Alentejo : Top 10 des endroits à visiter dans cette merveilleuse région

Monsaraz - Alentejo

La plus grande région du Portugal va vous épater par sa beauté. Visiter l’Alentejo, c’est découvrir une région pleine d’histoire, des paysages extraordinaires (ce mot n’est pas assez fort pour décrire ce que vous allez voir), une côte avec 170 km de magnifiques plages où vous pourrez bronzer où faire une des plus belles randonnées du Portugal.

Ci-dessous, je vais vous montrer les 10 endroits à ne surtout pas rater lors de votre visite en Alentejo. Tout comme moi, préparez-vous à tomber amoureux de cette région.

1. Castelo de Vide

Castelo de Vide connue aussi comme la « Sintra de l’Alentejo » est un des endroits les plus romantiques de cette région. C’est une ville fortifiée qui a vécu plusieurs attaques au moyen-âge, dû à sa proximité avec l’Espagne (15 km).

Lors de votre visite, perdez-vous dans les petites rues au-dessus de la place Dom Pedro V, partez ensuite découvrir le quartier juif (Judiaria), puis terminez votre visite par le château et ses ruelles où vous pourrez découvrir le joli bourg avec de belles maisons décorées avec des fleurs.

2. Marvão

Située à 860 mètres, dans les hauteurs de la montagne de Sapoio, la ville de Marvão est une des plus belles villes fortifiées du Portugal. Comme Castelo de Vide, elle a connu plusieurs batailles, tout d’abord avec la conquête du territoire par le premier Roi du Portugal Dom Afonso Henriques au XIIe siècle aux maures, puis avec nos voisins espagnols pendant plusieurs siècles.

En visitant Marvão, vous allez être subjugué par la beauté de la ville, les ruelles étroites avec ses maisons blanches donnent un charme incroyable et le donjon va vous permettre d’avoir une vue sublime sur Castelo de Vide, le Parc Naturel de Serra de São Mamede et la ville de Valencia de Alcántara en Espagne.

3. Elvas

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Elvas est pour moi, une des plus belles villes du Portugal. Elle a été fortement fortifiée à partir de 1640 lors de la restauration de l’indépendance du Portugal pour se protéger des attaques de la voisine espagnole.

Pour pouvoir résister à un long siège et permettre le ravitaillement de la ville en eau, un aqueduc composé de 843 arches et d’une longueur de 7 km a été construit par le même architecte que a bâtit la Tour de Belém à Lisbonne.

Lors de votre visite, ne ratez surtout pas le quartier le plus ancien de la ville, situé autour du château (où je vous conseille de laisser votre voiture). Descendez ensuite en vous perdant dans les petites rues jusqu’à la place de la République (Praça da República) pour découvrir l’ancienne cathédrale, devenue l’église Notre-Dame de l’Assomption (Igreja de Nossa Senhora da Assunção).

Après avoir visité la ville à l’intérieur des murailles, partez à 4 km découvrir le magnifique Fort de Notre-Dame de Grace (Forte de Nossa Senhora da Graça), en passant par l’imposant aqueduc d’Amoreira.

4. Vila Viçosa

 

La princesse de l’Alentejo est devenue une ville musée en 1910 lors de la proclamation de la première République et la fin de la monarchie.

D’abord romaine, puis musulmane jusqu’en 1217, Vila Viçosa est devenue une des plus importantes villes du Portugal à partir de 1461 avec l’arrivée des Ducs de Bragança, la famille noble la plus puissante après la Maison Royale.

Elle est aussi connue mondialement pour son marbre extrait dans plusieurs dizaines de carrières de la région.

Lors de votre visite, vous devez absolument visiter le sublime palais Paço Ducal, ancienne résidence des Ducs de Bragança, le château de Vila Viçosa construit au XIIIe siècle, le Sanctuaire de Notre-Dame de la Conception (Santuário de Nossa Senhora da Conceição) et la belle église de São João Evangelista.

5. Terena

La charmante petite ville de Terena a joué un rôle important dans la défense des frontières portugaises grâce à son château du XIIIe siècle.

En plus de visiter le château, perdez-vous dans les pittoresques petites rues aux alentours pour découvrir les maisons typiques de l’Alentejo.

6. Monsaraz

Situé au sommet d’une colline, Monsaraz est un des plus beaux villages du Portugal. En plus de pouvoir admirer la splendide vue sur la vallée et le lac d’Alqueva, un des plus grands lacs artificiels d’Europe, vous allez adorer vous promener dans les pittoresques ruelles aux maisons blanches.

Conquis par les maures au VIIIe siècle, puis reconquis en 1232 par le Roi D. Sancho II, ce village est devenu définitivement portugais en 1640, date à laquelle il a été fortifié.

7. Évora

Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986, elle est surnommée la ville musée à cause de ses monuments dont certains datent de l’époque romaine.

Évora a vécu plusieurs vies, romaine jusqu’au 5ème siècle, elle a appartenu aux Wisigoths jusqu’au 8ème siècle, aux Maures pendant quatre siècles et enfin aux Portugais à partir de 1165.

Cliquez ici pour découvrir ma visite dans la sublime ville d’Évora et découvrir les endroits à ne surtout pas rater.

8. Viana do Alentejo

castelo Viana do Alentejo
© cm-vianadoalentejo.pt

Devenue ville au XIVe siècle, Viana do Alentejo va vous plonger dans l’Alentejo profond et authentique. Vous découvrirez une ville colorée avec des maisons blanches aux bords jaunes, un château à la forme pentagonale avec cinq tours cylindriques, plusieurs églises (la plus belle se trouve à l’intérieur du château), des fontaines incroyablement belles et un sanctuaire (Santuário Nossa Senhora d’ Aires) comme il y a peu au Portugal.

Si vous venez à Viana do Alentejo le 4ème week-end d’avril, vous pourrez assister au grand pèlerinage à cheval qui part de Vila da Moita do Ribatejo jusqu’au Sanctuaire de Notre-Dame d’Aires (120 km).

9. Badoca Safari Park

Crée en 1999 le Badoca Safari Park est un parc de 90 hectares où vous pourrez découvrir les animaux comme si vous étiez en Afrique. C’est un des seuls endroits au monde (en dehors de l’Afrique) où vous pourrez faire un safari de 45 minutes pour découvrir plus de 250 animaux en totale liberté (dans les limites du parc).

En plus du safari, vous pourrez découvrir l’île des singes, des oiseaux exotiques, et voir un spectacle avec des rapaces / oiseaux de proie

  • Horaires : tous les jours de 9h30 à 18h30
  • Prix : adultes : 17,5€ – enfants jusqu’à 10 ans et adultes +65 ans : 15,50€
  • GPS : 38°02’39.7″N 8°44’20.9″W

10. Rota Vicentina

Vous ne pouvez pas quitter l’Alentejo sans faire une randonnée dans la Rota Vicentina, un réseau de sentiers de randonnées totalisant 400 km à parcourir à pied.

La Rota Vicentina est insérée dans le Parc Naturel du Sud-ouest Alentéjan et de la Côte Vicentine (Parque Natural do Sudoeste Alentejano e Costa Vicentina) et est divisée en 3 parties : le Chemin Historique, le Sentier des Pêcheurs et les Parcours Circulaires.

Le Chemin Historique part de Santiago do Cacém et rejoint le Cap Saint-Vincent en Algarve (230 km) par des chemins essentiellement ruraux, tout en traversant des villes et villages avec plusieurs siècles d’histoire.

Le parcours est divisé en 12 étapes de 12 à 25 km (l’idéal, c’est de faire une étape par jour) au milieu de forêts de chênes-lièges, monts, vallées, fleuves et rivières. L’avantage de ce parcours, c’est qu’il est praticable à pied et en VTT.

Contrairement au Chemin Historique, le Sentier des Pêcheurs est un parcours (120 km) qui suit les falaises et la mer. Il emprunte les chemins sablonneux que les locaux utilisent pour accéder aux plages et aux lieux de pêche.

Le Sentier des Pêcheurs est divisé en 4 étapes et 5 circuits complémentaires de 6 à 22 km où vous serez en permanence en contact avec le vent de la mer, les magnifiques paysages côtiers et la nature sauvage.

Les Parcours Circulaires (départ et arrivée au même endroit) sont idéaux pour ceux qui souhaitent découvrir les merveilles de la Rota Vicentina sans pour autant parcourir beaucoup de kilomètres.

La Rota Vicentina dispose de 5 Parcours Circulaires de 3,5 à 13 km qui vont vous permettre de découvrir les terres et les belles falaises de la côte de l’Alentejo.

Lors de mon séjour dans le Parc Naturel du Sud-ouest Alentéjan et de la Côte Vicentine, j’ai eu le privilège de faire le parcours circulaire des dunes d’Almograve (8km).

La moitié du parcours est fait par les terres, ce qui permet de découvrir la vie locale et l’autre moitié est faite sur les falaises en suivant 4 km du Sentier des Pêcheurs.

Une chose est sûr, je reviendrai faire d’autres randonnées dans cette sublime Rota Vicentina.

Info : la meilleure période pour faire une randonnée dans la Rota Vicentina est de septembre à juin. Les mois de juillet et août sont très chauds (températures supérieures à 30°). Pour ces 2 mois de forte chaleur, préférez faire un parcours circulaire tôt le matin.

Pour avoir toutes les informations nécessaires pour préparer votre prochaine randonnée dans le Parc Naturel du Sud-ouest Alentéjan et de la Côte Vicentine, visitez le site Rota Vicentina.

Comme vous l’avez remarqué, il n’y a aucune plage dans cet article. Pour voir le top 10 des plus belles plages de l’Alentejo, cliquez ici

Info : Comme je n’ai pas fini de visiter la belle région de l’Alentejo, ce top 10 risque d’évoluer au fil du temps.

Vous allez visiter l’Alentejo ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel et votre voiture en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous offrir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci!

Réservez votre hôtel ici Réservez votre voiture ici

À propos de Tiago

Tiago 28 ans, parisien depuis mes 12 ans, passionné de voyage j'ai voulu (re)découvrir mes origines. On dit souvent que si on ne connait pas ses origines on ne peut pas se connaitre réellement... Je profite de l'occasion pour vous faire découvrir ce pays que j’apprécie tant : Le Portugal ! Lisez la suite ici