Porto mon coup de coeur

Après deux jours d’aventures dans le Parc National Peneda Gerês, on est parti connaître la ville qui a donné le nom au Portugal. Porto est une ville que je connais sans réellement connaître un peu comme Braga. J’étais déjà allé plusieurs fois à Porto pour visiter la famille, faire du shopping mais j’avais jamais eu l’opportunité de visiter la ville comme elle le mérite.

Jour 1 : Centre ville, visite du Douro et des caves du vin de Porto

La journée a commencé très tôt par le déplacement à l’aéroport de Porto, pour aller chercher ma sœur Raquel qui est venu exprès de Paris pour participer à notre road trip.

On a commencé la visite par l’endroit le plus emblématique de Porto, je parle de la Ribeira, le cœur de la ville.

Ribeira_Porto
La Ribeira avec seulement 6 touristes !

La première chose que nous avons vu quand on est arrivé à Ribeira c’est un stand de Yellow Bus Tours où on pouvait acheter pour 22€ des billets de 2 jours pour visiter Porto en bus, la visite du Douro en bateau et la visite guidée d’une cave de vin de Porto. Le prix était très correct, rien qu’en pensant au prix de Paris qui est 3 fois plus cher… nous sommes donc partis connaître la capitale du nord du Portugal en bus.

road_trip_porto
Vue sur Porto à partir de Gaia
road_trip_porto
Tramway de Porto
road_trip_porto
Avenue des Aliados

Une fois le tour de la ville effectué, on est revenu dans le quartier de la Ribeira à la recherche d’un restaurant pour déjeuner. Nous avons choisi de manger dans une terrasse d’un restaurant situé en face du fleuve Douro, mais ça n’a pas été la meilleure décision qu’on est pris, le soleil nous avait abandonné et le vent nous rafraîchissait beaucoup trop. On a demandé au serveur si c’était possible de nous changer de table, ce qu’il accepta immédiatement.

Pour être sincère, j’avais un peu peur de manger dans un endroit très touristique comme le quartier de Ribeira, mais le service à était à la hauteur et les plats meilleurs que mes attentes.

road_trip_portugal
Poulpe avec des pommes de terre
road_trip_portugal
Riz de Canard (arroz de pato)

Après avoir bien mangé nous sommes parti visiter le fleuve Douro dans un bateau (Rabelo) qui servait dans le temps à transporter le vin de Porto des vignobles vers les chais à Gaia. La visite dure environ une heure et on peut apprécier les 6 ponts avec des centaines d’années qui traversent le fleuve et la beauté de la Ribeirinha.

road_trip_porto
Bateau Rabelo
road_trip_porto
Immeubles dans la Ribeireinha à Porto
road_trip_porto
Pont Dom Luís construit par un des disciples de Gustave Eiffel

L’étape suivante fut la visite aux chais du vin de Porto de l’autre coté du Pont Dom Luis à Gaia. Nous avions les billets pour une visite guidée dans les chais Calem mais quand nous sommes arrivés la visite en portugais avait déjà débuté, pour ne pas attendre on nous a conseillé de visiter les chais Burmester qui appartient au même groupe.

road_trip_Portugal
Chais du vin de Porto Burmester
road_trip_portugal
Tonneaux où le vin se repose pendant plusieurs années

Ça valu la peine de dépenser 22 € par personne pour visiter la ville en bus,la visite du Douro en bateau et les chais du vin de Porto. J’ai su après que si j’avais acheté les billets séparément, j’aurai payé 10€ pour chaque endroit, ce qui nous  aurai fait perdre 24€.

On a fini la journée là où nous l’avions commencé, dans le quartier de Ribeira, en achetant des souvenirs de cette belle ville, et sur le chemin du retour on a eu quelques rencontres assez drôles !

road_trip_portugal
Enterrement de vie de garçon d’un habitant de Porto
road_trip_porto
Et voici Rute heureuse lors de l’achat des souvenirs :D
road_trip_porto
Les demoiselles chargées de souvenirs

Jour 2 : Baptême de l’air en hélicoptère et visite du centre-ville 

En plus de ma sœur Raquel, on a eu la compagnie de mon oncle Luis et ma grand-mère Arminda pour ce deuxième jour.

road_trip_porto
Mon oncle Luis, ma grand-mère Arminda et une personne que vous devez déjà connaître :D

La journée a commencé par la visite à l’église Saint Francisco, une église du XIVe siècle avec un des plus beaux intérieurs baroques du Portugal. J’ai adoré la beauté de l’intérieur de l’église, c’est juste dommage que les photos soient interdites. On a aussi visité les catacombes de l’église, un endroit que je déconseille aux plus sensibles à cause de l’ambiance morbide et les squelettes humains.

catacombes_eglise_sao_francisco
Catacombes de l’église Saint Francisco
catacombes_eglise_sao_francisco
Squelettes de gens enterrés dans l’église

L’heure de déjeuner arriva et encore une fois on a choisi le quartier de Ribeira pour manger. Je ne pouvais pas sortir de Porto sans manger la spécialité locale, la Francesinha. J’ai eu beaucoup de mal à terminer cette spécialité composé de pain de mie,jambon,fromage,saucisses et de la viande. Mes invités on choisi des plats plus légers, on va dire qu’ils ont été plus intelligents que moi, attendez un peu et vous allez comprendre pourquoi.

road_trip_porto
Francesinha
road_trip_porto
Un plat bien plus léger que ma Francesinha !

La grande activité du week-end était entrain d’arriver, nous sommes partis à pied de Ribeira jusqu’à l’héliport pour notre baptême en hélicoptère.

road_trip_portugal
Hélicoptère qui nous a permis de voir Porto d’un autre angle

Avant le vol on a eu droit aux normes de sécurité et à quelques conseils comme ne pas regarder trop souvent l’appareil photo, d’après le pilote le risque d’avoir des nausées est élevé. Je me suis dit qu’il plaisantait, je suis habitué à prendre l’avion et j’ai jamais eu envie de vomir. Le vol a duré environ 20 minutes et ça a été un moment inoubliable, ma grand-mère qui avait très peur avant le décollage était entrain d’adorer l’expérience et mon oncle était comme un gamin de 5 ans quand il reçoit un cadeau.

road_trip_portugal
On peut lire l’inquiétude de ma grand-mère avant le décollage !
road_trip_porto
Vue des ponts sur le fleuve Douro et la cathédrale de Porto
road_trip_porto
Tour des Clérigos
road_trip_porto
Stade du Dragon

Comme je n’ai pas cru ce que le pilote m’avais dit, j’ai profité du vol pour prendre un max de photos, à la sortie de l’hélicoptère mon estomac était fâché avec moi… J’ai trouvé immédiatement une excuse : c’est la faute de la Francesinha^^. Ma grand-mère me regarde et me dit : je suis très bien, si tu veux on peut y retourner! Je suis sur que la prochaine fois j’écouterai les conseils du pilote !

Après avoir bu de l’eau pétillante pour que mon estomac se calme un peu, nous sommes partis visiter le Jardin du Palacio de Cristal où on peut apprécier le paysage sur le fleuve Douro et côtoyer quelques animaux.

road_trip_Portugal
Le Paon n’a pas voulu nous montrer son visage^^
road_trip_porto
Pavillon des sports Rosa Mota

La dernière visite de la journée fut la tour des Clérigos et encore une fois ma grand-mère ma surpris, elle a monté les 225 marches sans grande difficulté.

Road_trip_Portugal
Tour des Clérigos
road_trip_Poro
Vue sur le fleuve Douro

Nous avons terminé la journée comme nous avions débuté la veille, à l’aéroport de Porto avec le retour à Paris de Raquel. J’ai adoré ces deux jours de road trip à Porto, la ville est magnifique et les habitants sont très accueillants.

Porto, un jour ou l’autre je reviendrai pour te voir !

Vous partez visiter Porto ? Je vous invite à lire l’article Visiter Porto avec moins de 150 euros, vous trouverez deux itinéraires détaillés de 2 jours, les endroits où manger, où sortir, où dormir et des astuces pour économiser pendant votre séjour.

Vous voulez visiter Porto et ses alentours en 2016 ? J’ai une très bonne nouvelle ! Je viens de terminer le guide très détaillé sur Porto, Braga, Guimarães, Ponte de Lima et Viana do Castelo.

Pour télécharger le guide cliquez ici.

Vous aimerez aussi :

  • ou manger a porto
  • balade en bateau sur le port Luis Porto Portugal
  • porto sortir
  • blog voyage porto
  • manger à porto

À propos de Tiago

Tiago 28 ans, parisien depuis mes 12 ans, passionné de voyage j'ai voulu (re)découvrir mes origines. On dit souvent que si on ne connait pas ses origines on ne peut pas se connaitre réellement... Je profite de l'occasion pour vous faire découvrir ce pays que j’apprécie tant : Le Portugal ! Lisez la suite ici