fbpx

Comment payer les péages sur les autoroutes au Portugal ?

Vous allez visiter le Portugal avec votre véhicule personnel ou un véhicule de location et voulez savoir comment payer les péages sur les autoroutes portugaises ?

Ci-dessous, vous allez trouver toutes les informations nécessaires pour payer les péages électroniques sur les anciennes autoroutes « scuts » (gratuites jusqu’en 2011) et sur les autoroutes « normales » avec des péages à barrière.

Voici comment payer les péages électroniques au Portugal

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Si vous vous rendez au Portugal avec une voiture étrangère (immatriculation française par exemple), vous avez 5 options pour payer les péages électroniques :

Option 1 : EASYtoll

EASYtoll est un système qui associe l’immatriculation du véhicule à la carte bancaire (Visa ou Mastercard).

Les péages dus seront automatiquement débités sur le compte bancaire de la carte. L’association de l’immatriculation à la carte bancaire est valable pendant 30 jours. Vous pouvez résilier l’abonnement à tout moment sur portugaltolls.com ou en appelant le service clients au 00351 21 28 79 555.

Pour vous abonner à Easytoll, il faudra franchir une des quatre entrées du pays avec ce logo :

voir carte autoroutes du Portugal ci-dessous
Plan Routes Portugal
Cliquez sur le plan pour le voir en haute résolution

Endroit où se situent les 4 entrées : A28 – aire de service Viana do Castelo, A24 – à 3,5 km de la frontière Chaves/Verin, A25 – aire de service Alto Leomil (Vilar Formoso), A22 – Castro Marim/Ayamonte.

Quelques kilomètres après votre passage à l’une des 4 entrées citées au-dessus, vous verrez un panneau comme celui-ci :

Péage pour les voitures étrangères à 11km

Pour arriver au système Easytoll, il faudra emprunter la déviation indiquée sur la route. Dans 2 cas sur 4, le système Easytoll se situe sur une aire d’autoroute. Dans les 2 autres cas, il suffira de faire une petite déviation (voir photo ci-dessous).

Péage Easytoll pour les véhicules étrangers

Une fois devant la borne Easytoll, vous avez juste à insérer votre carte bancaire. Un justificatif sortira avec la date d’adhésion, la date de validité (30 jours), l’identificateur Easytoll, votre numéro d’immatriculation et les quatre derniers chiffres de votre carte bancaire.

Borne_de_paiement_Easytoll
Borne de paiement Easytoll

À partir de ce moment, vous pouvez circuler sur les autoroutes à péages électroniques sans problème.

Astuce : en plus des 4 péages Easytoll disponibles aux frontières portugaises, vous pouvez également adhérer au système Easytoll sur internet.

Allez sur le site portugaltolls.com, cliquez sur « Easytoll », puis insérez les informations demandées.

Information importante : en adhérant au service Easytoll, vous paierez 0,74 cts € puis à chaque trajet, vous payerez en plus du prix des péages 0,32 cts €

Exemple : J’arrive aujourd’hui au Portugal et je prends l’autoroute à péages électroniques jusqu’à Porto. Je paierai 0,74 € plus 0,32 € ainsi que le prix des péages. Le lendemain, je prends l’autoroute de Porto vers Viana do Castelo, je paierai 0,32 € plus le prix des péages indiqué à chaque portique. Le soir, je reprends l’autoroute de Viana do Castelo vers Porto, je vais à nouveau payer 0,32 € en plus du prix des péages.

Option 2 : Toll Card

Toll_Card
carte prépayée Toll Card

Toll card est une carte prépayée (5,10, 20 ou 40 €) qui s’acquiert dans les bureaux de poste portugais (CTT), aires d’autoroutes ou sur le site de la poste portugaise : ctt.pt.

L’activation et l’association de la carte à la plaque du véhicule se font par téléphone portable (SMS). Vous pouvez activer plusieurs cartes simultanément et accumuler l’argent de chaque carte. Pour connaitre votre solde, il faudra aller sur le site ctt.pt ou attendre la réception d’un SMS vous signalant que votre crédit est épuisé.

Information : si vous achetez une carte Toll Card dans un bureau de poste ou dans une aire d’autoroute, vous pouvez l’activer en ligne sur ce site.

En achetant une carte prépayée, 0,74 cts € seront déduits du solde pour des frais de service, si la Toll Card a été acheté dans un bureau de poste ou aire d’autoroute. Pour l’achat en ligne, le coût de service sera ajouté au prix de la carte (ex : 10+0,74cts). À chaque trajet, vous payerez en plus du prix des péages 0,32 cts € (voir exemple « option 1 Easytoll »).

Lors de l’achat de la carte prépayé sur internet, vous ne recevrez pas une carte virtuelle, vous devez enregistrer le justificatif d’achat sur votre ordinateur/smartphone. En haut à droite de ce justificatif, vous avez votre « clé d’activation » (N° do Pré-Pago) qui vous permet de vous connecter ensuite sur le site pour connaitre votre solde avec votre numéro d’immatriculation.

Information : la Toll Card est valable 1 an après son activation. Si vous avez acheté plusieurs Toll Card et que vous ne les avez pas activées, vous pouvez les rendre à la poste portugaise (CTT) pour être remboursé.

Option 3 : Toll Service (carte virtuelle 3 jours)

Toll Service est une carte virtuelle valable trois jours avec un coût fixe de 20 € (+ 0,74 € de frais de service).

Cette carte est disponible dans les aires d’autoroute Cepsa de Viana do Castelo (A28), Abrantes (A23), Olhão (A22), dans les boutiques de la Poste portugaise (CTT) ou sur internet. L’association de l’immatriculation à la carte se fait au moment de l’achat.

Option 4 : Via Verde Go Toll & Beyond et Go Toll

Logo Via Verde

Via Verde Go Toll & Beyond

Via Verde Go Toll & Beyond est un boitier à mettre sur la vitre du véhicule, qui est valable sur tout le réseau routier portugais, péages électroniques et péages manuels (à barrières) et qui vous permet de passer aux péages sans vous arrêter.

Une fois le boitier commandé sur le site internet Via Verde (option Go Toll & Beyond), vous payerez 1,43 € après le premier passage aux péages portugais, puis 1,43 € par mois utilisé (en plus du coût des péages).

Le Via Verde Go Toll & Beyond est disponible pour les véhicules avec une plaque d’immatriculation étrangère (française, belge, etc.) associée à une carte Visa / Mastercard d’un compte bancaire qui n’est pas portugais.

Vous pouvez recevoir le boitier Via Verde Go Toll & Beyond chez vous (5,99 €) ou à une adresse au Portugal (hôtel, appartement, etc.). L’envoi du boitier au Portugal coûte 2,99 €. Il faudra environ 15 jours pour recevoir le boitier.

Via Verde Go Toll

La seconde possibilité est de choisir l’option Go Toll qui ressemble à l’option Easytoll cité au début de cet article. Après avoir inséré toutes les informations demandées pour adérer au service Go Toll, vous payerez 0,74€ par mois (seulement les mois où vous utilisez les autoroutes portugaises), puis vous payerez 0,32€ à chaque transaction en plus du prix des péages.

Avec l’option Go Toll, vous n’aurez pas de boitier à mettre sur la vitre de votre véhicule. Quand vous passerez aux péages électroniques ou manuels (voie Via Verde), une photo sera prise de votre véhicule, puis vous serez prélevé quelques jours plus tard sur votre carte bancaire.

Information : le grand avantage de l’option Via Verde Go Toll par rapport à l’option Easytoll, c’est qu’elle permet de circuler sur toutes les autoroutes portugaises (péages électroniques et manuels).

Sur les autoroutes à péages manuels (avec barrières), il faut utiliser la voie « Via Verde ». Lors de votre passage, vous n’aurez pas une lumière verte comme c’est le cas pour ceux qui ont le boitier Via Verde, mais une lumière jaune. Cette lumière indique normalement qu’il y a un problème avec votre passage, mais comme vous avez souscrit à l’option « Go Toll », votre passage sera comptabilisé et débité sur votre carte bancaire.

Attention si vous utilisez l’option 1 Easytoll présenté au début de l’article : vous ne pouvez pas utiliser les voies Via Verde réservés aux adhérents des autoroutes à péages manuels. Si vous le faites, lors de votre passage, la lumière sera jaune, mais dans votre cas, vous payerez une amende salée !

Option 5 : Fulli – Bip and Go – Ulys

Fulli

La société d’autoroute française APRR propose le boitier Fulli Nomade (le même système que Via Verde au Portugal) qui vous permet de circuler sur toutes les autoroutes de France, Espagne et le Portugal sans vous arrêter aux péages manuels ou électroniques.

Les frais d’activation pour le boitier Fulli Nomade (France – Espagne – Portugal) est de 11 euros.

Après avoir reçu le badge chez vous (4,50 € de frais d’envoi), vous payerez par mois 1,70 €, si vous circulez sur les autoroutes en France ou 2,40 €, si vous circulez sur les autoroutes d’Espagne ou du Portugal. Ce coût est à ajouter au prix des péages.

Les mois où vous n’empruntez pas les autoroutes, vous ne payez rien.

Pour vous abonner au badge Fulli Nomade, cliquez ici.

Bip and Go 

Filiale du groupe Sanef, la société Bip and Go, vous permet comme Fulli de circuler sur les autoroutes portugaises (ainsi qu’en Espagne et l’Italie) sans vous arrêter aux péages manuels ou électroniques.

Bip and Go propose 3 types d’abonnements : À LA CARTE, AU FORFAIT et LIBER-T VACANCES.

Si vous choisissez l’abonnement à la carte, vous payerez 1,70 euro par mois utilisé en France et 2,50 euros par mois utilisé au Portugal et en Espagne. À la souscription, vous payerez 10 euros pour la mise en service.

L’abonnement « forfait » est intéressant pour ceux qui utilisent les autoroutes en France plus de 9 mois par an. Le coût est de 1,33 euro par mois (16 € payable une fois par an). Pour utiliser le badge au Portugal et en Espagne, vous payerez en plus 2,50 euros par mois utilisé. Comme pour l’autre forfait, vous paierez 10 euros pour la mise en service.

Pour vous abonner au badge Bip and Go, je vous invite à visiter leur site internet.

Ulys

Ulys est le boitier de la société française Vinci. L’avantage de ce boitier est qu’il n’a pas de frais de mise en service. Le coût par mois utilisé en France est de 2 euros et l’option Espagne – Portugal, vous coûtera en plus 2 euros par mois utilisé.

Pour connaitre tous les détails du boitier Ulys, visiter leur site internet.

Quelle est la meilleure option pour payer les péages électroniques au Portugal ?

L’option n° 1 (EasyToll) et la nº4 (option Via Verde Go Toll) sont les plus simples. L’option n° 5 (Fulli – Bip and Go – Ulys) est idéale si vous utilisez les autoroutes françaises de temps en temps.

Prenez l’option n° 2 (Toll Card), si vous ne souhaitez pas que les péages soient débités sur votre carte bancaire. L’option nº4 (boitier Go Toll & Beyond) est moins chère que les boitiers français (nº 5), mais ne peut être utilisée qu’au Portugal.

Information importante : le système Easytoll ou la carte Toll Card vous permet seulement de payer les péages électroniques. Pour les péages « normaux » (à barrières), vous devez vous arrêter pour prendre un ticket et surtout ne pas utiliser la voie réservée aux abonnés Via Verde.

Pour prendre la voie Via Verde, vous devez avoir le boitier Via Verde Go Toll & Beyond, l’option Go Toll ou avoir le badge Fulli, Bip and Go, Ulys disponibles, si vous venez de France.

Si vous venez de Suisse, Belgique ou du Luxembourg, vérifiez si vous avez des offres semblables dans votre pays à l’option 5 au-dessus, sinon adhérez au service Via Verde.

Comment payer les péages au Portugal après votre passage ?

Si vous empruntez les voies réservées aux abonnés Via Verde par erreur (autoroutes avec des péages à barrière), sachez qu’il est possible de payer les péages après votre passage (ainsi que l’amende) sur le site pagamentodeportagens.pt.

Sachez aussi que vous avez jusqu’à 23 h 59 du jour de votre premier passage sur les autoroutes à péages électroniques pour adhérer au service Easytoll ou acheter une carte prépayée Toll Card, passé ce délai, vous ne pourrez plus payer vos péages (de votre première journée). Il faudra payer sur le site pagamentodeportagens.pt (péages + amendes).

Si vous passez sur une autoroute gérée par l’entreprise Via Livre (A27/A28/A22) ou Ascendi (A24/A25/A17/A29/A13/A41/A42/A4) sans avoir pris une des 5 options (Easytoll, Toll Card, etc.) au-dessus, il faudra attendre de recevoir un avis chez vous (France, Belgique, etc.) pour payer vos péages et l’amende qui va avec. Ces 2 entreprises n’ont pas adhéré au paiement sur le site pagamentodeportagens.pt.

Information : un lecteur m’a informé avoir reçu une lettre de recouvrement d’une société (EPC) mandaté par une des deux entreprises citées au-dessus presque 4 ans après son passage sur les autoroutes portugaises. Le prix du péage non payé était d’environ 12 euros et la facture finale avoisinait les 130 euros (amende + frais).

Si vous arrivez au Portugal par avion et que vous louez une voiture, vous avez 2 options pour payer les péages électroniques

Option 1 : Via Verde

Logo Via Verde

Au moment de la location du véhicule, demandez à l’agence l’option Via Verde qui vous permettra de payer les péages à la fin de la location. L’avantage du badge, c’est qu’il est valable sur toutes les autoroutes portugaises. L’inconvénient, c’est qu’il faudra payer environ 2€/ jour pour cette option au loueur (limite par location environ 20€).

 Option 2 : CTT

Logo_CTT
Logo CTT, la poste portugaise

Si vous n’avez pas pris l’option Via Verde chez le loueur, il faudra vous rendre dans un bureau de poste (CTT) pour payer les péages. En donnant le numéro de l’immatriculation du véhicule loué, le postier vous indiquera le montant à payer.

Vous avez 5 jours après chaque passage sur les autoroutes électroniques pour payer les péages à la poste.

Exemple : Vous empruntez une autoroute à péage électronique aujourd’hui, il faudra attendre 1 jour pour que le système reconnaisse votre passage sur l’autoroute, puis vous avez 5 jours pour payer les péages des autoroutes que vous avez empruntées. Le lendemain, vous réempruntez une autoroute à péage électronique, il faudra attendre 1 jour pour que les nouveaux péages soient pris en compte.

Le mieux c’est de vous déplacer tous les 3 jours à la poste (après chaque passage sur les autoroutes à péages électroniques).

L’inconvénient de cette option, c’est le risque de ne pas payer tous les péages. Exemple : si vous empruntez une autoroute à péage électronique la veille ou le jour de votre départ en avion. Comme vous ne pourrez pas payer (vous serez de retour dans votre pays), le loueur va recevoir une amende, qu’il débitera ensuite sur votre carte bancaire.

Information : L’option n° 1 est la plus simple et vous évitera de payer une amende en cas de non-paiement à la poste (CTT).

Dès que vous voyez ce panneau

cela signifie que vous entrez sur une autoroute à péages électroniques.

Voici comment payer les péages à barrière au Portugal

Les autoroutes « normales » (péages à barrière) disposent de deux options valables pour les véhicules étrangers (plaque française, belge, etc.) et les véhicules portugais :

Option 1 : s’arrêter aux péages

Lors de votre arrivée aux péages, vous devrez emprunter les voies avec un pictogramme jaune pour prendre un ticket (parfois, il n’y a aucun pictogramme, juste un voyant vert) et lors du paiement, il faudra prendre les voies avec un pictogramme rose qui représente une carte bancaire et de la monnaie (paiement sur un guichet automatique) ou un pictogramme orange qui symbolise un humain (paiement manuel avec une personne).

Conseil : ayez toujours des espèces (monnaie et billets de 10,20 euros), car parfois aux guichets automatiques, la carte bancaire n’est pas reconnue. Cela arrive surtout avec les cartes bancaires étrangères.

Option 2 : Via Verde – Fulli – Bip and Go – Ulys

Pour passer aux péages sans vous arrêter, il faudra emprunter la voie réservée aux abonnés Via Verde (logo Via Verde). Il n’y a aucune barrière sur ces voies, il suffira de respecter la limite de vitesse (40, 60 ou 80 km/h).

Pour utiliser la voie « Via Verde » il faudra avoir le boitier Via Verde, Via Verde Go Toll & Beyond, l’option Go Toll, ou si vous venez de France, le boitier Fulli, Bip and Go ou Ulys avec l’option « péages Portugal et Espagne ».

J’espère que ces informations vous seront utiles ! Cliquez sur Conseils aux Voyageurs pour avoir d’autres conseils ou lisez un des articles ci-dessous.

Vous allez visiter le Portugal ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous fournir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci !

Vous aimerez aussi :