fbpx

Road trip Madère – Que voir à Madère en une semaine

Amateur de randonnée pédestre et de paysages naturels à couper le souffle : Madère est la destination idéale !

À seulement 3 h 30 de la métropole française, cet archipel volcanique à la végétation dense offre un dépaysement total. C’est aussi un territoire très riche d’un point de vue culturel : vin, football, gastronomie, commerce, art religieux, etc.

Madère est un archipel portugais situé dans l’océan Atlantique, à 973 km au sud-ouest de Lisbonne et à 640 km du cap Juby au Maroc. Composé de plusieurs îles et îlots d’origine volcanique, l’archipel de Madère est particulièrement verdoyant : il offre des paysages remarquables à ses habitants et visiteurs !

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

Cet atout naturel lui vaut une grande notoriété, comme destination renommée pour la randonnée pédestre, mais également à l’origine de ses différents surnoms très évocateurs : Île aux fleurs, Perle de l’Atlantique ou encore Jardin de l’Atlantique.

Territoire aux deux tiers en zone protégée, ce fragment de Portugal dans l’océan est un véritable paradis pour les amateurs de nature et de villages pittoresques ! Depuis 1999, Madère est inscrite au patrimoine mondial de la nature de l’UNESCO.

Avant de partir : quelques considérations pratiques

Madère, l’île principale de l’archipel qui porte son nom, s’étale sur une superficie de 740 km² sur laquelle on trouve sa capitale, Funchal. L’archipel compte un peu plus de 270 000 habitants et dispose d’un statut politique particulier depuis 1976 : c’est une région autonome.

Pour préparer un mieux votre road-trip, quelques informations utiles :

  • La langue officielle est le portugais.
  • La monnaie courante est l’Euro.
  • Le climat est subtropical : 22° C à la saison estivale et 17° C à la saison hivernale en moyenne, avec des changements météo parfois soudains en raison du régime océanique.
  • Les prises de courant sont les mêmes qu’en France.
  • Prévoir un câble USB et/ou une batterie externe pour pouvoir recharger votre téléphone ou tablette.
  • Adaptez votre forfait de téléphone afin de communiquer et accéder à votre application GPS.

Pour se rendre sur l’île, il convient d’emprunter les voies aériennes, en réservant ses billets d’avion le plus tôt possible. Pour les plus aventureux, certaines offres de dernière minute sont très intéressantes. Plusieurs compagnies low-costs (Easyjet, Ryanair, Transavia) proposent des vols vers Funchal depuis les principales villes françaises.

Pour démarrer votre road trip à Madère, le plus simple et pratique est de réserver au préalable votre voiture de location, pour pouvoir la récupérer dès votre arrivée à l’aéroport. Utilisez les nombreux comparateurs en ligne et choisissez un modèle relativement puissant (minimum catégorie « Économique »), pour éviter de subir les contraintes liées au relief de l’île. La voiture reste le meilleur moyen de transport, pour bénéficier de la plus grande autonomie et accéder aux moindres recoins de l’île !

Si vous souhaitez visiter Madère pendant une semaine sans louer de voiture, lisez cet article : Itinéraire pour visiter l’île de Madère sans voiture en 7 jours.

Où dormir à Madère ?

Avez-vous déjà réservé votre hébergement pour visiter le Portugal ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à le faire le plus tôt possible pour bénéficier de meilleurs tarifs et d’un plus large choix d’hébergements, surtout si vous souhaitez partir en saison estivale.

Lors de votre séjour à Madère, je vous conseille de dormir à Funchal, dans un des quartiers du centre-ville ou à São Martinho (Lido).

Voici une liste d’hôtels que je vous conseille avec parking :

À LIRE AUSSI : Les 15 meilleurs hôtels où dormir sur l’île de Madère

Vous avez maintenant connaissance des principales informations pratiques, découvrez à présent ma proposition d’itinéraire pour découvrir Madère en une semaine. En réalité, je vous ai préparé deux itinéraires ! Un avec des journées consacrées aux randonnées et un autre 100 % road trip autour de Madère.

Que voir à Madère en une semaine ?

Jour 1 – Funchal et son centre historique

À peine sorti de l’aéroport, prenez la direction de Funchal, la capitale de Madère. Funchal, qui signifie « Fenouil » en portugais, est le centre névralgique et historique de Madère, avec un riche patrimoine culturel et naturel. Marquée par son passé colonial autant que par sa modernité, cette ville contrastée offre une expérience unique à ses visiteurs !

Il est conseillé de démarrer par la visite du centre-ville, en laissant votre véhicule dans le parking de votre hôtel ou dans un des nombreux parkings souterrains de la ville. Vous pouvez arpenter librement les rues et ruelles aux alentours, et trouverez à chaque recoin du centre historique des monuments et bâtiments typiques.

Pour commencer avec une bonne bouffée d’air frais local, dirigez-vous vers le Parc de Santa Catarina : profitez des 36 000 m² de jardin, pelouse et parterre contenant des espèces végétales provenant des quatre coins du globe.

Après cette excellente entrée en matière plutôt végétale, vous êtes prêts pour entamer le parcours dans le patrimoine architectural local qui va suivre :

  • La Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption ou « Sé Catedral de Nossa Senhora da Assunção ».
  • L’église Saint-Jean-L’Évangéliste ou « Igreja de São João Evangelista ».
  • L’Hôtel de ville situé à « Praça du Município ».
  • Le Marché des travailleurs ou « Mercado dos Lavradores ».

Après avoir fait un détour dans la zone portuaire où se concentre une grande majorité des bars, restaurants et commerces de la ville, reprenez votre véhicule pour vous diriger vers une dernière attraction de toute beauté : le Belvédère Pico do Barcelos ou « Miradouro Pico do Barcelos». À environ 355 mètres d’altitude, profitez d’une vue panoramique à couper le souffle sur la ville de Funchal et sa baie, avec en bonus un aperçu de certains de ses îlots !

Jour 2 – Funchal et ses jardins

Après cette première journée en zone urbaine, vous pouvez laisser votre voiture et vous diriger vers le téléphérique Funchal – Monte pour prendre un peu de hauteur.

Road trip Madere - Que voir a Madere en une semaine

Arrivé à Monte, profitez de la vue panoramique sur Funchal et ses paysages alentour puis dirigez-vous vers une activité incontournable : le Jardin Tropical Monte Palace ou « Jardim Tropical de Monte ». Pour profiter de la beauté de ce jardin exceptionnel, prévoyez au moins 2h de visite. Ce véritable paradis abrite une multitude d’espèces de faune et de fleurs d’origines internationales, mais également un musée, deux jardins orientaux, des œuvres d’art, des azulejos et un ancien hôtel de luxe.

À la sortie de cette promenade extraordinaire, vous trouverez l’Église Nossa Senhora do Monte ou « Igreja Paroquial de Nossa Senhora do Monte » : un petit détour s’impose à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur pour sa vue extraordinaire sur la baie de Funchal.

Vous pouvez maintenant emprunter un second téléphérique qui vous emmène au Jardin Botanique de Madère ou « Jardim Botânico da Madeira » : un concentré végétal qui s’étend sur plus de 35 000 m² et abrite plus de 2000 plantes exotiques d’origine mondiale.

Road trip Madere - Que voir a Madere en une semaine

À la fin de la visite, vous pouvez retourner au centre-ville grâce au téléphérique Funchal – Monte ou emprunter un Traineau en osier, le mode de transport très spécial de Funchal ! Expérience insolite à vivre absolument : vous embarquez à bord d’un traineau constitué d’osier et de bois, guidé par deux messieurs « Carreiros » vêtus d’un uniforme typique, pour une descente de 2 km à une vitesse pouvant atteindre 50 km/h !

Road trip Madere - Que voir a Madere en une semaine

Pour vous remettre de vos émotions fortes et vous détendre après cette journée bien remplie, terminez par une balade sur la Plage Formosa ou « Praia Formosa », composée de sable et de galets.

À LIRE AUSSI : Top 20 des endroits à visiter à Funchal, capitale de Madère

Jour 3 – Randonnée de Pico do Areeiro au Pico Ruivo

Certainement, le plus beau sentier de Madère, la randonnée de Pico do Areeiro au Pico Ruivo relie les deux sommets de l’île avec des vues et paysages exceptionnels !

Le Pico Ruivo est le plus haut sommet de madère avec ses 1862 mètres de hauteur : un beau défi à relever ! Cette randonnée dure en moyenne 4 à 6 heures de marche : vous embarquez pour une journée complète dans un cadre magnifique.

Pour commencer le sentier, quittez votre hébergement très tôt le matin et dirigez-vous vers le pied du Pico do Areeiro, le troisième plus haut sommet de l’île (1818 mètres d’altitude). Une fois arrivé sur le parking, laissez votre véhicule et empruntez le sentier PR1. Avec une distance totale de 6,1 km (+/- 13 km aller-retour), il permet de rejoindre le Pico Ruivo en empruntant un sentier plutôt difficile, mais nécessaire pour admirer la beauté des lieux.

Vous traverserez des tunnels, des crêtes et vous montez plusieurs escaliers à travers les pics dentelés, roches volcaniques et une végétation exceptionnelle : une expérience inoubliable !

Pour préparer au mieux cette journée sportive, il est vivement conseillé de prendre un pique-nique et des boissons, de la crème solaire, des chaussures et vêtements adaptés ainsi qu’une lampe torche. Vérifiez au préalable la météo, pour éviter les changements de temps surprenants et prévoir les équipements nécessaires (vêtements imperméables, etc.).

Pour une visite guidée, il faudra réserver auprès d’une compagnie locale : la plupart proposent des prestations standards (visite guidée, prise en charge du transport depuis l’hébergement et boissons).

À LIRE AUSSI : Top 20 des plus belles Levadas et randonnées de Madère

Une fois cette longue randonnée terminée, si vous avez encore de l’énergie, faîtes un détour à Câmara de Lobos, pour découvrir la ville ainsi que le cap Girão, une des plus hautes falaises du monde (589 mètres).

Jour 4 – PR9 Levada do Caldeirão Verde et Santana

Pour cette quatrième journée, dirigez-vous vers le Parque Florestal das Queimadas dans la commune de Santana, pour démarrer une randonnée aller-retour de 4h à 5h (14 km). Prévoyez une lampe de poche (ou utilisez le flash de votre smartphone) pour traverser les tunnels présents tout au long du parcours.

La Levada do Caldeirão Verde, est un paradis composé de canaux d’irrigation entourés d’une végétation dense et variée qui mène vers une magnifique cascade ! Cette œuvre d’art, construite au 18ᵉ siècle, avait pour objectif d’arroser les terrains agricoles et d’alimenter la ville de Faial en prenant l’eau à la source de Ribeira do Caldeirão Verde.

Grâce à cette randonnée, vous pénétrez à l’intérieur de l’île et traversez des tunnels creusés à même la roche dans un décor exceptionnel et très préservé.

Information : pour découvrir en détail la Levada do Caldeirão Verde, lisez cet article.

Vous apprécierez aussi l’authenticité architecturale de Santana, avec ses maisons typiques à toit de chaume, et le hameau de Achada do Marques, qui dispose du statut de paysage protégé avec ses anciens greniers en pierres et ses « poios » (terrasses agricoles).

Santana a reçu en 2011, la distinction de « Réserve de la biosphère » par l’UNESCO, pour la richesse de son écosystème et son utilisation durable.

Jour 5 – Funchal et ses musées

Maintenant que vous avez arpenté deux jours d’affilée les circuits pédestres sportifs de Madère, cette journée est consacrée à la découverte du patrimoine culturel très riche de Madère.

La capitale, Funchal, accueille plusieurs musées très variés, un petit aperçu dans cette sélection :

  • Musée d’histoire ou « Madeira Story Centre » : découvrir l’histoire complète de l’archipel à travers des témoignages et illustrations.
  • Musée CR7 ou « CR7 Museu » : amateurs de football, vous n’êtes pas sans savoir que Cristiano Ronaldo est originaire de Madère. Ce musée est tel un temple à l’effigie du virtuose du ballon rond, qui retrace sa vie et ses succès.
  • Musée du vin ou « The Old Blandy Wine Lodges » : consacré à l’œuvre d’Henrique et de Francisco Franco, à l’origine du vin à la renommée mondiale.
  • Musée d’art sacré ou « Museu de Arte Sacra » : au sein de l’ancien palais épiscopal, il abrite de nombreuses collections, dont des œuvres qui témoignent du commerce de canne à sucre de l’île avec la Flandre.
  • Musée « Quinta das Cruzes » : dans un magnifique domaine, se trouve une collection fournie de mobilier, pièces d’orfèvrerie et joaillerie, de céramiques et sculptures.

En fonction de vos centres d’intérêts, choisissez le ou les musées et définissez votre propre itinéraire : faîtes une pause après ces deux jours de randonnées intenses !

Je vous conseille de lire l’article sur Funchal pour découvrir un itinéraire détaillé pour visiter la capitale de Madère.

Si vous optimisez votre visite de la ville, vous pouvez la découvrir en 1,5 – 2 jours, ce qui vous laissera cette cinquième journée pour découvrir d’autres lieux de Madère (à découvrir ici ou dans la seconde partie de l’article).

Jour 6 – PR13 Vereda do Fanal

Maintenant que vous êtes physiquement reposé, prenez votre véhicule tôt le matin et dirigez-vous au nord-ouest de l’île vers la Forêt de Fanal. C’est l’une des plus grandes forêts de Lauriers de Madère, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999 et comme Patrimoine naturel de l’humanité.

L’accès au sentier pédestre, le PR13 Vereda do Fanal, est accessible depuis le plateau de Paúl da Serra qui culmine à 1500 mètres d’altitude. Avant de vous enfoncer dans cette forêt dense, n’oubliez pas de profiter quelques instants du paysage époustouflant depuis le plateau (ex : Miradouro da Bica da Cana) !

Miradouro da Bica da Cana

La forêt de Fanal est très humide et est souvent encadrée par la brume ou le brouillard, ce qui lui confère une ambiance particulière, presque enchanteresse ! Avec des spécimens aussi biscornus qu’étranges et une végétation extrêmement dense, vous entrez ici dans la nature la plus profonde de l’île de Madère.

À la sortie de cette randonnée de 11 km, dirigez-vous vers le belvédère da Eira da Achada et la ville de Porto Moniz. Découvrez la beauté particulière des piscines naturelles formées par la lave volcanique.

Sur une surface de 3 800 m², cette infrastructure laisse entrer les eaux cristallines de la mer et offre une baignade incomparable dans un cadre naturel époustouflant : détente garantie !

Partez ensuite en direction de São Vicente pour visiter la Capelinha de Nossa Senhora de Fatima, une belle chapelle à l’architecture inhabituelle avec une tour à la verticalité accentuée et une horloge intrigante qui résonne en ses murs.

En chemin vers São Vicente, n’hésitez pas à vous arrêter à la plage do Porto do Seixal, Miradouro do Véu da Noiva et la cascade Água d’Alto.

Jour 7 – Ponta de São Lourenço

Pour cette dernière journée, avant de reprendre votre avion, profitez d’une dernière escapade à la Ponta de São Lourenço ou Pointe de Saint-Laurent. Cette péninsule située à l’extrémité de l’île est composée d’une superbe réserve naturelle encadrée de falaises uniques en leur genre.

Avec sa plage de sable noir, vous pouvez entamer une baignade dans l’océan Atlantique, dans un environnement exceptionnel, préservé de l’activité humaine et entouré de plantes endémiques qui s’y développent librement !

Vous pouvez ensuite emprunter le sentier PR8 Vereda da Ponta de São Lourenço, avec une distance totale de 7,4 km pour environ 3h de promenade sur un sentier vallonné et agréable.

Dans un décor volcanique et basaltique, observez l’îlot de Cevada et l’îlot de la Pointe de São Lourenço ainsi que la faune et la flore locale : des plantes endémiques rares, de nombreuses espèces d’oiseaux et avec un peu de chance le phoque moine, une espèce très rare dans le monde !

Pour découvrir en détail la randonnée PR8 Vereda da Ponta de São Lourenço, lisez cet article.

Road trip Madère en une semaine

Si vous n’êtes pas un adepte de randonnées, vous pouvez remplacer ces journées par un road trip de plusieurs jours pour découvrir les autres merveilles de Madère comme les points de vue, les plages et ses belles villes.

Voici une autre suggestion d’itinéraire pour découvrir Madère lors d’un road trip d’une semaine :

Jour 1 et 2 : Funchal

Réservez au moins 1,5 à 2 jours pour découvrir la ville de Funchal. Suivez mes propositions cités plus haut ou lisez l’article très complet sur Funchal.

Jour 3 : De Câmara de Lobos à Ponta do Sol

Câmara de Lobos – Cabo Girão – Fajã dos Padres – Ponta do Sol – Cascata dos Anjos

Commencez votre journée par la ville de Câmara de Lobos pour découvrir sa baie et ses bateaux colorés. Partez ensuite visiter une des plus hautes falaises d’Europe (589 mètres) : Cabo Girão. Grâce à la plateforme en verre (Skywalk), vous pourrez tester vos limites en admirant l’océan sous vos pieds.

Cabo Girão

Fajã dos Padres est un petit bout de terre situé au niveau de la mer sous une falaise d’environ 250 mètres de hauteur. Sur place, vous trouverez quelques maisons disponibles à location et des terrains agricoles où vous pourrez voir les nombreux bananiers qui produisent une petite partie des bananes de Madère. D’autres fruits et légumes sont également produits sur place.

En plus des terrains agricoles, vous trouverez une plage de galets et un restaurant qui vous permettra de manger dans un cadre idyllique !

Pour accéder à Fajã dos Padres, il faudra emprunter le téléphérique qui descend environ 300 mètres en moins de 3 minutes.

Continuez votre journée dans la petite, mais charmante ville de Ponta do Sol. Sur place, vous trouverez une belle plage de galets, des maisons colorées et de nombreux bars et restaurants.

Pour terminer votre journée, je vous invite à découvrir un point très touristique, la cascade des Anges (Cascata dos Anjos). Cette fameuse cascade a la particularité de tomber sur la route, ce qui offre des bains gratuits à tous les visiteurs !

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 4 : Paúl da Serra à São Vicente

Miradouro da Bica da Cana – Fanal – Miradouro da Eira da Achada – Porto Moniz – Praia do Porto do Seixal – Miradouro do Véu da Noiva – Cascata Água d’Alto – Grutas de São Vicente – Capelinha de Nossa Senhora de Fátima – Miradouro da Encumeada

Profitez de votre visite à Paúl da Serra, le plus grand plateau de l’île de Madère, pour admirer la superbe vue sur la vallée de São Vicente depuis le point de vue Bica da Cana. Arrêtez-vous ensuite à la forêt de Fanal pour voir les magnifiques arbres entourés la plupart du temps de brouillard.

Avant de visiter la ville de Porto Moniz et ses fameuses piscines naturelles, arrêtez-vous au point de vue Eira da Achada pour profiter du paysage. Dans le village de Seixal, vous trouverez une des plus belles plages de Madère (Praia do Porto do Seixal) et les piscines naturelles (ne descendez pas en voiture, car le dénivelé est supérieur à 30%).

La journée se poursuit par le Miradouro do Véu da Noiva, un des plus beaux points de vue de Madère. Le prochain arrêt est la ville de São Vicente où vous pourrez découvrir la cascade Água d’Alto, les grottes de São Vicente et la chapelle de Nossa Senhora de Fátima. Lors de votre retour à votre hébergement, arrêtez-vous au belvédère de Encumeada.

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 5 : Curral das Freiras à Cristo Rei de Garajau

Miradouro Eira do Serrado – Miradouro do Paredão – Pico do Areeiro – Levada dos Balcões – Santa Cruz – Praia dos Reis Magos – Cristo Rei de Garajau

Cette journée sera consacrée à la découverte de certains des plus beaux endroits de Madère ! Commencez par le magnifique point de vue Eira do Serrado, qui vous offrira une vue sur le village de Curral das Freiras, longtemps isolé du reste de l’île.

Vous pouvez ensuite descendre jusqu’au village où aller directement au point de vue do Paredão. Arrive ensuite, le Pico do Areeiro, une des merveilles naturelles de Madère. Si le temps le permet, prenez de magnifiques photos sur le troisième plus haut sommet de l’île.

Même si vous n’êtes pas fan de randonnées, je vous invite à parcourir les 3 km aller-retour de la Levada dos Balcões. Ce sentier facilement accessible vous permettra d’avoir une superbe vue sur les montagnes et la partie est de l’île.

Partez ensuite en direction de l’océan pour admirer la ville de Santa Cruz et sa belle plage de Palmeiras. Lors du trajet vers le dernier endroit de la journée, arrêtez-vous à la plage de Reis Magos.

Je vous conseille de terminer votre journée au Cristo Rei pour admirer un fabuleux coucher de soleil ! Profitez de votre visite pour aller jusqu’à la pointe de Garajau (accès à gauche de la statue du Christ Roi).

Si vous arrivez trop tôt pour le coucher de soleil, n’hésitez pas à prendre le téléphérique de Garajau pour profiter de la plage située à côté de la statue.

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 6 : São Jorge à Machico

Miradouro da Beira da Quinta – Santana – Miradouro do Guindaste – Porto da Cruz – Miradouro da Portela – Ponta de São Lourenço – Miradouro da Ponta do Rosto – Miradouro do Pico do Facho – Machico

Lors de ce sixième jour, vous découvriez la partie est de Madère. Le premier arrêt est le point de vue de Cabanas ou Beira da Quinta qui offre une belle vue sur le village Arco de São Jorge. À quelques kilomètres se trouve la ville de Santana où se trouve une des cartes postales de Madère : les maisons en triangle rouges et blanches au toit de chaume.

Sur place, vous pouvez aussi visiter le parc thématique de Madère et à moins de 4 km, se trouve le parc forestier das Queimadas d’où commence le sentier de randonnée Levada do Caldeirão Verde.

À Faial, visitez le point de vue do Guindaste où une plateforme en verre a été installée. Dans le village de Porto da Cruz, visitez la plage de Alagoa, les piscines et Engenhos do Norte, une distillerie où vous pourrez voir comment le rhum est produit.

En partant vers la ville de Machico, première capitale de l’île, visitez le magnifique point de vue de Portela. Même si vous n’allez pas faire de randonnée à la pointe de Saint-Laurent, je vous invite à y aller pour admirer ce superbe endroit complétement différent du reste de l’île.

Après la découverte du point de vue Ponta do Rosto, partez admirer le coucher de soleil au belvédère Pico do Facho. D’ici, vous aurez une superbe vue sur Machico, la pointe de Saint-Laurent et vous pourrez même voir les avions atterrir à l’aéroport de Madère.

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Jour 7 : Repos

Pour ce septième jour, je vous conseille de ne rien programmer à l’avance. Cela vous permettra de revoir des endroits que vous avez adorés ou que la météo ne vous a pas laissé admirer à sa juste valeur.

Vous pouvez aussi découvrir d’autres endroits que je n’ai pas mentionnés plus haut comme Ponta do Pargo et la cascade Garganta Funda, Achadas da Cruz, Miradouro do Espigão, faire une croisière pour voir les dauphins ou profiter de cette journée pour un peu de farniente dans une des plages de Madère.

Après cette dernière journée sur l’île, vous êtes fin prêt à prendre le chemin du retour en ayant profité de la majorité des merveilles de Madère durant ce road trip d’une semaine sur l’île aux fleurs !

Vous allez visiter Madère ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous fournir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci !

Vous aimerez aussi :