Top 15 des entrées, tapas (petiscos) portugaises à absolument découvrir !

Connu pour ses plages au sable doré, les magnifiques paysages, l’hospitalité des Portugais, ses beaux monuments qui retracent 900 ans d’histoire, le Portugal a d’autres atouts qui vous feront tomber amoureux de ce pays, comme ses délicieuses tapas (petiscos) et entrées.

Dans cet article, je vais vous montrer les meilleures tapas (petiscos) et entrées à découvrir lors de votre visite au Portugal ou dans un des nombreux restaurants portugais présents dans votre pays. Une fois testés, vous pourrez même les reproduire facilement chez vous, grâce aux recettes portugaises détaillées que je suis en train de vous préparer !

Voici le top 15 des entrées, tapas (petiscos) portugaises à savourer au moins une fois dans votre vie !

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

1. Caldo Verde

caldo verde - soupe portugaise
© wikimedia.org – Mateus Hidalgo

Le bouillon vert est une des soupes les plus populaires au Portugal et a même été élue comme une des 7 merveilles gastronomiques portugaises.

Le Caldo Verde a vu le jour au XVe siècle dans la région du Minho, dans le nord du Portugal et est aujourd’hui apprécié dans tout le pays. Pendant très longtemps, cette soupe était dégustée par les agriculteurs et les familles avec peu de moyens qui remplaçaient leur plat principal par cette spécialité.

Pour confectionner le Caldo Verde, il vous faudra des pommes de terres, oignons, ail, des feuilles de chou cavalier (Couve Galega) coupées en lanières très fines, du sel, de l’eau, huile d’olive et à la fin on ajoute du chorizo.

Aujourd’hui, le Caldo Verde est surtout consommé en hiver et pendant les fêtes populaires comme la Saint-Jean.

Lors de votre visite dans la région du Minho, je vous invite à savourer cette merveille de la gastronomie portugaise dans sa forme la plus traditionnelle : servie dans un bol d’argile accompagné de pain de maïs (Broa de Milho) et d’un bon vin vert.

2. Bifana

Bifana - Portugal

Originaire de Vendas Novas, en Alentejo, Bifana est composé d’un steak de porc frit avec une sauce spéciale qui peut être épicée et on ajoute le pain pour en faire un délicieux sandwich !

Les Bifanas sont présentes dans toutes les fêtes populaires portugaises, dans certains « fast-foods » portugais ou dans des food-trucks.

Lors de votre visite au Portugal, n’hésitez pas à vous arrêter sur la N4 à Vendas Novas (50 km de Setúbal) pour savourer les « vrais » Bifanas.

Une autre ville où les Bifanas sont très populaires est la ville de Porto. N’hésitez pas à vous arrêter chez Conga ou Casa Guedes pour savourer une Bifana à la manière de Porto.

Information : il existe une autre variante de ce sandwich, connu comme « Prego no Pão« . La grande différence est la viande, qu’au lieu d’être de porc est de vache.

3. Alheira

Alheira de Mirandela - Entrées portugaises
© wikimedia.org – Lichinga

L’Alheira est une saucisse portugaise inventée par les nouveaux chrétiens (juifs qui ont dû choisir entre se convertir au christianisme ou être expulsés du Portugal au XVe siècle) qui pour faire croire qu’ils mangeaient du porc, ont créé une saucisse à base de viande de volaille ou gibier mélangée avec du pain pour leur donner une texture semblable aux saucisses faites avec du porc.

Aujourd’hui, la saucisse portugaise la plus réputée est l’Alheira de Mirandela, élue comme une des 7 merveilles gastronomiques du Portugal.

Elle est composée de viande de porc, volaille, pain de blé, huile d’olive, sel, ail et du paprika. Même si elle est présente dans tout le pays, l’Alheira de Mirandela ne peut être produite que dans la municipalité de Mirandela, dans le nord du Portugal (région de Trás-os-Montes).

Certains restaurants proposent l’Alheira comme plat principal (accompagnée de pommes de terre et légumes ou des frites, du riz et un oeuf), mais l’Alheira de Mirandela est surtout servie en entrée accompagnée d’autres tapas (petiscos) portugaises.

4. Pica Pau

Pica Pau - tapas (petiscos) portugaises
© Youtube – Miguel Gameiro na Cozinha

Le Pica Pau est un plat de viande originaire de la région de Ribatejo (Alentejo) servi majoritairement dans les restaurants de Tapas (petiscos) portugais.

Ce plat est servi avec de la viande de veau sautée assaisonnée avec des ingrédients tels que l’ail, les feuilles de laurier, vin blanc, poivrons, poivre et du sel.

5. Bolinhos de Bacalhau

Bolinhos de Bacalhau - Entree - tapas (petiscos) portugaises
© wikimedia.org – Christian Benseler

Les acras de morue portugais sont des beignets frits que les Portugais adorent manger à la maison ou en entrée au restaurant ou dans les bars à Tapas (petiscos).

Pour confectionner cette merveille culinaire, il faut en plus de la morue, des pommes de terre, des oeufs, ail, oignon, sel, poivre et persil.

Le grand problème des Bolinhos de Bacalhau, c’est qu’on a du mal à s’arrêter d’en manger … Si vous les dégustez en entrée, contrôlez-vous ou demandez un plat principal moins copieux.

6. Pataniscas de Bacalhau

Pataniscas de bacalhau - Entree - tapas (petiscos) portugaises
© Youtube – Momentos Doces e Salgados

Très proches des acras de morue, les Pataniscas de Bacalhau sont faites avec de la morue frite dans une pâte de farine de blé avec du persil, poivre et oignons.

Les Pataniscas de Bacalhau peuvent être accompagnés de riz aux haricots ou de tomate, mais dans la majorité des cas, elles sont servies en entrée ou en apéritif.

7. Canja

Canja de Galinha - soupe portugaise
© wikimedia.org – Sebástian Freire 

Canja ou Canja de galinha (bouillon de poule) est une soupe très appréciée au Portugal et en Asie d’où elle est originaire. Elle est surtout dégustée en hiver ou quand une personne est malade (intestins, estomac, etc.).

Pour faire cette délicieuse soupe, il faut une poule (quantité variable en fonction du nombre de personnes) avec ses abats, des pâtes ou du riz, des carottes, oignons et du sel.

Après avoir cuit le poulet, on le laisse refroidir pour pouvoir l’émietter. On profite du bouillon pour cuire le riz ou les pâtes et à la fin on mélange le poulet émietté au bouillon. Après quelques minutes, il est temps de servir la savoureuse Canja de galinha. Vous pouvez ajouter à la fin des feuilles de menthe pour lui donner un caractère spécial !

8. Moelas

Moelas - Entree - tapas (petiscos) portugaises
© Youtube – Momentos Doces e Salgados

Les gésiers sont servis en entrée dans beaucoup de restaurants traditionnels portugais ou dans les bars à tapas (petiscos) du Portugal.

Le secret des moelas portugaises est la sauce utilisée à base de pulpe de tomate, piment, vin et poivre. Elles sont servies chaudes accompagnées de pain de maïs (Broa de Milho).

Que ça soit en entrée au restaurant, dans un bar à tapas, dans les fêtes populaires ou même dans les cérémonies (mariages, baptêmes), dès que je vois des gésiers à la portugaise, je pense qu’à une chose : les manger ! C’est sans aucun doute, mon entrée / petisco préférée !

9. Pão com Chouriço

Pao com chourico - tapas (petiscos) portugaises
© Youtube – Temperos e Sabores

Le pain au chorizo est présent dans toutes les fêtes populaires du Portugal. Le pain est fait à base de farine de blé dans une forme proche d’une petite baguette et à l’intérieur se trouvent plusieurs morceaux de chorizo.

Après plusieurs heures de préparation, le pain est cuit au four à bois et pour avoir toutes les saveurs il faut le manger bien chaud !

10. Broa de Milho

Broa de milho - pain portugais
© Youtube – Foodgeek

Le pain de maïs portugais était dans une première phase mangé par les personnes avec peu de moyens, ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’il a commencé à être dégusté par tous.

Même si ce pain est présent un peu partout au Portugal, c’est dans le nord du Portugal qu’il est le plus apprécié. Il est servi dans tous les restaurants traditionnels de la région et est beaucoup consommé à la maison pour accompagner des plats ou soupes comme le Caldo Verde.

En plus de la farine de maïs, le pain Broa de Milho contient aussi de la farine de blé et parfois de seigle ainsi que de l’eau, sel et de la levure.

Des nombreux pains qui existent au Portugal, c’est le Broa de Milho qui me donne le plus de plaisir à manger (surtout quand on l’ajoute aux gésiers :D ).

11. Bolo do Caco

Bolo do caco - pain portugais
© wikimedia.org – Stephen Colebourne

Le Bolo do Caco est un pain originaire de l’archipel de Madère fait à base de farine de blé, patate douce, levure, sel et eau.

Ce pain a le grand avantage de ne pas avoir besoin de four pour être cuit, ce qui était idéal pour beaucoup d’habitants de l’archipel de Madère qui n’avait pas de four à la maison.

Traditionnellement, il était cuit sur une pierre de basalte (caco) chauffé sur des braises, mais aujourd’hui la majorité des personnes utilisent d’autres matériaux comme une poêle à frire.

Au format rond et plat, le Bolo do Caco est principalement dégusté sur l’archipel de Madère chaud avec du beurre d’ail en entrée. Une pure merveille !

Partout ailleurs au Portugal, il est utilisé comme pain à sandwich, que ça soit dans des fast-foods portugais ou même chez McDonalds qui propose parfois le Mc Lusitano.

12. Torresmos

Torresmos - Entree - tapas (petiscos) portugaises
© Youtube – Receitas do Pai

Servi dans la majorité des bars à tapas (petiscos) portugais, le torresmo est fait avec de la peau de porc coupé en petits morceaux puis frit jusqu’à devenir croustillant.

En plus d’être présent dans les bars à tapas, on l’utilise aussi dans certains plats de la cuisine traditionnelle portugaise.

13. Sopa da Pedra

Sopa da Pedra - soupe portugaise
© wikimedia.org – Adriao

La soupe de la pierre est un plat typique de la ville d’Almeirim dans la région de Ribatejo en Alentejo. Son nom vient d’un religieux qui en arrivant dans une localité fatigué et affamé décide de frapper à la porte d’un fermier avec une pierre à la main.

En montrant la pierre, le religieux dit au fermier qu’il souhaite faire une délicieuse soupe avec cette pierre. Incrédule, le fermier le fait entrer pour voir comment on peut faire une soupe avec une pierre …

Le religieux lave la pierre et demande une casserole avec un peu d’eau. Le fermier lui demande : vous allez mettre juste la pierre à l’intérieur ?

Le religieux lui répond : non, pour qu’elle soit meilleure, il faut ajouter un peu d’huile d’olive et que vous me laissiez la mettre sur les braises présentes dans la cheminée.

Petit à petit le religieux demande les ingrédients nécessaires comme la viande, chorizo, haricots, pommes de terre, etc.

Le fermier regarde le religieux manger la soupe et à la fin lui demande : et la pierre ?

Le religieux lui répond : je vais la laver et la ramener avec moi pour la prochaine fois !

Lors de votre visite en Alentejo, n’hésitez pas à vous arrêter à Almeirim pour déguster la savoureuse Sopa da Pedra (tous les restaurants la proposent). Si vous ne voyez pas la pierre, sachez qu’elle a été retirée pour les prochains clients :D

14. Peixinhos da Horta

peixinhos da horta - - Entree - tapas (petiscos) portugaises
© wikimedia.org – Adriao

Les petits poissons du jardin sont très présents dans les bars à tapas (petiscos), mais peuvent aussi être servis en entrée ou en accompagnement d’un plat principal.

Cette recette a été inventée par les Portugais pendant la période des découvertes (XVIe siècle), lors de « notre » présence au Japon. Aujourd’hui la recette japonaise s’appelle Tempura.

Au Portugal, les Peixinhos da Horta sont faits avec des haricots verts frits dans l’huile d’olive enveloppés dans une pâte faite avec des oeufs et de la farine de maïs.

15. Queijo Serra da Estrela

queijo serra da estrela - Entree - tapas (petiscos) portugaises
© wikimedia.org – Adriao

Je ne pouvais pas terminer cet article sans parler du plus ancien (XIIe siècle) et un des meilleurs fromages portugais, le fromage Serra da Estrela, élu en 2011 comme une des 7 merveilles gastronomiques portugaises.

Produit exclusivement dans la région du parc naturel Serra da Estrela, ce fromage est fait avec le lait des brebis qui pâturent librement (vous pourrez les voir au bord des routes lors de votre visite au parc naturel).

Il est vendu sous le nom queijo Serra da Estrela amanteigado, idéal pour mettre sur du pain comme du beurre (maturation plus courte) ou avec le nom queijo Serra da Estrela curado avec un temps d’affinage beaucoup plus long, ce qui lui donne une croûte et une pâte plus dure, ainsi qu’une odeur plus forte.

Ce fromage est souvent proposé en entrée dans les restaurants traditionnels (surtout dans le centre du Portugal) et est aussi idéal pour faire un sandwich avec le jambon Serra da Estrela.

Vous allez visiter le Portugal ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture, votre billet d’avion et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous offrir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci !

Vous aimerez aussi :