Parc National Peneda Gerês, préparez vous à l’aventure !

Pour notre cinquième jour du road trip dans le nord du Portugal, nous sommes partis visiter le Parc National Peneda Gerês avec mon oncle, sa femme et leur fille. Après avoir visité deux villes, Ponte de Lima et Braga, nous avons besoin d’air frais et de paysages que les villes ne peuvent pas nous donner.

Jour 1 : Balade à cheval et tour en quad

À notre arrivée au parc, nous avons décidé de partir un peu à l’aventure en exploitant les lieux sans destination précise. Je suis une personne qui aime prévoir les choses, l’inconnu, ce n’est pas mon truc. Cependant, là, j’avais besoin de me laisser aller et de découvrir les lieux sans me dire « On doit aller visiter ça et ça ».

Avertissement : Cet article peut contenir des liens affiliés, ce qui signifie que je reçois une petite commission si vous décidez d’effectuer un achat via mes liens, sans frais pour vous. Veuillez lire les mentions légales pour plus d’informations.

L’avantage de visiter sans destination précise, c’est ce sentiment d’aventure, de liberté et quoiqu’on en dise ça enlève le stress inconscient de devoir visiter l’endroit A, B ou C. Quand je préparais l’article sur le top des endroits à visiter dans le Parc National Peneda Gerês, je me suis rendu compte que j’aurai aimé visiter beaucoup d’endroits magnifiques dans le parc. Je me console en me disant que j’ai une excuse pour revenir visiter ce merveilleux parc.

Après voir pique-niqué au bord d’une rivière, nous sommes partis à Campo do Gerês, où se trouve l’entreprise Equidesafios, pour faire quelques activités un peu plus sportives.

Lieu de notre pique-nique à Brufe

En faisant le road trip au Portugal, on a décidé d’accomplir quelques-uns de nos rêves. Rute a eu le privilège d’être la première à accomplir un de ses rêves : faire une balade à cheval.

Je ne vais pas vous mentir, j’étais un peu très stressé à l’idée de monter sur un cheval, je me posais beaucoup de questions, du style :

Si le cheval part en courant, est-ce que je vais être capable de l’arrêter ?

Comment je ferai pour le diriger ?  Si mon nouveau copain saute, qu’est-ce que je fais ?

Ah, j’oubliais de vous dire que c’était seulement la deuxième fois que je montais à cheval, mais la première fois que j’allais faire une balade tout seul (sans une personne pour tenir le cheval). En me voyant un peu stressé, le guide a essayé de me rassurer en me disant que les chevaux étaient habitués à être montés et que les risques d’accident étaient très faibles. Si le guide le dit, c’est que ça doit être vrai ! Rassuré, je monte sur le cheval, et j’écoute les consignes du guide. Une fois les consignes finies, mes jambes commencent à danser toutes seules, pourtant je pensais être calme, mais le corps n’était pas synchronisé avec la tête…

Le guide qui a réussi à me rassurer

Une fois tout le monde sur son cheval (Moi, Rute, mon oncle et ma tante invités pour l’occasion) la balade a pu commencer sur les routes du parc. Au bout d’un quart d’heure, le stress ayant disparu, j’ai enfin pu profiter des beaux paysages du Parc National Peneda Gerês et par la même occasion immortaliser ce beau moment avec quelques photos.

Après la balade à cheval dans le parc national Peneda Gerês, on a eu envie de continuer à découvrir les merveilles que le parc avait à nous offrir. Equidesafios, l’entreprise qui nous a permis de faire la balade à cheval, nous a proposé de faire un tour en quad. On s’est regardés et pour tout vous dire, on n’a pas hésité très longtemps

Ça va être le pied, des beaux paysages et de l’adrénaline en bonus !

Information : Même si c’est facile à conduire, il faut quand même le permis voiture pour pouvoir circuler sur la route 

Une fois sur la route et les rails de sécurité disparus, j’entends une voix qui me dit :

Tu vas trop vite, je n’ai pas envie de finir dans le fossé…

Chemin de terre en direction du Belvédère Junceda

Comme je suis un bon conducteur acceptable, j’écoute la remarque et j’ai ralenti le rythme. La route se termine assez vite et les chemins de terre deviennent légion. D’un seul coup, je réentends cette voix derrière mon dos :

Ton truc ne roule pas plus vite ? Si mais…

Vue du Belvédère Junceda

Après avoir fait involontairement du rallye et quelques sueurs froides plus tard, on arrive au sommet de la montagne, et là nous sommes éblouis par ce que l’on voit !

En regardant tout autour de moi, je me suis dit que les simples plaisirs sont ceux qui nous rendent vraiment heureux !

Jour 2 : Accrobranche et balade en VTT

Lors de notre dernier jour dans le parc, nous avons eu la compagnie de mes cousins. Quand je leur ai annoncé que l’activité prévue, c’était l’accrobranche, la réaction de certains a été drôle.

 Es-tu fou ? Tu penses que l’on va aller sur les arbres ? Vas-y toi ! nous restons en bas pour apprécier tes exploits !

Bon, j’ignorais que certains avaient peur des hauteurs. Heureusement que d’autres étaient plus enthousiastes, j’ai ainsi pu profiter de leur aide pour les convaincre d’essayer ce sport un peu extrême.

Jusqu’à la dernière minute, j’étais persuadé qu’ils n’auraient pas le courage de monter. Pour être sûr qu’ils n’allaient pas rester en bas, je les ai invité à monter en premier.

L’accrobranche a été un très bon choix, on a beaucoup ri à cause du stress de certaines personnes

Qu’est-ce que je suis venu faire ici ? On m’a bien eu, vous ne me verrez plus jamais ici !

Après l’accrobranche, on est parti faire une randonnée en VTT, avec l’objectif d’apprécier les beaux paysages que le parc avait à nous offrir.

Que peuvent bien regarder les trois hommes ?

Le parcours a été marqué par quelques frayeurs à cause de l’apparition de deux serpents inoffensifs qui voulaient nous souhaiter une bonne randonnée !

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont fait partie de cette aventure dans le Parc National Peneda Gerês. Ces quelques jours passés dans le parc m’ont fait revenir dans mon enfance, 15 ans auparavant, quand je vivais au Portugal. (J’y vis à nouveau depuis 2018).

Quand j’ai décidé de faire le road trip au Portugal, j’avais comme objectif revivre des moments spéciaux avec les personnes qui ont marqué ma vie. Maintenant, je peux affirmer que cet objectif a été atteint et parfois même mes attentes ont été dépassées. J’espère que les personnes qui n’ont pas pu être présentes lors de ce road trip puissent nous rejoindre pour le prochain.

Equi Campo, Turismo de Montanha

Campo do Gerês, 4840 Terras de Bouro, Portugal

+351  253 161 405 – equicampo.com

GERÊS EQUI’ DESAFIOS

Rua de S. João 93, Campo do Gerês,

4840-030 Terras de Bouro, Portugal ‎

+351 253 352 803 ‎ · equidesafios.com

Vous allez visiter le Parc National Peneda Gerês ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture, votre billet d’avion et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous fournir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci!

 

Vous aimerez aussi :

A propos de l'auteur