Il était une fois un petit bout de terre de 92 090 km ² dans le sud de l’Europe, qu’ils nommèrent Portugal (1139). D. Afonso Henriques a été le fondateur du royaume et le premier roi.

Au XV et XVI siècle, à l’époque des grandes découvertes, voyages et explorations maritimes ont été réalisés par les Portugais, à la recherche de nouvelles routes commerciales.

Le royaume du Portugal colonise alors des terres en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, devenant la première puissance économique, politique et culturelle mondiale. Ces découvertes ont joué un rôle majeur dans le développement de la carte du monde et l’empire portugais fut le premier et le plus durable des empires coloniaux européens modernes.

Le portugais (étant la langue officielle des ex-colonies) est aujourd’hui l’une des langues les plus parlées au monde : Brésil, Angola, Mozambique, Cap-Vert, Guinée-Bissau, São Tomé et principe et Timor Oriental. En outre, on trouve également des lusophones à Macao (Chine) et Goa (Inde).

Le Portugal est aujourd’hui loin de la richesse de l’époque des découvertes, mais il a su garder une trace de son histoire dense et complexe et en le visitant vous découvrirez un pays où le soleil brille 300 jours par an, doté d’une culture riche, d’une gastronomie renommée, de paysages spectaculaires où se mêlent plages et montagnes et d’un peuple chaleureux qui vous fera sentir comme à la maison.

Même si c’est un petit pays (par sa taille), en visitant le Portugal, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer tant les richesses sont nombreuses (monuments, paysages, plages, culture, gastronomie).

Je vous préviens ! Le Portugal est un pays qui une fois visité, ne sera jamais oublié. Il éveille en nous un sentiment très particulier, celui de la ’’Saudade’’ quand nous sommes loin de ce merveilleux paradis.

Dans cet article, je vais vous montrer les 100 plus beaux endroits à visiter au Portugal et un itinéraire pour que vous puissiez découvrir facilement ces merveilles.

Information : les endroits ci-dessous concernent que le Portugal continental. Pour découvrir les merveilles des îles portugaises, je vous invite à lire l’article top des endroits à visiter aux Açores et le top des endroits à visiter à Madère.

Voici les 100 plus beaux endroits à visiter au Portugal :

1. Santuário de Santa Luzia

Santuario de Santa Luzia - Viana do Castelo

Le Temple du Sacré Cœur de Jesus (connu aussi comme le sanctuaire de Sainte Luzia), construit à l’extrême ouest du Mont de Santa Luzia à Viana do Castelo est sans aucun doute un des monuments les plus connus et emblématiques du pays.

Ce temple est un excellent exemple de l’architecture néo-romanesque et néo-gothique. La construction du sanctuaire au sommet du Mont de Santa Luzia a débuté en 1904 et s’est achevée en 1959, due à l’initiative de la Confrérie de Santa Luzia.

Pour arriver au Sanctuaire de Santa Luzia, vous pouvez opter pour la voiture, monter les nombreux escaliers ou utiliser l’ascenseur de Santa Luzia qui peut transporter jusqu’à 24 personnes. Le trajet fait 650 mètres avec un dénivelé de 160 mètres, pour une durée totale de six à sept minutes.

Pour avoir plus de détails sur le sanctuaire et la ville qui l’accueille, je vous invite à lire l’article Top 20 des endroits à visiter à Viana do Castelo.

2. Apúlia

Apulia - Esposende - Portugal

Située dans la zone du paysage protégé d’Esposende (35 km de Viana do Castelo), la petite ville d’Apúlia est un endroit très agréable pour sa beauté naturelle et son authenticité.

En plus de pouvoir profiter de certains moments relaxants sur la longue plage, profitez-en pour admirer les pêcheurs et leurs bateaux et n’hésitez pas à faire une petite promenade sur les passerelles en bois pour admirer les moulins à vent qui se trouvent sur les dunes.

3. Porto

Porto - Ponte Dom Luis - Ribeira

Porto est la ville qui a donné son nom au Portugal (Portucale) et au fameux vin portugais du même nom. Mais la ville ne se résume pas à ça, pour preuve elle a été élue en 2012, 2014, 2017 meilleure destination touristique européenne.

Quand vous irez visiter Porto, vous allez découvrir une ville pleine de charme où l’ancien conjugue parfaitement avec le moderne, une ville cosmopolite et intime à la fois.

Porto est source d’inspiration où ceux qui viennent la visiter finissent toujours par revenir !

Voici les endroits à ne surtout pas rater lors de votre visite à Porto :

  • La tour des Clercs ( Torre dos Clérigos)
  • La Cathédrale de Porto (Sé Catedral)
  • La gare de São Bento
  • Le Palais de la bourse (Palácio da Bolsa)
  • L’église de São Francisco
  • Le Pont Luis I
  • Le monastère de Serra do Pilar
  • Les caves du vin de Porto
  • Le Marché du Bolhão
  • La rue de Santa Catarina
  • La muraille Fernandina
  • L’église de Santa Clara
  • Le quartier de Ribeira
  • La librairie Lello

Hormis ces merveilleux endroits, il y en a énormément d’autres à visiter ! Lisez cet article pour avoir l’itinéraire détaillé de la ville de Porto.

4. Praia do Senhor da Pedra

Praia do Senhor da Pedra

La plage du Seigneur de la Pierre a comme principal attrait la chapelle du XVIIIe siècle du Seigneur de la Pierre, érigé sur quelques roches au bord de mer. Les jours où la mer est plus agitée, la plage est un lieu idéal pour pratiquer les sports nautiques comme le surf et le bodyboard.

5. Castelo de Santa Maria da Feira

© pixabay.com – joseribeiro

Construit avant le XIe siècle, le château de Santa Maria da Feira est plus vieux que la nation portugaise. Selon l’histoire, c’est ici que la bataille de São Mamede (Guimarães) a été préparée, bataille qui a affronté le futur premier roi portugais D. Afonso Henriques contre sa mère Thérèse de León qui était dans le camp de l’actuelle Espagne.

Lors de votre visite, marchez sur les murailles, admirez le beau donjon aux 4 tours et la chapelle en honneur de Notre-Dame de l’Incarnation.

6. Ovar

Connue au Portugal en raison de son délicieux gâteau Pão de Ló (semblable au sponge cake anglais, ou encore au gâteau de Savoie français, la municipalité d’Ovar cache d’autres merveilles que je vous invite à découvrir lors de votre visite du Portugal.

Au nord de la municipalité se trouve la Barrinha de Esmoriz, une lagune où vous pourrez admirer la belle flore et la faune en vous promenant sur les passerelles en bois de 8 km, créés pour vous permettre de découvrir cette merveille naturelle.

© wikimedia.org – Pedro

En revenant vers la ville d’Ovar, vous trouverez de nombreuses plages dont les plus connues sont : Praia de Esmoriz, Praia de Cortegaça, Praia do Furadouro et au sud de la ville se trouve une partie de la Ria d’Aveiro (lagune de 45 km).

En plus de ces merveilles naturelles, cette municipalité cache deux trésors construits par la main de l’homme, la somptueuse église Matriz de Santa Maria de Válega et l’église Matriz de Santa Marinha de Cortegaça.

Igreja Matriz de Santa Maria de Valega

7. Aveiro

Aveiro Portugal

Connue comme la Venise portugaise, Aveiro a mille ans d’histoire, dont deux cent cinquante comme ville. Elle a été fondée sur la production de sel et le commerce maritime.

À la fin du XVIe siècle, l’instabilité de la vitale communication entre la Ria (lagon) et la mer a conduit à la fermeture du canal, empêchant l’utilisation du port et a créé des conditions insalubres, causées par la stagnation des eaux de la lagune.

Au début du XIXe siècle, le canal est enfin rouvert (Barra) inaugurant une période de grand développement.

Aveiro dispose d’endroits incroyables qui font briller les yeux et qui font que votre visite dans cette ville vaille vraiment la peine.

Lors de votre visite en ville, n’hésitez pas à faire un petit détour pour découvrir la plage de Costa Nova et ses belles maisons de pêcheurs peintes avec des rayures verticales et horizontales et de couleurs différentes, ce qui apporte un charme particulier à cet endroit.

Costa Nova - Aveiro

Pour découvrir les endroits à visiter à Aveiro, lisez l’article top 10 des endroits à visiter à Aveiro.

8. Umbrella Sky Project

Agueda - Umbrella Sky Project

Présent à Águeda du 1er juillet au 30 septembre depuis 2012, le Umbrella Sky Project est un projet créé par l’agence Sexta Feira qui a pour but d’apporter de la couleur et de la joie à la ville.

En plus des beaux parapluies suspendus dans les rues du centre historique (rua Luís de Camões, ainsi que les rues adjacentes), les bancs, les poteaux et les façades sont couverts de belles oeuvres de street art.

Ce projet est tellement un succès hors norme que l’agence Sexta Feira le reproduit un peu partout dans le monde.

Si vous venez visiter Águeda en hiver, sachez qu’au mois de décembre, la ville s’illumine aux couleurs de Noël avec ses parapluies suspendus !

9. Pateira de Fermentelos

Pateira de Fermentelos - Agueda

L’étang Pateira de Fermentelos a commencé à être formé au XVe siècle suite aux nombreuses inondations des rivières Certoma et Águeda qui se propageaient jusqu’aux champs avoisinants.

Aujourd’hui, c’est le plus grand étang naturel de la Péninsule Ibérique, avec environ 5 km2.

Avant de visiter cet endroit, j’ai fait quelques recherches et vu quelques photos sur internet. À première vue, c’était un bel endroit, mais n’avais rien d’exceptionnel.

Une fois sur place, après quelques secondes à découvrir l’étang de Pateira de Fermentelos, je suis resté bouche bée devant la beauté naturelle de cet endroit !

Une grande partie de l’étang avait disparu sous un énorme tapis de fleurs violettes donnant à cet endroit un cachet époustouflant.

Je ne me rappelle pas d’avoir vu un autre endroit aussi romantique que celui-ci. C’est devenu un des endroits préférés de tout le Portugal !

N’hésitez pas à vous promener au milieu de l’étang, jusqu’aux kiosques à musique pour contempler cette merveille.

Pour avoir plus d’informations sur Pateira de Fermentelos et Umbrella Sky Project, lisez l’article Que visiter à Águeda, la ville des parapluies colorés

10. Mata Nacional do Buçaco

© wikimedia.org – Duca696

La forêt Nationale de Buçaco est un endroit protégé situé dans la montagne de même nom et proche de la ville thermale de Luso.

Cette forêt fut plantée par l’Ordre des Carmélites en 1644 et dispose aujourd’hui d’une aire de 400 hectares. Sur place vous trouverez le couvent de Santa Cruz do Buçaco qui a hébergé les membres de cet Ordre de 1628 à 1834, date à laquelle les ordres religieux ont été dissous.

En 1888 fut initié la construction du palais royal (qui a détruit une partie du couvent), un monument somptueux qui accueille aujourd’hui l’hôtel 5* Palace Hotel do Bussaco (lien affilié).

© wikimedia.org – Vitor Oliveira

En plus de visiter ce magnifique monument, je vous invite à vous perdre dans les jardins et le parc qui l’entourent où se trouvent de nombreux ermitages et chapelles qui datent de l’époque de l’Ordre des Carmélites. Terminez votre visite par le point de vue Cruz Alta pour admirer cette merveille au coucher de soleil !

11. Figueira da Foz

Figueira da Foz

Très connue au Portugal pour ses magnifiques plages, Figueira da Foz, va vous surprendre grâce à ses beautés encore méconnues comme le somptueux Palais Sotto Mayor.

Figueira da Foz a commencé à être peuplée au XIe siècle par le monastère de Santa Cruz de Coimbra et a grandi petit à petit au fil des siècles. Elle est devenue une ville (Vila – statut entre village et ville) en 1771. Au XIXe siècle Figueira da Foz double sa population grâce en grande partie au port et à la construction navale, ainsi qu’à la venue de nombreux vacanciers profiter des magnifiques plages.

Pour accueillir autant de monde, un nouveau quartier a vu le jour (Bairro Novo) face à la mer inspiré des stations balnéaires françaises d’Arcachon et Biarritz. C’est dans ce quartier que se situe le casino, la majorité des hôtels, restaurants et bars.

En 1882, Figueira da Foz passe du statut de Vila à celui de ville (Cidade) et accueille aujourd’hui plus de 62 000 habitants (centre-ville et les villages alentours).

Vous pouvez visiter cette ville juste pour profiter de sa belle plage (vous serez déjà conquis), mais en visitant les perles que cache Figueira da Foz, vous découvrirez une ville qui vous surprendra par son authenticité et sa beauté.

Voici les endroits à ne surtout pas manquer :

  • Palais Sotto Mayor
  • Quartier de Buarcos
  • Point de vue de Bandeira situé dans la montagne de Boa Viagem
  • Costa de Lavos

Pour découvrir en détail les merveilles de cette ville, lisez l’article Top des endroits à visiter à Figueira da Foz.

12. Coimbra

Universidade de Coimbra

Connue au Portugal, comme la ville des étudiants, Coimbra a une histoire incroyable et dispose de monuments à ne surtout pas manquer lors de votre visite au Portugal !

Un de ces monuments est l’université de Coimbra Alta & Sofia, classée Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Fondée à Lisbonne en 1290, elle a été définitivement transférée à Coimbra en 1537 et est aujourd’hui considérée comme une des plus anciennes universités d’Europe.

L’un des points d’intérêt à ne surtout pas manquer lors de votre visite de l’Université de Coimbra est sans aucun doute la bibliothèque Joanina, considérée comme une des plus belles bibliothèques du monde.

Pour découvrir les autres beaux endroits de la ville, je vous invite à lire l’article Top 10 des endroits à visiter à Coimbra.

Profitez de votre visite à Coimbra pour découvrir la cité antique de l’époque romaine la mieux préservée du Portugal. Conimbriga est située à 16 km de Coimbra et vous offre la possibilité de voir comment était une ville romaine il y a 2 000 ans !

Pour information Coimbra a adopté le nom actuel, suite à l’abandon de la ville de Conimbriga par ses habitants partis se réfugier des attaques des Suèves (peuple germanique) au Ve siècle.

13. Aldeias de Xisto

© wikimedia.org – Vitor Oliveira

Les villages de schiste sont situés principalement dans les montagnes de Lousã et Açor, montagnes proches des villes de Coimbra et Castelo Branco.

Ces villages ont été construits avec des matériaux locaux (schiste) qui leur offrent un caractère si particulier. En plus de pouvoir admirer les belles maisons et les rues, vous trouverez de nombreux parcours de randonnée, des parcours de VTT ainsi que des plages fluviales.

Des 27 villages appartenant au réseau des villages de schiste, je vous invite à découvrir en priorité Talasnal, Casal de São Simão, Cerdeira, Chiqueiro, Candal, Aigra Nova, Álvaro, Pena et Sobral de São Miguel.

Pour plus d’informations et voir les photos de chaque village, visitez le site officiel de ce réseau ici (en portugais).

14. Buracas do Casmilo

© unsplash.com – Bruno Alves

Situés à 24 km de Coimbra, les Buracas do Casmilo (trous de Casmilo) sont une formation géologique qui correspond à ce qui reste de plusieurs salles d’une immense grotte qui s’est effondrée.

Cet endroit est très photogénique et mérite que vous fassiez un détour lors de votre visite de Coimbra. Pour y aller, laissez votre voiture dans le village de Casmilo et marchez pendant 1,5 km sur un chemin en terre. Profitez pour apprécier le paysage et prendre de belles photos.

15. Penedo Furado

© wikimedia.org – Vitor Oliveira

Situé dans la municipalité de Vila de Rei, tout proche de la route N2 (la plus grande route du Portugal avec 739 km – j’en parle un peu plus bas), Penedo Furado est un endroit où vous pourrez admirer des collines couvertes de forêts de pins, la rivière de Codes, le réservoir du barrage de Castelo do Bode grâce aux points de vue Miradouro do Penedo Furado, Fragas de Rabadão et Cristo Rei.

En plus de pouvoir admirer ces beaux paysages, vous trouverez sur place une plage fluviale très appréciée par ceux qui la visitent et une cascade accessible par des passerelles en bois de plus de 500 mètres.

16. Castelo de Almourol

Castelo de Almourol

 Situé sur une petite île sur le fleuve Tage, ce château a été construit au XIIe siècle et a appartenu à l’Ordre des Templiers et du Christ. Sans aucun doute l’un des plus beaux châteaux du Portugal !

Pour visiter le château d’Almourol, il faudra monter à bord d’un petit bateau situé sur la rive gauche du fleuve dans la municipalité de Praia do Ribatejo. Pour prendre de belles photos, je vous invite à aller au point de vue de Almourol, situé sur la rive droite du Tage.

17. Museu Nacional Ferroviário

© wikimedia.org – _morgado – DSC_3206

Le musée national ferroviaire vous fera découvrir les 160 ans d’histoire des chemins de fer au Portugal. Vous y trouverez plus de 36 000 objets de petites et grandes dimensions, comme des locomotives et des wagons du train présidentiel utilisé pendant plus d’un siècle par les Présidents, Chefs d’État, Rois et Papes !

18. Convento de Cristo

Convento de Cristo - tomar

Classé au Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO en 1983, le Couvent du Christ est aujourd’hui l’un des plus beaux monuments portugais. Il a bénéficié de l’influence de plusieurs styles architecturaux, de divers siècles, notamment le style romain, gothique, manuélin et le style renaissance.

Le responsable de la construction du Couvent du Christ et du château qui l’entoure fut le Grand Maître de l’Ordre des Templiers, Gualdim Pais au XIIe siècle. Plus tard, ce patrimoine a été donné à l’Ordre de Christ avant de devenir propriété de l’État portugais.

Le monument offre à ses visiteurs divers points d’intérêt comme le château, les cloîtres de style gothique et issu de la renaissance, la rotonde (charola) ainsi que l’église manuéline.

Pour avoir tous les détails sur ce monument et découvrir les endroits à visiter à Tomar, lisez l’article Visitez Tomar, la ville des Templiers et son magnifique Couvent du Christ !

19. Santuário de Fátima

Basilica de Nossa Senhora do Rosario - Fatima portugal

Située dans le Centre du Portugal, la petite ville de Fátima (11 596 habitants) est devenue au fil des ans, le quatrième lieu de pèlerinage catholique du monde, suite à l’apparition de la Vierge Marie en 1917 à trois petits bergers.

Le 13 mai 1917, Lucie et ses cousins Jacinthe et François (Lúcia, Jacinta, Francisco) âgés de 12, 9 et 7 ans gardaient leurs brebis à Cova da Iria – Fátima, quand ils ont vu une lumière brillante apparaitre devant eux.

Ils ont d’abord pensé à un éclair, mais juste après une lumière plus puissante a illuminé l’endroit. C’est à ce moment-là qu’ils ont vu sur un petit arbre (chêne vert) une dame plus brillante que le soleil.

Cette dame leur a demandé de venir à Cova da Iria le 13 de chaque mois à la même heure pendant 6 mois. Elle leur a promis de révéler son identité, ainsi que le but de sa venue.

Au fil des apparitions, cette dame a fait quelques révélations comme la fin de la Première Guerre, que François et Jacinthe partiraient bientôt au ciel (Francisco décède en 1919 et Jacinta en 1920 de la grippe espagnole).

Au fil des mois, la foule est de plus en plus importante. Lors de la deuxième apparition, 50 personnes étaient présentes, puis le 13 octobre lors de la sixième apparition il y avait plus de 50 000 personnes pour assister au miracle promis par cette dame.

C’est à cette occasion que les bergers ont su que cette dame était Notre-Dame-du-Rosaire.

Comme personne ne voyait Notre-Dame-du-Rosaire (à part les petits bergers), le 13 octobre 1917 un miracle s’est produit pour que la foule voie et puisse croire dans l’apparition de la Vierge Marie.

Cette journée était très pluvieuse, quand tout à coup les nuages ont disparu pour laisser place à un soleil radieux avec un ciel bleu.

Il se produit alors dans le ciel un phénomène lumineux appelé par la suite « le miracle du soleil » ou la « danse du soleil ». N’hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessus pour connaitre en détail le « miracle du soleil ».

Pour découvrir les endroits à visiter à Fátima et ses proches alentours, je vous invite à lire l’article Que visiter à Fátima, le quatrième lieu de pèlerinage catholique du monde !

20. Parque Natural das Serras de Aire e Candeeiros

grutas de mira de aire - Parque Natural das Serras de Aire e Candeeiros

Le Parc Naturel des Serras d’Aire et Candeeiros, avec une superficie d’environ 35 000 hectares a été créé en 1979, couvrant plus de deux tiers du massif calcaire d’Estremadura, qui est la zone de calcaire la plus importante du Portugal.

Le parc est composé de deux chaînes montagneuses, qui lui donnent le nom et des plateaux de Santo António et de São Mamede.

En vous baladant dans le parc, vous verrez beaucoup de petits murs de pierre, appelés Chouços, qui servent à diviser les propriétés ou à rassembler le bétail. Parfois, vous aurez la chance d’apercevoir de petites maisons au milieu des champs, qui servaient autrefois à protéger les pasteurs des intempéries.

En plus des beaux paysages authentiques, vous pourrez découvrir dans les sous-sols, quelques-unes des 1500 grottes incroyables du parc.

Voici les endroits à ne surtout pas manquer dans le parc :

  • Salines de Rio Maior
  • Château de Porto de Mós
  • Grottes de Mira de Aire

Pour découvrir en détail ce parc, je vous invite à lire l’article Visitez le Portugal authentique, visitez le Parc Naturel des Serras d’Aire et Candeeiros.

21. Mosteiro da Batalha

Mosteiro da batalha

Le Monastère de Batalha est une des plus belles oeuvres d’architecture portugaise et européenne. Après la victoire contre le Royaume de Castille (une région de l’actuelle Espagne) à Aljubarrota en 1385, le Roi Dom João I décide de faire construire ce monastère pour remercier la Vierge Marie d’avoir remporté la bataille.

Les travaux ont commencé en 1386 et se sont achevés 2 siècles plus tard en 1517. Le monastère a été offert à l’ordre des Dominicains qui y ont séjourné jusqu’en 1834, année de l’extension des ordres religieux au Portugal.

Depuis cette date ce magnifique monument appartient à l’état portugais qui a décidé de l’ouvrir au public.

22. Castelo de Leiria

© wikimedia.org – Christiane Abele

Construit au XIIe siècle pour protéger les terres reconquises aux Maures, le château de Leiria est sans aucun doute un des plus beaux châteaux médiévaux du Portugal !

Suite aux nombreuses attaques au fil des siècles, dont la dernière fut perpétrée au XIXe siècle par les troupes de Napoléon, le château est tombé en ruine et a été abandonné pendant plus de 100 ans.

À partir de 1915, les ruines ont été reconstruites et aujourd’hui vous pourrez visiter le donjon, l’église de Santa Maria da Pena, le palais royal et marcher sur les murailles qui vous proposent une vue à 360º sur la ville.

Profitez de votre visite au château pour vous perdre dans les rues du centre historique de Leiria et découvrir ses beaux monuments comme la cathédrale (Sé).

23. Mosteiro de Alcobaça

Mosteiro de Alcobaca - Portugal

Après la prise de la ville de Santarém aux Maures, le Roi Dom Afonso Henriques promet de construire le Monastère d’Alcobaça à l’ordre des Cisterciens pour les remercier de leur soutien.

La construction du monastère a commencé en 1178 suivant le modèle de l’abbaye de Clairvaux, maison-mère de l’Ordre cistercien en France et s’est achevée en 1252, année de son inauguration par le Roi Dinis.

En 1810 les troupes de Napoléon ont volé une grande partie des richesses du monastère et celles qui sont restées ont été dérobées en 1834 lors de la disparition des ordres religieux au Portugal.

Lors de votre visite, vous pourrez visiter le dortoir, la salle capitulaire, le réfectoire, le cloître de Dom Dinis, l’étonnante cuisine, la Salle des Rois et l’église (partie gratuite).

24. Nazaré

Nazare - Portugal

La belle Nazaré est une ville comme il y a peu dans le centre du Portugal ! Des traditions qui perdurent depuis de nombreuses années et qui sont intrinsèquement liées à l’activité de pêche, aux vagues géantes qui ont fait de cette ville un immense lieu touristique, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous devez visiter cet endroit.

Bien que considérée comme une municipalité depuis le XVIe siècle, ce n’est qu’au XXe siècle que le nom actuel fut acquis. Jusque-là, la municipalité avait le nom de Pederneira qui est actuellement un quartier de Nazaré, mais où l’on peut encore trouver des traces de l’époque médiévale.

En fait, Nazaré est divisé en trois zones distinctes : la ville basse, en bord de mer, la Pederneira, partie intérieure de la ville, et le Sítio, qui se trouve sur le promontoire de Nazaré.

Bien que Nazaré doive beaucoup à l’activité de pêche, cette ville s’est développée principalement à partir du XXe siècle et surtout au XXIe siècle grâce au tourisme et à ses belles et agréables plages. En plus de tout cela, la ville est devenue mondialement connue suite au record de la plus grande vague jamais surfé par Garrett McNamara en 2011. Ce record a été battu de 61 centimètres en 2017 par le Brésilien Rodrigo Koxa, passant le record à 24,38 m.

Pour découvrir en détail cette ville et ses proches environs, je vous invite à lire l’article Top 20 des endroits à visiter à Nazaré et ses proches alentours.

25. Peniche

Fortaleza de Peniche

Considérée comme la ville la plus à l’ouest du continent européen, Peniche est l’un des endroits à visiter lors de votre visite au Portugal.

Cette localité est située sur une péninsule avec un petit morceau de terre qui la relie au continent, ce qui en fait un lieu unique au niveau national.

Bien qu’elle ait été élevée au rang de ville (cidade) récemment (en 1988), Peniche a toujours eu une importance particulière au niveau national, en particulier dans les domaines maritimes et de la pêche. Le port de Peniche reste l’un des plus importants ports de pêche portugais.

Lors de votre visite, un des endroits à ne surtout pas manquer est la forteresse de la ville qui date du XVIe siècle. Située au sommet des falaises, cette forteresse était considérée par le roi D. João IV comme la « clé principale du royaume par la mer » en raison de son emplacement, l’un des points les plus occidentaux du Portugal.

La forteresse de Peniche était la principale fortification de l’ensemble défensif appelé Praça-Forte de Peniche, classé monument portugais de 1938 en raison de son importance historique.

Outre les fonctions défensives qu’elle remplit jusqu’à la fin du XIXe siècle, cette forteresse remplit plusieurs fonctions, dont certaines sont plus dignes que d’autres.

La forteresse a été une prison politique pendant la dictature de l’Estado Novo (dictature qui s’est seulement terminée en 1974, après la révolution des oeillets). Elle accueillait temporairement des familles portugaises qui venaient des anciennes colonies africaines. Depuis 1984, elle abrite le musée municipal de Peniche.

Pour découvrir tous les endroits à visiter à Peniche, lisez l’article Top des endroits à visiter à Peniche, des îles Berlengas aux magnifiques plages.

26. Arquipélago das Berlengas

Berlengas-Forte Sao Joao Baptista

Considérée depuis 2011 comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, la réserve naturelle de Berlengas a été la première zone protégée du Portugal, décrétée par le roi Afonso V, qui a interdit la pratique de la chasse sur la plus grande île de cet archipel, Berlenga Grande (1,5 km de long et 800 m de large).

L’occupation humaine de cette île remonte à plusieurs siècles avec le passage de navigateurs vikings et musulmans ainsi que des corsaires français et anglais.

Au début du XVIe siècle, la reine D. Leonor demanda à certains moines de l’ordre de Saint-Jérôme de s’installer sur cette île afin de faciliter la navigation et d’aider les victimes des fréquents naufrages qui s’y déroulaient.

En dépit des bonnes intentions, la vérité est que les moines ne restèrent pas longtemps en raison des attaques constantes des corsaires et des conditions défavorables qui régnaient sur l’île.

Lors de votre visite, vous allez pouvoir profiter pendant quelques heures de la belle plage, vous promener dans le quartier des pêcheurs, admirer le phare Duque de Bragança et entrer dans l’endroit le plus photogénique de Berlenga Grande, le fort de São João Batista das Berlengas.

Dans l’article sur la ville de Peniche, vous trouverez toutes les informations concernant cet archipel, ainsi que les informations nécessaires pour pouvoir vous y rendre.

27. Óbidos

Obidos

La très belle ville d’Óbidos est très touristique, mais mérite vraiment une visite. Elle a été conquise aux Maures par le premier Roi du Portugal, D. Afonso Henriques.

L’un des endroits les plus intéressants d’Óbidos est sans aucun doute les remparts et le château qui protègent la citadelle.

Profitez de votre visite pour explorer la citadelle, admirer le château, marcher sur les remparts, les ruelles avec ses belles maisons et perdez-vous dans le temps en imaginant être un habitant de cette ville au cœur de l’époque médiévale, une expérience unique !

 Ne quittez pas Óbidos sans découvrir la fameuse “ginjinha de Óbidos” , une liqueur très appréciée dans cette région et un peu partout dans le pays.

À l’extérieur de la citadelle, admirez le bel aqueduc d’Usseira, qui était à l’origine long de 3 km et aussi le Sanctuaire du Seigneur de la Pierre (Santuário do Senhor da Pedra).

28. Santarém

Catedral Santarem

Avec plusieurs siècles d’histoire, Santarém est une ville où plusieurs peuples y ont séjourné. La ville a été peuplée par les Phéniciens, les Grecs, les Carthaginois et les Maures jusqu’en 1147, date à laquelle la ville a été conquise par les Portugais, menés par son premier roi , Dom Afonso Henriques.

Autrefois connue comme la capitale du gothique au Portugal, dans le centre historique de Santarém, vous trouverez plusieurs styles architecturaux d’une richesse unique qui fait de cette ville un endroit à ne pas manquer.

Aujourd’hui, Santarém n’a pas l’importance qu’elle a eue il y a quelques siècles, mais son patrimoine est immense et, en ce sens, je vous invite à découvrir cette ville lors de votre visite au Portugal.

Pour connaitre les merveilles à découvrir dans cette belle ville, lisez l’article Que visiter à Santarém, la capitale du gothique au Portugal.

29. Mafra

© wikimedia.org – Alvesgaspar

Située à seulement 39 km de Lisbonne, la municipalité de Mafra dispose de nombreux trésors qui méritent d’être visités lors de votre séjour au Portugal.

Le plus important est le Palais National de Mafra inscrit en 2019 au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO (palais, basilique, couvent, jardin du Cerco et parc de chasse (Tapada Nacional de Mafra).

Le palais est une ancienne résidence royale construite sous le règne de Jean V de Portugal ( D. João V) en 1717, suite à une promesse faite par le roi. L’édifice occupe une aire d’environ 4 hectares avec 1200 pièces, 4700 portes et fenêtres.

Lors de votre visite, découvrez en plus du palais, la basilique, le couvent, une des plus belles bibliothèques d’Europe et le jardin de Cerco, situé à l’arrière de cette merveille.

Un autre endroit à découvrir dans la municipalité de Mafra est la Tapada Nacional (entrée située à 7 km du centre-ville), une forêt de 833 hectares protégée par un mur de 21 km, créé en 1747 par le roi D. João V après la construction du couvent et palais. La forêt était utilisée comme parc de loisir et de chasse par les monarques portugais.

© wikimedia.org – Joana Sequeira

Lors de votre visite (entrée payante) à Tapada Nacional de Mafra, vous pourrez découvrir en plus de la flore, de nombreux animaux sauvages comme des cerfs, daim, sangliers, aigles, etc.

30. Ericeira

© wikimedia.org – Filipe Rocha

Située à 8 km de Mafra, la petite ville d’Ericeira est à la base un village de pêcheurs, qui a grandi au fil des ans, grâce à sa qualité de vie et à ses magnifiques plages, très appréciés par ceux qui pratiquent le surf.

En plus de découvrir les belles plages, perdez-vous dans les ruelles du centre historique pour apercevoir l’authenticité de la ville et de ses habitants.

Point historique : c’est ici que le dernier roi portugais D. Manuel II s’est enfui le 5 octobre 1910 vers Gibraltar à bord du navire royal Amélia, suite à la proclamation de la première République portugaise.

31. Azenhas do Mar

Azenhas do Mar - Sintra Portugal

Situé à 14 km du centre historique de Sintra, le pittoresque village d’Azenhas do Mar est un des endroits les plus photogéniques du Portugal !

Sur place, vous pouvez profiter des piscines naturelles et des points de vue qui offrent une vue imprenable sur le village et l’océan Atlantique.

N’hésitez pas à manger dans le restaurant juste au-dessus de la piscine pour savourer un bon plat portugais tout en ayant une vue incroyable.

32. Sintra

Palacio da Pena - Sintra

Visiter Sintra c’est comme entrer dans un royaume romantique où des palais majestueux, un château de contes de fées et des manoirs fascinants émergent au milieu de collines et de forêts luxuriantes.

Même si cette ville est très touristique, je vous conseille tout de même d’y faire un tour, car elle regorge de merveilles à ne surtout pas manquer comme le Palais National de Pena, la Quinta da Regaleira ou le Parc et Palais de Monserrate.

Pour avoir toutes les informations sur cette ville, je vous invite à lire l’article Top 10 des endroits à visiter à Sintra.

33. Lisbonne

Lisbonne - portugal

Capitale et plus grande ville du Portugal, Lisbonne apparait en tête de liste parmi les destinations touristiques les plus appréciées en Europe.

La ville aux sept collines a su conquérir le cœur des visiteurs du monde entier grâce à un somptueux mélange de tradition et de modernité. Idéalement située (à seulement 2h20 de Paris en avion), on peut même visiter Lisbonne et découvrir ses multiples facettes le temps d’un week-end.

Voici les endroits à ne surtout pas manquer lors de votre visite à Lisbonne :

  • Quartier Alfama
  • Quartier Bairro Alto
  • Ascensor da Bica
  • Quartier Mouraria
  • Point de vue de Senhora do Monte
  • Praça do Comércio
  • Mosteiro dos Jerónimos

Pour découvrir toutes les merveilles et avoir toutes les informations nécessaires pour passer un séjour inoubliable, je vous invite à lire l’article Top 20 des endroits à visiter à Lisbonne et Week-end à Lisbonne : découvrez les endroits à ne surtout pas rater en 2 jours.

34. Cristo Rei

cristo rei - ponte 25 de abril - Lisboa

Situé dans la municipalité d’Almada, sur la rive sud du Tage et faisant face à Lisbonne, le Cristo Rei est un sanctuaire et un monument religieux qui représente le Sacré Cœur de Jésus. Inspiré par le Christ Rédempteur de Rio de Janeiro, ce bâtiment de 110 mètres de haut a été inauguré en 1959.

Ce sanctuaire et cette statue, en particulier, accueillent à bras ouverts les personnes souhaitant visiter Lisbonne et sa région. Vous pourrez y apprécier l’un des plus beaux points de vue sur la belle capitale portugaise.

35. Costa da Caparica

visitar a Costa da Caparica

La ville de Costa da Caparica est un lieu à ne surtout pas rater lorsque vous visiterez les alentours de la capitale portugaise.

Très connue au Portugal pour ses belles plages, la ville cache un trésor naturel qui m’a complètement fasciné, les paysages protégés (Paisagem Protegida) de Arriba Fóssil da Costa da Caparica.

Si comme moi, vous aimez les plages à perte de vue, randonner au milieu de paysages somptueux, admirer les pêcheurs en train de travailler et découvrir leurs villages authentiques, Costa da Caparica vous émerveillera !

Pour découvrir ses merveilles, lisez l’article Costa da Caparica, le paradis de Lisbonne.

36. Parque Natural da Arrábida

serra-da-arrabida-portugal

Le parc naturel d’ Arrábida est sans aucun doute un des plus beaux endroits du Portugal. Ce n’est pas pour rien que je la considère comme le paradis portugais !

En visitant ce parc, vous allez découvrir des plages paradisiaques (plus besoin d’aller à l’autre bout du monde), des points de vue aux paysages irrésistibles et des châteaux avec des centaines d’années d’histoire.

Pour connaitre ses merveilles, lisez l’article Serra da Arrábida, le paradis portugais !.

37. Cais Palafítico da Carrasqueira

© wikimedia.org – Rúdisicyon

Le port sur pilotis de Carrasqueira, situé tout proche de Comporta, village de pêcheurs très prisé par la jet set internationale, est un endroit très photogénique utilisé depuis les années 50-60 du XXe siècle pour que les pêcheurs puissent accéder à leurs bateaux sans que cela soit conditionné par les marées.

38. Praia da Galé – Fontainhas – Melides

Praia da gale - Melides - Alentejo

Située à 10 km du village de Melides, la plage de Galé est selon moi une des plus belles du Portugal ! Longue de plusieurs kilomètres, cette plage dispose de falaises incroyablement belles !

L’accès principal se fait par le camping (Parque de Campismo Praia da Galé), mais en cherchant bien on trouve un autre accès du côté des habitations. Pour que vous puissiez découvrir cette merveille, je vous mets ici l’adresse exacte du chemin à utiliser.

Une fois sur place, prenez les escaliers situés du côté gauche de la maison et longez le mur du camping. Vous trouverez ensuite des escaliers qui vous mèneront à la plage. N’oubliez pas de vous retourner pour admirer les magnifiques falaises.

39. Praia da Samoqueira

plus belles plages du alentejo, Samoqueira - Porto Covo

La plage de Samoqueira est composée d’une petite couverture de sable parsemé de rochers, qui crée des environnements presque intimes. Elle est située dans le Parc naturel du Sud-Ouest Alentejano et Costa Vicentina, à moins de 3 km du village de Porto Covo.

Pour admirer le même paysage présent sur la photo ci-dessus, laissez votre voiture au parking de la plage et marchez 500 mètres en direction de Porto Covo.

40. Rota Vicentina

Rota Vicentina - Almograve - Alentejo

La Rota Vicentina est un réseau de sentiers de randonnées totalisant 400 km à parcourir à pied.

Ce réseau de sentiers de randonnées est inséré dans le Parc Naturel du Sud-ouest Alentéjan et de la Côte Vicentine (Parque Natural do Sudoeste Alentejano e Costa Vicentina) et est divisé en 3 parties : le Chemin Historique, le Sentier des Pêcheurs et les Parcours Circulaires.

Le Chemin Historique part de Santiago do Cacém et rejoint le Cap Saint-Vincent en Algarve (230 km) par des chemins essentiellement ruraux, tout en traversant des villes et villages avec plusieurs siècles d’histoire.

Contrairement au Chemin Historique, le Sentier des Pêcheurs est un parcours (120 km) qui suit les falaises et la mer. Il emprunte les chemins sablonneux que les locaux utilisent pour accéder aux plages et aux lieux de pêche.

Les Parcours Circulaires (départ et arrivée au même endroit) sont idéaux pour ceux qui souhaitent découvrir les merveilles de la Rota Vicentina sans pour autant parcourir beaucoup de kilomètres.

Information : la meilleure période pour faire une randonnée dans la Rota Vicentina est de septembre à juin. Les mois de juillet et août sont très chauds (températures supérieures à 30°). Pour ces 2 mois de forte chaleur, préférez faire un parcours circulaire tôt le matin.

Pour avoir toutes les informations nécessaires pour préparer votre prochaine randonnée dans le Parc Naturel du Sud-ouest Alentéjan et de la Côte Vicentine, visitez le site Rota Vicentina.

41. Praia de Monte Clérigo

Praia de Monte Clerigo - Algarve

La plage de Monte Clérigo est un de mes endroits préférés de tout le Portugal ! Située à 8 km d’Aljezur, elle vous offrira des paysages magnifiques. Avant de descendre jusqu’à la plage arrêtez-vous en haut de la colline pour apprécier la vue et prendre de belles photos.

N’hésitez pas à prendre la route sur votre droite pendant 800 mètres jusqu’au bar/restaurant Taberna do Gabriel II pour apprécier la vue sur la plage de Amoreira. Même si vous pouvez y aller en voiture, je vous conseille d’y aller à pied, pour apprécier ce magnifique endroit.

42. Praia da Bordeira

Praia da Bordeira - Algarve

Peu fréquentée, la plage de Bordeira vous invite à passer des vacances reposantes loin des endroits très touristiques. Située dans le Parc Naturel du Sudoeste Alentejano, avec une étendue de 3km de sable, la plage est très appréciée par les amoureux de la nature et les familles.

Le meilleur accès à la plage est situé au sud de la plage, à côté du parking vous trouverez une passerelle en bois, qui vous permettra de traverser sans problème un petit ruisseau collé à la plage.

43. Lagos

Lagos - Portugal

Lagos est une ville avec une grande richesse historique qui a su garder son authenticité et qui dispose de merveilles naturelles élues parmi les plus belles du monde !

Comme dans d’autres endroits du sud du Portugal, ici aussi les premiers peuples se sont installés depuis plus de 2 000 ans et les influences ont été nombreuses depuis. Les peuples les plus importants à occuper cette région ont été les Carthaginois, les Romains, les Maures jusqu’à devenir sur domination portugaise au XIIIe siècle.

Depuis, en raison de son importante économie et de son emplacement privilégié, Lagos a connu une énorme évolution et a été considérée comme la « capitale de l’Algarve » pendant deux siècles.

En fait, Lagos a eu un rôle important lors de l’époque des découvertes portugaises, car c’était à partir de cette ville que de nombreux bateaux partaient à la recherche de Nouveaux Mondes et que des navigateurs comme Gil Eanes se sont démarqués.

La ville a vécu une période de grande évolution jusqu’en 1755, date à laquelle Lagos a été dévastée par un puissant tremblement de terre. C’est à ce moment qu’elle a perdu le statut de « capitale de l’Algarve » (ce statut revient aujourd’hui à Faro).

En plus du côté historique, Lagos va vous émerveiller avec ses magnifiques plages élues comme les plus belles du monde !

Pour découvrir son centre historique et ses magnifiques plages, lisez l’article Que visiter à Lagos, une des plus belles villes d’Algarve !

44. Ferragudo

Ferragudo - Algarve

Cette petite ville a un charme comme peu en Algarve. Promenez-vous le long de la rivière et profitez des belles plages d’où vous pourrez admirer le petit, mais beau château de São João de Arade, construit au milieu du XVe siècle.

Outre le château et les belles plages, profitez de votre visite à Ferragudo pour vous perdre dans les belles rues typiques qui j’en suis sûr, vous enchanteront !

Pour connaitre en détail cette petite ville, lisez l’article Que visiter à Portimão, une des merveilles de l’Algarve !

45. Percurso dos 7 vales suspensos

Percurso dos sete vales suspensos - Algarve

Si vous aimez les beaux paysages (comme moi), vous ne pouvez pas quitter l’Algarve sans faire le parcours des 7 vallées suspendues (Percurso dos 7 Vales Suspensos).

Ce parcours suit les falaises entre la plage de Marinha et la plage de Vale Centeanes pendant 5,7 km (11,4 aller/retour), ce qui va vous permettre de voir des paysages incroyables et de vous arrêter pour faire une pause dans une des 3 plages (Marinha, Vale Centeanes et Benagil).

46. Praia da Marinha

Praia da Marinha - Algarve - Portugal

La plage de Marinha est d’une grande beauté naturelle, considérée comme une des plus belles du Portugal elle est aussi dans le top 100 des plus belles plages du monde. Avant de descendre à la plage pour apprécier la beauté des rochers et des tunnels naturels, émerveillez-vous avec la vue que l’on aperçoit du haut de la falaise.

47. Praia da Falésia

Praia da Falesia - Algarve

Comme la plage de Galé à Melides, la plage de Falésia vous époustouflera par la beauté de ses falaises. Elle est située à Olhos de Água en Algarve (entre Vilamoura et Albufeira).

Pour être émerveillé par cet endroit, visitez le point de vue (miradouro) de Falésia au coucher de soleil. C’est à ce moment que les falaises vous offriront leurs plus belles couleurs !

48. Alte

Alte - Algarve

Situé littéralement au centre de l’Algarve, le village d’Alte est un autre trésor méconnu à découvrir lors de votre visite en Algarve.

Perdez-vous dans les rues étroites de cette localité et admirez les maisons blanchies à la chaux jusqu’à la belle église de Nossa Senhora da Assunção, construite au XIIIe siècle et remodelée au fil du temps. Ici, vous pourrez admirer son porche de style manuélin et son intérieur avec de beaux panneaux de tuiles (azulejos).

Si vous visitez ce village en été, sachez qu’à 500 mètres de l’église, vous pourrez profiter des eaux rafraîchissantes de la cascade Queda do Vigário ou, à l’autre bout du village, de la plage fluviale de Fonte Grande.

49. Faro

Faro - Algarve

La ville de Faro est la porte d’entrée pour tous ceux qui viennent visiter l’Algarve en avion, mais elle est souvent oubliée des visiteurs qui partent directement vers les stations balnéaires.

Situé à seulement 6 km de l’aéroport, le centre historique de Faro va vous conquérir avec ses ruelles hors du temps et sa belle cathédrale d’où vous aurez une vue incroyable sur la Ria Formosa.

Sa Cidade Velha (vieille ville) pittoresque et son enceinte médiévale, ses sinueuses rues piétonnes pavées, son attrayant port de plaisance, ses parcs et ses places bien entretenus, ses musées, ses églises sont autant de bonnes raisons de visiter Faro et de découvrir cette cité méconnue.

Pour avoir toutes les informations sur cette ville, lisez l’article Top 16 des endroits à visiter à Faro.

50. Ria Formosa

Faro - Ria Formosa - Portugal

Réserve naturelle depuis 1978, devenue parc naturel en 1987, la Ria Formosa renferme une importante biodiversité et s’étend sur 60 km de long pour plus de 18 000 ha au total. La zone humide, composée essentiellement d’îles, de marécages et de canaux, offre un spectacle unique au monde.

Pour avoir des informations sur chaque île et savoir comment y accéder, lisez l’article Ria Formosa : venez visiter le paradis naturel de l’Algarve.

51. Tavira

Tavira - Portugal

Tavira est sans doute la ville la plus pittoresque de l’Algarve. Avec des origines romaines, c’est pendant l’occupation maure qu’elle a pris de l’importance, et ce jusqu’au XVIIe siècle, lorsque le Portugal a dû renoncer à ses possessions nord-africaines.

En visitant Tavira, vous allez découvrir une ville avec 21 églises, un ancien quartier maure, les ruines d’un château avec une belle vue sur la ville, un pont d’origine romaine et des ruelles où vous aimerez vous perdre.

52. Mértola

© wikimedia.org – Agustín Ortega Esquinca

La belle ville de Mértola est située dans la vallée de Guadiana en Alentejo et à seulement 20 km de la frontière espagnole et de l’Algarve.

Mértola est une ville avec plusieurs siècles d’histoire avec des vestiges qui remontent au Néolithique. Lors de votre visite, vous allez pouvoir voir des vestiges de l’époque romaine, des Wisigoths et musulmane. Pendant plusieurs siècles elle a été un important port fluvial et a même été la capitale pendant quelques années au XIe siècle d’un petit émirat islamique indépendant, la Taifa de Mértola.

Perdez-vous dans les belles ruelles de la ville pour admirer la vue sur le fleuve Guadiana, visitez le château, l’église Matriz de Mértola construite sur une ancienne mosquée et le musée municipal.

Dans les alentours de Mértola découvrez une des plus importantes cascades du sud du Portugal, Pulo do Lobo, ainsi que la mine de São Domingos, utilisé jusqu’en 1965 pour l’extraction du cuivre. Sur place vous pourrez faire une randonnée circulaire Rota do Mineiro de 14 km pour admirer en détail cet endroit.

53. Castelo de Beja

© wikimedia.org – Digitalsignal

Amélioré au fil des siècles, le château de Beja doit son origine à l’occupation romaine. Lors de votre visite, marchez sur les murailles et montez au donjon pour avoir une belle vue sur la ville de Beja et ses environs. Profitez de votre visite pour découvrir le centre historique (cathédrale, porte d’Évora, pilori) de Beja, une ville fondée 400 ans av. J.-C.

54. Viana do Alentejo

Santuario Nossa Senhora d’ Aires - Viana do Alentejo

Devenue ville au XIVe siècle, Viana do Alentejo va vous plonger dans l’Alentejo profond et authentique. Vous découvrirez une ville colorée avec des maisons blanches aux bords jaunes, un château à la forme pentagonale avec cinq tours cylindriques, plusieurs églises (la plus belle se trouve à l’intérieur du château), des fontaines incroyablement belles et un sanctuaire (Santuário Nossa Senhora d’ Aires) comme il y a peu au Portugal.

55. Cromeleque dos Almendres

© pixabay.com – mmvazc

Situé à 17 km du centre historique d’Évora, le cromlech des Almendres est le plus important complexe mégalithique de toute la péninsule Ibérique et l’un des plus importants d’Europe. Sa construction s’étend du VIe au IIIe millénaire av. J.-C.

56. Évora

Templo Romano - Evora - Portugal

Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986, elle est surnommée la ville musée à cause de ses monuments dont certains datent de l’époque romaine.

Évora a vécu plusieurs vies, Romaine jusqu’au Ve siècle, elle a appartenu aux Wisigoths jusqu’au VIIIe siècle, aux Maures pendant quatre siècles et enfin aux Portugais à partir de 1165.

Cliquez ici pour découvrir ma visite dans la sublime ville d’Évora et découvrir les endroits à ne surtout pas rater.

57. Monsaraz

Monsaraz - Alentejo

Situé au sommet d’une colline, Monsaraz est un des plus beaux villages du Portugal. En plus de pouvoir admirer la splendide vue sur la vallée et le lac d’Alqueva, un des plus grands lacs artificiels d’Europe, vous allez adorer vous promener dans les pittoresques ruelles aux maisons blanches.

Conquis par les maures au VIIIe siècle, puis reconquis en 1232 par le Roi D. Sancho II, ce village est devenu définitivement portugais en 1640, date à laquelle il a été fortifié.

58. Castelo de Évora Monte

© wikimedia.org – José Barreiro

Ce château date de la reconquête des Portugais d’Évora Monte aux Maures en 1160 et est un des plus atypiques du Portugal.

Situé au sommet de la Serra de Ossa en Alentejo, il a une forme quadrangulaire avec 4 tours circulaires à chaque extrémité. Son style gothique est mélangé avec des éléments du style Renaissance d’inspiration italienne.

59. Estremoz

© wikipedia.org – PhillipC

Estremoz est sans aucun doute une des villes à visiter en Alentejo, en raison de la vieille ville qui entoure le château. Son donjon avec ses 28 mètres de haut est un des plus beaux du Portugal !

Il a été construit avec le marbre extrait en grande quantité dans la région (le Portugal est le deuxième plus grand exportateur de marbre du monde).

Dans la vieille ville située à l’intérieur des murailles, visitez le donjon (n’oubliez pas de monter tout en haut pour avoir une superbe vue sur les environs), le château qui date du XIIe siècle et où vous pouvez dormir (Pousada do Castelo de Estremoz, lien affilié), la chapelle de Santa Isabel, l’église Matriz de Estremoz et le Paço do Concelho.

Dans la “nouvelle ville” visitez le “Centro Ciência Viva de Estremoz” un musée interactif et pédagogique situé dans un ancien couvent.

Admirez la belle façade de l’église du couvent de Congregados de Estremoz (Igreja do Convento dos Congregados de Estremoz) et celle du café / restaurant Águias d’Ouro.

60. Vila Viçosa

Vila Vicosa - Alentejo

La princesse de l’Alentejo est devenue une ville musée en 1910 lors de la proclamation de la première République et la fin de la monarchie.

D’abord romaine, puis musulmane jusqu’en 1217, Vila Viçosa est devenue une des plus importantes villes du Portugal à partir de 1461 avec l’arrivée des Ducs de Bragança, la famille noble la plus puissante après la Maison Royale.

Elle est aussi connue mondialement pour son marbre extrait dans plusieurs dizaines de carrières de la région.

Lors de votre visite, vous devez absolument visiter le sublime palais Paço Ducal, ancienne résidence des Ducs de Bragança, le château de Vila Viçosa construit au XIIIe siècle, le Sanctuaire de Notre-Dame de la Conception (Santuário de Nossa Senhora da Conceição) et la belle église de São João Evangelista.

Paco Ducal - Vila Vicosa - Alentejo

61. Elvas

Elvas - alentejo

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Elvas est pour moi, une des plus belles villes du Portugal. Elle a été fortement fortifiée à partir de 1640 lors de la restauration de l’indépendance du Portugal pour se protéger des attaques du voisin espagnol.

Pour pouvoir résister à un long siège et permettre le ravitaillement de la ville en eau, un aqueduc composé de 843 arches et d’une longueur de 7 km a été construit par le même architecte qu’a bâti la Tour de Belém à Lisbonne.

Pour connaitre toutes les merveilles d’Elvas, lisez l’article Venez découvrir Elvas, la plus grande ville fortifiée d’Europe.

62. Coudelaria de Alter

© wikipedia.org – Publisher to

Le haras de Alter situé tout proche de la ville d’Alter do Chão (d’où son nom) a été fondé en 1748 pour développer la race de chevaux lusitaniens. C’est le plus ancien haras portugais et celui qui est le plus longtemps en activité dans le monde.

Lors de votre venue au haras, vous pourrez connaitre son histoire en détail, visiter les écuries, le musée, avoir des cours d’équitation et voir la sortie quotidienne des juments qui vont au pâturage.

Pour connaitre les horaires des visites, les prix ainsi que l’adresse exacte, cliquez ici.

63. Marvão

Marvao - Alentejo

Ce petit village est une des cartes postales de l’Alentejo ! Marvão se dresse fièrement au sommet des falaises de Serra do Sapoio, à une altitude de 860 mètres. Avec une histoire unique et une beauté rare, cet endroit figure sur la liste des candidats au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Lors de votre visite, perdez-vous dans les rues étroites de ce village protégé par des murailles. Explorez chaque coin et allez jusqu’au château de Marvão. Ici, vous pouvez admirer le paysage qui s’étend sur des dizaines de kilomètres, et imaginer ce que serait de vivre dans ce lieu il y a des centaines d’années.

Information : profitez de votre venue à Marvão pour découvrir une des plus belles cathédrales du Portugal, la cathédrale (Sé) de Portalegre.

64. Castelo de Vide

Castelo de Vide

La belle ville de Castelo de Vide est un joyau de l’Alentejo, un endroit étonnant où vous trouverez des traces de l’époque médiévale.

Avec des siècles d’histoire, cette ville a plusieurs points d’intérêt qui méritent votre visite. N’hésitez pas à passer un peu de temps à arpenter les rues étroites de la ville et visitez ces endroits :

  • Château de Castelo de Vide
  • Judiaria (ancien quartier juif)
  • Fort de São Roque
  • Fortifications de la Renaissance (XVIIe siècle)

65. Belver

© pixabay.com – Pedro Ramalho

Installé sur la rive nord du fleuve Tage, le village Belver est un endroit très photogénique. Pour profiter pleinement de Belver, laissez votre voiture à la plage fluviale de Alamal et empruntez les passerelles en bois qui longe le fleuve pendant 2 km.

Profitez de cette promenade pour prendre de belles photos sur le fleuve et le château de Belver construit au XIIIe siècle. Reprenez votre voiture, franchissez le pont de Belver et partez à la découverte du village. Visitez le château, le musée du savon (Museu do Sabão) et celui des couvertures et tapisseries (Núcleo Museológico das Mantas e Tapeçarias de Belver).

66. Villages historiques

Piodao

Visiter les villages historiques, c’est découvrir un réseau de 12 villages qui datent de l’époque médiévale où une partie de l’histoire du Portugal s’est jouée.

Ces villages sont le fruit du repeuplement par les Portugais des terres reconquises aux musulmans et pour protéger les frontières avec la voisine Espagne.

En plus de découvrir une partie du l’histoire portugaise, en visitant ces villages, vous allez pouvoir admirer le Portugal authentique, des maisons construites avec la pierre locale protégées très souvent par un château et saluer les personnes âgées qui y habitent !

Si vous n’avez pas le temps de voir les 12 villages, je vous conseille de visiter au moins Monsanto, Sortelha, Marialva et Piódão.

Pour découvrir en détail ces villages, lisez l’article Découvrez les 12 villages historiques du Portugal.

67. Penha Garcia

© wikipedia.org – Celso Pinto de Carvalho

Tout proche de la frontière espagnole, Penha Garcia dispose comme beaucoup de villages ou villes proches de la frontière, d’un château construit au moyen âge pour protéger la population des attaques du royaume de Léon (actuelle Espagne) à l’est et des musulmans au sud.

Depuis le château vous aurez une belle vue sur le village où je vous conseille de vous perdre, le barrage sur le fleuve Pônsul, les moulins à eau et la plage (piscine) fluviale de Pego.

68. Serra da Estrela

© unsplash.com – Renato Cerqueira

Le Parc Naturel de Serra da Estrela est la plus grande zone protégée du Portugal avec 101 000 hectares. En visitant le parc, vous pourrez faire des randonnées au milieu de paysages incroyables de type alpin, découvrir le point le plus élevé (Torre) du Portugal continental (1993 m) et skier sur la seule piste de ski du Portugal.

Ne partez pas sans avoir goûté le Queijo (fromage) da Serra et sans découvrir le village de Sabugueiro, Linhares da Beira, Loriga , la ville de Covilhã, Guarda et les merveilles naturelles comme Lagoa comprida, Covão dos conchos et Vale Glaciar do Zêzere.

69. Viseu

Praca Dom Duarte - Viseu

Viseu est une ville inconnue des touristes (en tout cas étrangers), mais elle a des atouts que peu de villes ont au Portugal ! Ce n’est pas pour rien qu’elle a été élue à plusieurs reprises, meilleure ville pour vivre au Portugal.

Viseu est une ville avec des origines qui remontent à l’âge du fer. Elle a été conquise par les Romains, après une forte résistance du peuple lusitanien (les ancêtres des Portugais).

Après quelques années sous la domination des Wisigoths, Viseu passe aux mains des musulmans en l’an 716.

La ville est devenue à nouveau chrétienne en 1058 avec la victoire du Roi Ferdinand I de León, puis en 1123, Viseu a intégré le comté du Portugal (Condado Portucalense). Après cette intégration, la ville a été plusieurs fois attaquée par les troupes de Castille (Espagne).

Pour protéger la ville, le roi Jean I du Portugal a fait construire une muraille défensive tout autour de la ville, dont il reste encore deux des sept portes initiales (Porta do Soar et Porta dos Cavaleiros).

Comme vous pouvez le voir Viseu a une riche histoire, mais la ville ne s’est pas contenté de vivre de son passé, elle a su se moderniser et offre aujourd’hui une qualité de vie exceptionnelle. Ce n’est pas pour rien que la population est passée de 33 000 personnes en 1801 à plus de 99 000 en 2011 (dernier recensement).

Lors de votre visite visitez au moins la cathédrale (Sé) de Viseu, la porte de Soar et Cavaleiros et appréciez les nombreuses oeuvres de street art dispersées dans toute la ville.

Profitez de votre venue à Viseu, pour faire un parcours à pied ou à vélo sur la piste cyclable Ecopista do Dão, situé sur l’ancienne voie ferrée du Dão (désactivée en 1988). Vous pourrez découvrir pendant 49 km (98 km aller/retour), de beaux paysages, les anciennes gares, des tunnels, des ponts, le fleuve Dão, Paiva et une locomotive à vapeur de 1885.

Pour avoir tous les détails sur cette ville et les endroits à découvrir dans ses proches alentours, lisez l’article Que visiter à Viseu, plusieurs fois élue meilleure ville pour vivre au Portugal.

70. Pinhel

© wikipedia.org – Ken & Nyetta

Proche de plusieurs villages historiques (Almeida, Castelo Rodrigo, Trancoso), Pinhel mérite qu’on fasse un petit détour pour découvrir la partie historique de la ville située à l’intérieur des murailles édifiées au moyen âge (au même moment que le château) pour protéger les frontières portugaises des attaques du Royaume de Léon.

71. Castelo de Penedono

Castelo de Penedono - Portugal

Ce château, situé dans la ville de Penedono est pour moi un des plus beaux de tout le Portugal ! Même s’il date du Xe siècle, sa structure actuelle a été édifiée au XIVe siècle.

72. Freixo de Numão

© wikipedia.org – David Perez

À seulement 12 km du Douro, Freixo de Numão est une paroisse / arrondissement de la municipalité de Vila Nova de Foz Côa entourée de beaux paysages constitués de vignes, oliviers et d’amandiers.

Lors de votre visite, en plus de vous perdre dans les ruelles du village où se trouve le beau pilori, visitez le musée de Casa Grande, situé dans une belle maison (solar) du XVIIIe siècle habité autrefois par les nobles de la région.

Vous pourrez admirer de nombreux objets utilisés dans la culture et l’économie locale (pastoralisme, le vin, huile d’olive, amandes) et une partie dédiée à l’archéologie.

Dans les proches environs, vous pouvez visiter le Castelo Velho (vieux château), un site archéologique où se trouvent les ruines d’une construction fortifiée du III et II millénaire av. J.-C. et le site archéologique de Prazo où vous pourrez admirer les ruines d’une ville romaine.

73. Parque Arqueológico do Vale do Côa

Parque Arqueologico do Vale do Coa

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site d’art rupestre préhistorique de la vallée du Côa (sítio pré-histórico de arte rupestre do vale do rio Côa) est le plus important site d’art rupestre de plein air du Paléolithique supérieur de toute l’Europe.

Cet endroit exceptionnel a failli être enfui sous 100 mètres d’eau d’un barrage. Décidé en 1991, c’est seulement en 1995 que le gouvernement portugais de l’époque a stoppé la construction pour sauveur cette merveille historique.

Lors de votre visite au Parc Archéologique du Vale do Côa, commencez par le musée du Côa, inauguré en 2010, pour vous faire découvrir en détail l’art rupestre. Dans ce bâtiment moderne, qui s’intègre à la perfection dans la nature environnante et offre une vue imprenable sur le fleuve Côa et le fleuve Douro, vous pouvez voir l’exposition permanente et des expositions temporaires sur cet art si particulier.

En plus de votre visite au musée du Côa, vous pouvez et devez également faire une visite guidée pour découvrir l’un des trois centres d’art rupestre : Penascosa (départ depuis le village Castelo Melhor), Ribeira de Piscos et Canada do Inferno (départ depuis le musée).

Information : dans le bâtiment du musée du Côa, se trouve le restaurant Côa Museu où je vous invite à déjeuner ou diner tout en appréciant la superbe vue sur la vallée du Douro et du Côa.

74. Miradouro de Penedo Durão

Miradouro de Penedo Durao - Douro internacional

Ce point de vue est pour moi l’un des plus beaux de la vallée du Douro ! Vous y verrez les beaux paysages portugais et espagnols (de l’autre côté du fleuve) de cette belle vallée, un barrage et vous aurez sans aucun doute la chance d’apercevoir de nombreux rapaces (vautour d’Égypte, aigle royal, faucon pèlerin).

Profitez de votre visite à ce point de vue pour découvrir la ville de Freixo de Espada à Cinta, située à environ 12 km du Miradouro Penedo Durão. Prenez-y le temps de découvrir le centre historique, en particulier :

  • La tour du Coq (Torre do Galo)
  • Les murailles de l’ancien château
  • L’église Matriz

75. Miradouro de Picote

© wikipedia.org – Gelomadrid15

Le belvédère de Picote est un autre point de vue qui vous offrira des vues somptueuses sur la vallée du Douro. Il est situé dans le village de Picote, dans la Parc Naturel du Douro International à 18 km de Miranda do Douro, une ville avec 2 langues officielles, le portugais et le mirandais.

76. Bragança

Castelo de Braganca

Fondée au IIe siècle av. J.-C., Bragança est une ville à visiter lors de votre séjour au Portugal, surtout pour sa belle citadelle. À l’intérieur vous trouverez l’église de Santa Maria, le Domus Municipalis construit au XIIe siècle qui a servi comme citerne, puis comme hôtel de ville, le pilori, le beau château de Bragrança, ainsi que le musée ibérique du masque et costume (Museu Ibérico da Máscara e do Traje).

À l’extérieur de la citadelle, dans le centre-ville actuel, visitez le musée de Abade de Baçal, l’église de São Vicente, puis prenez la route N217-1 et arrêtez-vous au point de vue de Cidadela pour prendre de belles photos sur la belle citadelle de Bragança.

77. Parque Natural de Montesinho

Moimenta - montesinho

Le Parc Naturel de Montesinho est un de mes endroits préférés du Portugal pour son authenticité, ses beaux paysages et ses villages figés dans le temps.

Avec plus de 75 mille hectares, le parc accueille environ 9 000 habitants dispersés dans 92 villages dont un (Rio de Onor) est coupé en deux par la frontière espagnole.

En plus de Rio de Onor, visitez les villages de Montesinho, Gondesende, Dine, Moimenta, Guadramil et le parc biologique de Vinhais où vous pourrez voir plus de 23 races d’animaux comme le cerf, le sanglier, l’aigle, des ânes, etc.

Pour découvrir ma visite dans ce merveilleux parc naturel, lisez l’article 2 jours fabuleux à Bragança et dans le Parc Naturel de Montesinho.

78. Favaios

© wikipedia.org – FlyingCrimsonPig

Favaios est un village viticole situé dans la région délimitée du Douro (inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO) que je vous invite à visiter lors de votre venue dans cette belle région du Portugal.

Le village est très connu pour son délicieux vin muscat (vinho Moscatel), un cépage originaire de Grèce ou d’Égypte, produit au Portugal dans la péninsule de Setúbal au sud de Lisbonne et à Favaios.

Lors de votre visite, allez au belvédère de la chapelle de Santa Bárbara pour avoir une belle vue sur la vallée, visitez le centre du village entouré de vignes, le musée du pain et du vin (Núcleo Museológico Favaios, Pão e Vinho) ainsi que l’Adega Cooperativa de Favaios.

Vous y découvrirez comment est produit le vin muscat, où il est stocké et vous aurez même la chance de savourer ce vin délicieux.

79. Miradouro do Ujo

Depuis ce belvédère, vous aurez une incroyable vue sur la vallée de Tua et le fleuve de même nom qui termine sa course dans le Douro.

80. Miradouro olhos do Tua

Du côté sud de la vallée de Tua, ce belvédère offre également des vues incroyables sur le fleuve et la vallée. Profitez de votre visite dans cette région pour visiter le Centre d’interprétation de la Vallée de Tua, situé dans la gare ferroviaire de Tua, face au fleuve Douro.

Ne partez pas, sans tester le restaurant Calça Curta ou le Tua Mercearia, des restaurants très appréciés par ceux qui poussent leur porte !

81. Pinhão

Casal dos Loivos - Pinhao

Au centre de la région délimitée du Douro, Pinhão est sans aucun doute une des villes les plus connues de la vallée du Douro en raison de sa belle gare ferroviaire qui dispose de 24 panneaux d’azulejos (carreaux de faïence) représentant les paysages du Douro et des scènes des vendanges.

Entourée des vignes, elle accueille aussi de nombreux domaines où est produit le vin de Porto, que vous pouvez visiter pour découvrir tous le détails de la “fabrication” de ce savoureux vin. Parmi les nombreux domaines, je vous invite à visiter Quinta do Bomfim, Quinta do Seixo ou Quinta das Carvalhas.

Ne partez pas de Pinhão sans faire une croisière sur le fleuve Douro dans un bateau traditionnel utilisé autrefois pour le transport du vin vers Porto. Cette croisière d’au moins 1h vous fera découvrir la plus belle partie de la vallée du Douro sous un angle différent.

La ville est aussi entourée de fabuleux belvédères comme le Miradouro Casal de Loivos et le Miradouro Torguiano de São Cristovão do Douro.

Si vous voulez découvrir tous les secrets de cette magnifique vallée, je vous invite à lire l’article Itinéraire pour visiter la vallée du Douro et Porto en 7 jours.

82. Miradouro de São Leonardo de Galafura

Miradouro de Sao Leonardo de Galafura

Situé à environ 20 km de Peso da Régua, le belvédère de São Leonardo de Galafura vous propose un panorama exceptionnel. Ici, vous pouvez admirer le fleuve Douro, les vignobles en terrasse et le reste du paysage – dont les caractéristiques font du vignoble de la vallée du Haut Douro un site classé au patrimoine mondial.

83. Palácio de Mateus

© pixabay.com – DerWeg

Ce magnifique palais du XVIIIe siècle, oeuvre de Nicolau Nasoni, se distingue par son style baroque et la beauté avoisinante de ses jardinslacsforêts et de ses vignobles. Profitez de votre visite dans la vallée du Douro pour découvrir ce monument national ainsi que sa cave et sa chapelle.

Site: www.casademateus.com

84. Estrada Nacional 2

© wikipedia.org – DrNOFX97

Avec ses 739 km de long, la route nationale 2 est la plus longue route portugaise et la seule en Europe qui traverse un pays dans toute sa longueur (il y en a que 3 dans le monde : Route 66 aux États-Unis, Ruta 40 en Argentine et la N2 au Portugal).

Son trajet commence dans la ville de Chaves proche de la frontière espagnole (tout au nord du Portugal) et traverse l’intérieur du pays jusqu’à Faro, la capitale de l’Algarve.

En empruntant cette route, vous allez pouvoir découvrir de nombreux endroits cités dans cet article, voir les différents paysages du nord et centre du Portugal, admirer les plaines de l’Alentejo et terminer par l’intérieur de l’Algarve.

© visitportugal.com

85. Lamego

Santuario de Nossa Senhora dos Remedios - Lamego

Ville millénaire, Lamego est située dans la région délimitée du Douro et dispose de nombreux monuments à visiter lors de votre venue dans cette partie du Portugal.

Dans le centre-ville, visitez la belle cathédrale (Sé) de Lamego édifiée au XIIe siècle, le musée de la ville (Museu de Lamego), le château d’où vous aurez une belle vue sur la ville, et les ruelles qui l’entourent.

Montez ensuite jusqu’au sanctuaire de Notre-Dame des Remèdes (Santuário de Nossa Senhora dos Remédios) construit à partir de 1750 et terminé en 1905 avec des caractéristiques du style baroque et rococo.

Allez-y en voiture ou montez les longs et beaux escaliers décorés avec des panneaux de faience (azulejos) qui partent du centre-ville.

86. Drave

© wikipedia.org – João Nuno Brochado

Le village de Drave est un des plus isolés de tout le Portugal. Il est situé au fond d’une vallée entre plusieurs montagnes à 35 km de la ville d’Arouca.

Habitée pendant de longs siècles, Drave est aujourd’hui à l’abandon (le dernier habitant est parti en 2000) et pour y accéder, il faut faire une randonnée de 4 km (2h) depuis le village de Regoufe.

Au sud du village, il existe un chemin forestier en terre qui vous ramène à quelques mètres du village, mais je ne vous conseille pas de faire les 3 km sur ce chemin en voiture. Faites-le seulement si vous avez un 4×4.

87. Miradouro Frecha da Mizarela

© wikipedia.org – Muaddib2015

Le belvédère Frecha da Mizarela offre une vue incroyable sur la cascade de même nom de 60 mètres de haut. Si vous souhaitez vous approcher de la cascade, vous pourrez faire le parcours de randonnée PR7 d’environ 9 km (6h).

Vous pouvez aussi admirer cette cascade et avoir une vue panoramique de cette belle partie du Portugal en montant tout en haut du radar météorologique d’Arouca.

88. Miradouro do Detrelo da Malhada

Situé dans le Géopark d’Arouca comme le précédent point de vue, le belvédère de Detrelo da Malhada vous propose une magnifique vue panoramique sur la montagne de Freita et la vallée d’Arouca.

89. Passadiços do Paiva

Passadicos do paiva

Les Passadiços do Paiva sont un parcours de randonnée de 8 km situé à 14 km de la ville de Arouca. La grande majorité du parcours est effectué sur des passerelles en bois (d’où le nom du parcours) au milieu de la montagne suivant le fleuve Paiva, fleuve qui se jette dans le Douro.

Le parcours a été inauguré en juin 2015 et depuis, il est devenu une des grandes attractions du Portugal. La première année, il y a eu jusqu’à 8 000 personnes par jour qui l’ont visité.

Pour éviter les effets néfastes d’un très grand nombre de personnes, le parcours est maintenant limité à 3 500 personnes par jour et il faut payer un droit d’entrée d’au moins 2 euros, argent qui sert à payer la manutention du parcours.

Sur le parcours vous trouverez des bornes SOS, 3 plages fluviales (une au milieu et les deux autres aux extrémités), un bar de chaque côté et bien sûr des fabuleux paysages.

Le parcours est considéré comme difficile, sachez que si vous n’arrivez pas à faire le trajet aller/retour (16km), vous trouverez des taxis qui vous permettront de rejoindre le point de départ pour environ 15€.

Je vous invite à visiter le site officiel  pour avoir toutes les informations nécessaires (coordonnées GPS, plan, horaires, achat des billets).

Information : Fin 2020 ou début 2021 sera inauguré le plus grand pont suspendu pour piétons du monde, avec 516 mètres de longueur et à 175 mètres au-dessus du fleuve Paiva. Il sera sans aucun doute, l’attraction à ne pas rater des prochaines années !

90. Igreja de São Martinho de Soalhães

À première vue, l’église de São Martinho de Soalhães, située à 20 km d’Amarante et du Douro, n’a rien d’extraordinaire, mais ne vous fiez pas aux apparences !

Édifié au XIIe siècle au style roman, l’intérieur de l’église vous époustouflera, surtout si vous aimez les belles décorations en panneaux de faience (azulejos).

Elle peut être visitée sous rendez-vous ou lors des deux messes hebdomadaires (17h30 le samedi et à 9h15 le dimanche). Pour avoir tous les détails sur l’église et prendre un rendez-vous pour la visiter, aller sur le site de la Route du Roman ici.

91. Amarante

Amarante

Dans cette jolie ville, je vous conseille de prendre le temps d’explorer le centre historique, car il regorge de sites immanquables :

  • L’église et le couvent de São Gonçalo
  • Le pont de São Gonçalo
  • L’église de São Pedro
  • L’église de São Domingos
  • Le Musée Municipal Amadeo de Souza-Cardoso

En plus des lieux cités ci-dessus, flânez dans les jolies ruelles étroites du centre historique et faites une promenade le long du fleuve Tâmega ; goûtez également les desserts typiques de cette région et dégustez un repas agréable dans l’un des restaurants qui donnent sur le fleuve.

92. Parque Natural do Alvão

Lamas de Olo - Parque Natural do Alvao

Situé proche de la ville de Vila Real et du fameux Palais de Mateus, le Parc Naturel de Alvão est un des plus petits parcs naturels portugais (72,2 km2), mais aussi un des plus authentiques !

Lors de votre venue, visitez le village d’Ermelo et celui de Lamas de Olo (situé à 1000 mètres d’altitude) qui conserve une atmosphère de paix et de simplicité, avec ses traditionnelles petites maisons en granit couvertes de chaume.

L’endroit le plus connu du parc, est la cascade de Fisgas do Ermelo, située à 6 km du village d’Ermelo. Pour admirer cette beauté naturelle sans effort, dirigez-vous au point de vue Miradouro Fisgas do Ermelo.

Fisgas do Ermelo - Parque Natural do Alvao

Pour ceux qui aiment l’aventure et randonner, faites le parcours circulaire PR3 de 12 km (4h30) au départ du village d’Ermelo et qui passe par les plus beaux endroits du fleuve Olo.

En partant du parc naturel vers le point suivant, faites un petit détour par le sanctuaire de Senhora da Graça de Mondim de Basto à plus de 1000 mètres d’altitude, très connu pour être une des plus difficiles étapes du tour du Portugal de vélo.

93. Guimarães

Guimaraes

Connue comme le “berceau de la nation portugaise” , Guimarães est une ville pleine d’histoire qui vous émerveillera à coup sûr !

Ici a eu lieu en 1128 quelques-uns des principaux événements politiques et militaires qui ont conduit à l’indépendance et la naissance d’une nouvelle nation, le Portugal.

Guimarães est l’une des plus importantes villes historiques du pays, et son centre historique considéré comme patrimoine mondial par l’UNESCO, est un des plus beaux de tout le Portugal !

Pour découvrir les merveilles de cette ville, lisez l’article Top 10 des endroits à visiter à Guimarães.

94. Braga

Visiter Braga

Braga a été fondée par les Romains il y a plus de 2000 ans avec le nom Bracara Augusta. C’est la plus ancienne ville portugaise et une des plus anciennes villes chrétiennes du monde.

Braga est connue comme la Rome portugaise à cause de ses nombreuses et belles églises, mais elle cache d’autres trésors à ne surtout pas manquer comme les beaux monuments, la gastronomie, l’artisanat, les traditions et festivités.

Lors de votre visite dans la troisième ville du Portugal, visitez absolument le centre historique, le sanctuaire de Bom Jesus do Monte, élu en 2019 comme Patrimoine Mondial par l’UNESCO et le sanctuaire de Sameiro.

Pour découvrir toutes les informations nécessaires pour découvrir Braga, lisez l’article Top 20 des endroits à visiter à Braga.

95. Parque Nacional da Peneda-Gerês

Parque Nacional Peneda Geres

Créé en 1971, le parc national de Peneda Gerês abrite une bonne centaine de villages en granit qui ont peu changé depuis la création du Portugal, au XIIe siècle.

Les plus anciens villages demeurent à l’écart de la vie moderne. Les bœufs sont encore menés le long des rues pavées par des femmes vêtues de noir et les éleveurs laissent toujours leurs troupeaux en pâture pendant de longs mois.

Dans les zones les plus isolées du parc, quelques loups vivent encore, ainsi que des sangliers, des blaireaux, des loutres, des chevreuils et des chevaux sauvages.

Outre les animaux sauvages, des espèces domestiques y vivent et sont plus facilement observables comme les bovins à longues cornes, des chèvres, des ovins spécifiques à la région, de même que le rustique Castro Laboreiro, un chien de berger.

En plus de découvrir des villages figés dans le temps, en visitant le parc national Peneda Gerês vous allez pouvoir admirer les magnifiques paysages grâce aux nombreux points de vue, vous baigner dans une des nombreuses cascades, apprécier les différents monuments avec une histoire longue de plusieurs siècles et vous pourrez même vous reposer dans une ville thermale !

Si vous aimez la nature et l’authenticité, le parc national Peneda-Gerês est l’endroit à ne pas manquer lors de votre visite au Portugal !

Pour découvrir ses merveilles et les informations nécessaires pour visiter ce paradis, lisez l’article Top des endroits à visiter dans le Parc National Peneda-Gerês.

96. Sistelo

© wikipedia.org – Marta Arias López

Tout proche du parc national Peneda-Gerês, le village de Sistelo est un de ceux à ne pas manquer lors de votre visite au Portugal !

Situé au bord du fleuve Vez, au fond de la vallée de Peneda, le village dispose d’un paysage exceptionnel qui a même été élevé au rang de monument national en 2017 par le président da la République portugaise, c’est d’ailleurs le premier paysage du Portugal a avoir cette classification (normalement ce titre est seulement attribué aux monuments importants du pays).

Sur place, vous aurez la chance d’admirer les champs en forme de terrasse, connus comme le petit Tibet portugais, où est produit du maïs, des aliments pour la subsistance des habitants et de l’herbe pour les vaches qui sont la principale source de revenus du village (en dehors du tourisme).

Après avoir admiré les paysages au point de vue Miradouro dos Socalcos, les greniers à maïs (espigueiros) ainsi que la chapelle de Santo António, partez jusqu’au centre du village pour voir le château du Vicomte de Sistelo.

Si vous aimez les randonnées, sachez que Sistelo et sa belle région disposent de nombreux sentiers. Le plus connu est l’Ecovia do Vez qui part du village et longe le fleuve Vez pendant 32 km. Une grande partie du parcours est faite sur des passerelles en bois qui vous donneront la possibilité de marcher très proche du fleuve.

Tout au long du parcours, il y a plusieurs entrées, ainsi vous pouvez faire qu’une partie du sentier. Je vous conseille de faire la partie entre la ville d’Arcos de Valdevez et Sistelo (20 km) ou entre le pont médiéval de Vilela et Sistelo (12 km). Terminez toujours votre randonnée au village pour avoir la possibilité d’avoir un taxi qui vous ramène au point de départ.

97. Branda da Aveleira

Aux portes du parc national Peneda-Gerês, Branda da Aveleira est un petit village qui a la particularité d’avoir été habité pendant de longues années que 6 mois par an.

Dans cette région montagneuse où il neige en hiver, les habitants étaient obligés de descendre la vallée pour trouver de la nourriture pour les animaux. Ils y restaient jusqu’au printemps dans leurs secondes maisons, puis remontaient au printemps à Branda da Aveleira, une fois que les montagnes étaient à nouveau découvertes.

Information : les villages utilisés en été s’appellent “brandas” en portugais et ceux utilisés en hiver se prénomment “inverneiras”.

Lors de votre visite, vous allez pouvoir voir les petites maisons en granit, dont certaines ont été restaurées pour le tourisme d’habitation, vous pourrez ainsi y dormir lors de votre venue dans cette authentique région du Portugal.

Ce village n’est qu’un exemple des nombreux villages utilisés autrefois par la population locale. Entre Sistelo et Castro Laboreiro dans le parc national Peneda-Gerês vous aurez la chance d’en découvrir plusieurs.

98. Melgaço

© wikipedia.org – Krzysztof Golik

Melgaço est une des plus belles villes situées au bord du fleuve Minho et de la frontière espagnole. Elle est très connue au Portugal pour son délicieux vin vert Alvarinho, mais la ville ne se résume pas à cela !

Lors de votre visite, perdez-vous dans les ruelles du beau centre historique situé autour du château du XIIe siècle, construit pour défendre la ville et la frontière contre les attaques du Royaume de Léon.

Après avoir admiré la vue depuis le donjon, visitez le musée du cinéma, l’église Matriz de Melgaço et celle de Misericórdia et ne partez pas sans déguster le vin de la région au Solar do Alvarinho.

En partant de Melgaço, arrêtez-vous au parc thermal de Peso créé au XIXe siècle suite à la découverte des propriétés thérapeutiques de ses eaux.

Sur place vous trouverez un beau jardin, la rivière de Peso, un spa et le beau pavillon au style art nouveau où est située la fontaine principale du parc.

99. Valença

© wikipedia.org – juantiagues

À 40 km de Melgaço, au bord du fleuve Minho et de la frontière avec l’Espagne, se trouve une autre ville à visiter dans la région du Alto Minho.

Valença, connue aussi comme Valença do Minho dispose de la troisième plus grande forteresse du Portugal. À l’intérieur des 5,5 km de murailles édifiées à partir du XIIIe siècle, se trouve le beau centre historique avec de nombreuses églises, musées, et bien évidemment de nombreux commerces.

Information : le chemin portugais de Saint-Jacques-de-Compostelle quitte le Portugal par la ville de Valença.

Si vous aimez les randonnées ou faire du vélo en découvrant de beaux paysages, sachez que l’ancien tronçon ferroviaire de 16 km qui reliait Valença à Monção a été transformé en une piste cyclable (Ecopista do Minho).

Tout au long du trajet accessible à tous, vous pourrez admirer les vignobles de la région, les champs, le fleuve, les anciennes gares, ainsi que les villages tout au long du chemin comme Lapela et son beau donjon d’où vous aurez une superbe vue sur le fleuve Minho, le village et l’Espagne.

100. Ponte de Lima

Ponte de Lima

Fondée en 1125 par la Comtesse D. Teresa de Leão, mère du premier roi portugais, Ponte de Lima est une des plus anciennes villes (Vila = statut entre village et ville) du Portugal et une des plus belles !

Fortifié au XIVe siècle en raison de sa position stratégique, la ville médiévale était entourée de murailles avec 9 tours et on y entrait par une des six portes.

Au XVIIIe siècle la ville s’est agrandie et une grande partie des murailles a été détruite. De cette époque, il reste une porte, deux tours dont une a longtemps servi de prison et surtout Ponte de Lima a gardé son charme et authenticité médiévale.

En visitant le Nord du Portugal, Ponte de Lima est un lieu à ne surtout pas manquer pour son histoire, sa beauté et son incroyable authenticité.

Pour découvrir les trésors cachés de Ponte de Lima (ma ville natale), lisez l’article Top des endroits à visiter à Ponte de Lima.

Itinéraire pour visiter les 100 plus beaux endroits du Portugal

Pour vous faciliter la préparation de votre itinéraire, je vous ai parlé dans cet article des 100 lieux à visiter au Portugal dans l’ordre que je vous conseille de les découvrir.

L’itinéraire que je vous présente ci-dessous est circulaire, ce qui veut dire que vous pouvez commencer à Viana do Castelo comme présenté dans cet article, ou à Porto, Lisbonne ou Faro si vous venez au Portugal en avion ou par une des frontières terrestres.

Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps
Cliquez sur le plan pour être redirigé vers Google Maps

Pour visiter les 100 plus beaux endroits du Portugal, il faudra faire un peu plus de 4 300 km et un séjour d’au moins 2 mois.

Si vous ne pouvez pas faire un séjour de 2 mois au Portugal en une fois, vous pouvez diviser cet itinéraire en plusieurs séjours ou créer votre propre itinéraire en fonction du nombre de jours disponibles et des lieux qui vous intéressent le plus.

En plus de ce top 100, vous pouvez vous inspirer des autres itinéraires pour visiter le Portugal de 2 à 15 jours, que j’ai créé pour vous.

Comme vous devez vous en douter, je ne vous ai pas présenté dans cet article toutes les beautés portugaises, mais en visitant les 100 endroits cités plus haut, vous découvrirez plus de 90 % des lieux incroyables du Portugal (sans parler des archipels de Madère et Açores) !

Vous allez visiter le Portugal ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture, votre billet d’avion et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous offrir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci!

Vous aimerez aussi :