Top des endroits à visiter à Peniche, des îles Berlengas aux magnifiques plages

Berlengas-Forte Sao Joao Baptista

Considérée comme la ville la plus à l’ouest du continent européen, Peniche est l’un des endroits à visiter lors de votre visite dans le centre du Portugal. Venez avec moi visiter Peniche et découvrir tout ce que cette ville a à offrir, de l’archipel des Berlengas aux superbes plages.

Cette localité est située sur une péninsule avec un petit morceau de terre qui la relie au continent, ce qui en fait un lieu unique au niveau national.

Bien qu’elle ait été élevée au rang de ville (cidade) récemment (en 1988), Peniche a toujours eu une importance particulière au niveau national, en particulier dans les domaines maritimes et de la pêche. Le port de Peniche reste l’un des plus importants ports de pêche portugais.

Malgré l’importance de l’industrie de la pêche, le fait est qu’une grande partie de l’économie commence à être liée au tourisme, principalement en raison des grands événements de surf qui se déroulent tous les ans.

Voici ce qu’il faut visiter à Peniche

Le moyen le plus pratique et le plus rapide pour se rendre à Peniche est la voiture, car la connexion au continent se fait, comme je l’ai déjà mentionné, par un petit morceau de terre où se trouve une route nationale.

Musée de la dentelle aux fuseaux (Renda de Bilros)

Source : cm-peniche.pt

Vous pouvez commencer à visiter Peniche le matin avec un arrêt au musée da Renda de Bilros. Ce musée est idéal pour se familiariser avec la culture et les traditions de cette communauté tournée vers la mer.

La renda de bilros (dentelle aux fuseaux) est considéré comme l’ex-libris de l’artisanat de Peniche et a déjà quelques siècles d’histoire. Cet art a été développé dès le début par les femmes de la ville et a servi de complément aux revenus retirés de la pêche.

Son apogée a eu lieu dans la seconde moitié du XIXe siècle où plus de 1000 rendilheiras (femmes qui pratiquaient cet art) travaillaient dans huit ateliers.

Forteresse de Peniche

Fortaleza de Peniche

Après avoir visité le musée, je vous suggère de continuer votre voyage à pied dans les rues de Peniche en direction de l’un des lieux les plus visités de la ville, la forteresse de Peniche.

La forteresse a commencé à être construite en 1557 par le roi D. João III mais c’est qu’un siècle plus tard qu’elle a été achevé.

Située au sommet des falaises, cette forteresse était considérée par le roi D. João IV comme la « clé principale du royaume par la mer » en raison de son emplacement, l’un des points les plus occidentaux du Portugal.

La forteresse de Peniche était la principale fortification de l’ensemble défensif appelé Praça-Forte de Peniche, classé monument portugais de 1938 en raison de son importance historique.

Outre les fonctions défensives qu’elle remplit jusqu’à la fin du XIXe siècle, cette forteresse remplit plusieurs fonctions, dont certaines sont plus dignes que d’autres.

La forteresse a été une prison politique pendant la dictature de l’Estado Novo (dictature qui s’est seulement terminée en 1974, après la révolution des oeillets). Elle accueillait temporairement des familles portugaises qui venaient des anciennes colonies africaines. Depuis 1984, elle abrite le musée municipal de Peniche.

Ce musée possède une collection variée et très riche comprenant des collections d’archéologie, de construction navale et d’artisanat. En plus de ces collections, le musée a un secteur dédié à la résistance antifasciste.

Comme je l’ai mentionné plus haut, le Portugal s’est libéré de la dictature il y a seulement 44 ans. Je ne l’ai heureusement pas vécu, mais tout ce que mes parents, mes grands-parents m’ont raconté me fait froid dans le dos…

Parfois les peuples ont tendance à oublier les dégâts qu’une dictature peut provoquer et au fil des années sont de plus en plus enclins à voter pour des personnes très dangereuses.

La vie n’est pas toujours rose dans un système démocratique, mais je peux vous garantir qu’elle sera bien pire sous une dictature !

Cap Carvoeiro

Cabo Carvoeiro

Situé à 3 km du centre de la ville, à l’extrême ouest de la péninsule, le cap Carvoeiro présente une grande richesse géologique et paysagère, car il abrite plusieurs falaises calcaires et, bien sûr, une vue fantastique sur l’océan et le bel archipel de Berlengas.

Vous pouvez aussi admirer le phare de Cabo Carvoeiro de 27 mètres de haut. Il a la particularité d’être l’un des plus anciens phares portugais encore en activité. Sa construction remonte à la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Sur place, vous trouverez aussi un restaurant construit sur les falaises, où vous pourrez manger un délicieux plat tout en admirant la vue !

Archipel de Berlengas

Après avoir visité la péninsule de Peniche, il est temps de faire un petit voyage dans l’un des secrets les mieux gardés du Portugal: la réserve naturelle de Berlengas.

Avant de vous parler de ce paradis, regardez cette vidéo de Manuel Melo pour avoir une idée de ce qui vous attend :

Considérée depuis 2011 comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, la réserve naturelle de Berlengas a été la première zone protégée du Portugal, décrétée par le roi Afonso V, qui a interdit la pratique de la chasse sur la plus grande île de cet archipel, Berlenga Grande (1,5 km de long et 800 m de large).

L’occupation humaine de cette île remonte à plusieurs siècles avec le passage de navigateurs vikings et musulmans ainsi que des corsaires français et anglais.

Au début du XVIe siècle, la reine D. Leonor demanda à certains moines de l’ordre de Saint-Jérôme de s’installer sur cette île afin de faciliter la navigation et d’aider les victimes des fréquents naufrages qui s’y déroulaient.

En dépit des bonnes intentions, la vérité est que les moines ne restèrent pas longtemps en raison des attaques constantes des corsaires et des conditions défavorables qui régnaient sur l’île.

Avant de mettre les pieds sur l’île, vous aurez l’occasion d’admirer une partie de la richesse naturelle de cet archipel composé d’îles granitiques.

L’arrivée du bateau (je vous donne tous les détails sur le trajet plus bas) est adjacente à la seule plage (praia do Carreiro do Mosteiro) de l’île avec du sable et propice à la baignade. De nombreux visiteurs profitent des mois d’été pour y passer la journée à bronzer et à nager dans les eaux cristallines de l’Atlantique.

Praia das Berlengas

En plus de profiter de la plage, partez explorer le reste de l’île pour faire connaissance avec la faune et la flore qui embellissent cet endroit. Vous y trouverez une centaine d’espèces botaniques et de nombreuses mouettes et autres oiseaux nichant le long des falaises.

Pour visiter l’île de Berlenga Grande, vous y trouverez deux petits chemins de randonnée (au total vous parcourrez 4 km) très faciles.

Attention : lors de ma visite dans cet archipel en juin, les mouettes étaient sur leurs nids en train de protéger les oeufs. Faites donc très attention à ne pas passer à côté de leurs nids, car vous serez surpris par les attaques de cet animal à priori inoffensif.

Il y a bien des panneaux qui nous informent de ne pas nous approcher, mais parfois il est impossible de les éviter. Les mouettes ont la bonne idée de faire leur nids juste à côté du chemin de randonnée et même si on arrive à en éviter quelques-uns, parfois on s’en rend compte trop tard.

En passant à côté d’un nid, la mouette qui est dessus nous regarde, fait du bruit et nous laisse passer, à ce moment-là on se dit qu’on a eu de la chance.

Sauf que quelques mètres plus loin, sans qu’on se rende compte, la mouette a pris de la hauteur et de la vitesse pour nous attaquer par-derrière.

Je vous rassure, rien de grave n’est arrivé, la mouette arrive juste au-dessus de notre tête et nous effleure. En fait son but est simple, nous faire peur pour qu’on s’en aille. Son seul but, c’est de protéger ses oeufs.

Au final, plus de peur que de mal. Même si on s’est fait attaquer 3 fois, rien ne nous est arrivé (à part la peur :D ).

Berlengas - Peniche

En plus de la beauté des paysages, l’île de Berlenga Grande dispose aussi de merveilles créées par l’homme.

Outre le quartier des pêcheurs situé près de la plage (le seul endroit habité de l’île) l’île dispose d’un phare (farol Duque de Bragança) de 29 mètres de haut, situé sur le point culminant de Berlenga Grande. Construit dans la première moitié du XIXe siècle, il a commencé à fonctionner en 1842.

visiter peniche - Berlengas

L’endroit à ne surtout pas manquer lors de votre visite, c’est le fort de São João Baptista das Berlengas. Ce fort a été construit au XVIIe siècle, après la démolition de l’ancien monastère situé au même endroit et où vivaient les moines de l’ordre de Saint-Jérôme.

Le fort São João Baptista s’est avéré d’une grande importance pendant la guerre de restauration de l’indépendance portugaise, pendant la guerre de la Péninsule et enfin pendant la guerre civile portugaise du XIXe siècle.

Berlengas-Forte Sao Joao Baptista

Au cours du XXe siècle et après une période d’abandon, le fort a été restauré et peut maintenant être visité. C’est aussi l’un des rares endroits de l’île où vous pouvez dormir (en plus du quartier des pêcheurs et du petit terrain de camping).

Conseils pour visiter l’archipel de Berlengas

Les bateaux vers Berlenga Grande partent de la marina de Peniche, située juste à côté de la forteresse de la ville ainsi que de la rue principale (Avenida do Mar) où se trouve la majorité des restaurants.

Lors de votre séjour à Peniche, garez votre voiture dans le parking payant de la marina, le prix est très raisonnable.

Sur place, vous trouverez plusieurs entreprises qui proposent des excursions vers l’archipel de Berlengas. Le prix des billets aller / retour sont sensiblement les mêmes entre chaque entreprise (autour de 20 euros par personne). En plus des trajets aller / retour, vous pouvez réserver pour quelques euros de plus, des visites aux grottes et avoir un guide qui fera les randonnées avec vous.

Lors de ma visite à Berlenga Grande, j’ai choisi l’entreprise Viamar-Berlenga, qui propose des trajets aller/retour dans un grand bateau entre mai et septembre.

Lors de la montée sur le bateau, j’ai eu le droit à une petite surprise, on nous a offert un sac noir, comme ceux qu’on trouve sur les sièges dans les avions.

Au début, je n’ai pas saisi le but de ce sac, mais après quelques minutes en mer, j’ai vite compris le petit cadeau !

Sur le trajet aller, le bateau bouge beaucoup, car il va dans le sens inverse de la marée et des vagues. Par moments, j’ai eu la sensation d’être dans un manège au parc Astérix ou à Disneyland…

La différence c’est que cela ne dure pas 1 minute, mais autour de 40 minutes !

Petit conseil pour ceux qui ont le mal de mer : concentrez-vous sur un point au loin comme l’île de Berlenga Grande et inspirez profondément pendant 5 secondes, puis expirez pendant 5 autres secondes (faites cela tout le long du trajet).

Grâce à cette astuce, j’ai réussi à conserver mon petit déjeuner, contrairement à certains passagers du bateau.

La bonne nouvelle, c’est que sur le trajet retour, vous pourrez conserver votre déjeuner sans aucun problème, car le bateau bouge beaucoup moins.

Si vous ne souhaitez pas voyager dans un grand bateau ou si vous souhaitez faire le trajet en seulement 20 minutes (bateaux rapides pour les amoureux de sensations fortes) ou visiter les grottes, je vous invite à choisir une autre entreprise comme feelingberlenga.pt ou berlengatur.com.

Le départ sur l’île a lieu entre 9h30 et 10h (cela dépend du mois de votre visite) et le trajet retour a lieu entre 16h et 16h30. En fonction de l’heure de départ et de retour, vous pourrez rester sur l’île 5,6 ou 7 heures.

Sur place, vous trouverez un restaurant, mais n’oubliez pas d’apporter de l’argent liquide, car dans l’île, il n’y a pas de distributeur et le restaurant n’a pas de terminal de paiement.

Après avoir visité l’île, profitez du temps qu’il vous reste pour un peu de farniente dans la belle plage de Berlenga Grande (apportez le nécessaire).

Si vous visitez Berlenga Grande en dehors du mois de juillet et août, vous n’avez pas besoin de réserver vos billets à l’avance, pointez-vous à la marina 30 minutes avant le départ. Pour les 2 mois de forte affluence, je vous invite à réserver vos billets directement sur le site des entreprises citées ci-dessus.

Pour information, sachez que vous ne pouvez pas emmener sur l’île votre animal de compagnie.

  • Pour plus d’informations sur ce lieu unique, visitez le site internet de la mairie de Peniche

Plages de Peniche

Lorsque vous visiterez Peniche, vous aurez également envie de tester l’une de ses fantastiques plages, notamment celle de Supertubos et celle de Baleal.

Située au sud de Peniche (à 5 minutes en voiture), la plage de Supertubos ou Medão est la plus connue de la ville, en raison de ses conditions idéales pour surfer et faire du bodyboard. Le nom de la plage (Supertubos) vient des vagues parfaites et tubulaires que se forment ici.

En plus des conditions idéales pour pratiquer ces sports, sachez que la plage du Supertubos dispose d’un bar, un restaurant et vous aurez la possibilité de louer des parasols.

Située à 5 km au nord de Peniche, la plage de Baleal (ma préférée) est divisée en deux parties, Baleal Norte et Baleal Sul, séparées par une petite route reliant la petite agglomération de Baleal au continent (comme Peniche, Baleal est également une péninsule).

Avec une vaste plage qui se démarque des deux côtés, la plage de Baleal est parfaite pour ceux qui visitent cette région du Portugal et souhaitent prendre un bain de soleil, se détendre en famille et même pratiquer des sports nautiques comme le surf , bodyboard et la planche à voile.

Outre les excellentes conditions pour pratiquer les sports nautiques, sachez que vous pouvez également profiter de la magnifique vue sur l’océan Atlantique et d’un repas dans l’un des restaurants typiques qui y existent, faisant de Baleal un des lieux à visiter lors de votre visite à Peniche. Venez-y au coucher de soleil pour prendre de belles photos !

Que visiter dans les alentours de Peniche

Bacalhôa Buddha Eden

Lorsque vous choisirez les endroits à visiter à Peniche et dans ses environs, n’oubliez pas le Bacalhôa Buddha Eden, situé à Bombarral, à seulement 30 km de Peniche.

Considéré comme le plus grand jardin oriental d’Europe, il se situe dans l’immense Quinta dos Loridos, qui compte 100 hectares, dont 35 sont occupés par le Bacalhôa Buddha Eden.

 

Bacalhoa Buddha Eden

L’idée de la création de cet immense jardin est venue en 2001 en guise de protestation après la destruction du bouddha géant de Bamyan en Afghanistan. Quelques années plus tard, l’idée est passée du rêve à la réalité.

Dans cet immense jardin, vous trouverez diverses attractions telles que des lacs avec des poissons, des canards et des tortues, des plantes exotiques et plusieurs palmiers dispersés un peu partout.

Bacalhoa Buddha Eden

Buddha Eden Garden

En plus de la faune et de la flore que j’y ai trouvée, j’ai eu l’occasion d’admirer environ 200 sculptures qui embellissent cet espace et qui sont constamment remplacées, faisant de chaque visite une visite unique.

Dans le Bacalhôa Buddha Eden, vous pourrez également admirer de belles pagodes, des dragons sculptés et environ 600 soldats en terre cuite peints à la main, tous uniques et différents les uns des autres.

Buddha Eden Garden

Information : sur place vous trouverez un restaurant et plusieurs kiosques où vous pourrez acheter de la nourriture, un peu comme dans les parcs d’attractions.

Óbidos

Un des endroits à ne surtout pas manquer lors de votre venue dans cette région du Portugal est la belle ville médiévale d’Óbidos située à seulement 25 km à l’est de Peniche.

La ville a son centre dans l’enceinte médiévale et est sans aucun doute l’une des plus belles citadelles du Portugal. Ce n’est pas pour rien que des milliers de personnes la visitent chaque jour !

Mais avant de visiter l’intérieur des murailles, découvrez également deux beaux endroits : le bel aqueduc d’Ussseira, long de 3 km, et le sanctuaire de Senhor Jesus da Pedra, un monument religieux de style baroque.

Partez ensuite à l’intérieur de la ville admirer le château, devenu une Pousada (un hôtel luxueux), les rues pittoresques et promenez-vous sur les murailles (avec précaution, car elles ne sont pas sécurisées) de plus de 1500 mètres de long et jusqu’à 13 mètres de haut, d’où vous aurez une vue imprenable sur Óbidos, nom qui dérive du terme latin « ópido » qui signifie « citadelle » ou « ville fortifiée ».

Tout au long de l’année, la ville organise des événements qui attirent des milliers de personnes et vous montrent le meilleur que Óbidos a à offrir, tels que le Festival international du chocolat (en avril), le marché médiéval (entre juillet et août), et la Vila Natal (entre novembre et décembre), période où la ville s’habille aux couleurs de Noël.

Ne quittez pas cette belle ville sans déguster la spécialité locale, la célèbre ginjinha d’Óbidos. Très appréciée dans tout le pays cette liqueur est souvent servie dans de petits verres de chocolat.

Petit conseil : pour éviter la foule, commencez la visite de cette belle ville, très tôt le matin et perdez-vous dans les ruelles adjacentes à la rue principale.

Où dormir

Katekero (lien affilié)

Situé sur l’avenue principale de Peniche (Avenida do Mar), cet hébergement est le choix idéal pour ceux qui souhaitent dormir dans le centre-ville. Profitez de son emplacement privilégié pour une courte promenade au musée de la dentelle aux fuseaux et de la forteresse de Peniche.

MH Peniche**** (lien affilié)

Situé à l’entrée de Peniche, le MH Peniche est un autre hébergement de prédilection pour ceux qui souhaitent passer quelques jours dans cette belle région du Portugal. Il propose de nombreuses installations dignes d’un hôtel quatre étoiles. Vous y trouverez une piscine intérieure et extérieure, un sauna et un jacuzzi. Sachez également que la plage du Supertubos se trouve à seulement 2 km.

Casal da Eira Branca (lien affilié)

Casal da Eira Branca est un des hébergements que je conseille pour ceux qui souhaitent séjourner à Óbidos. Il offre à ses clients un emplacement privilégié, en plein centre de la ville médiévale. Explorez les rues typiques et essayez des plats régionaux et la célèbre ginjinha.

Pousada Castelo de Óbidos (lien affilié)

Située au cœur du château d’Óbidos, cette pousada offre à ses clients une expérience unique en les transportant à l’époque médiévale. Ne manquez pas l’occasion d’essayer l’un des repas fantastiques de son restaurant, où la cuisine portugaise est reine.

  • Information : Les liens des hôtels dans cet article sont des liens affiliés vers Booking.com, cela veut dire que si vous réservez un de ces hôtels, je toucherai une petite commission de la part de Booking.com. Vous ne paierez pas plus cher en passant par ces liens.

Où manger

Entre Tapas (le meilleur restaurant selon moi)

Marisqueira Mirandum

Tasca do Joel

A Nova Casa de Ramiro

Petrarum Domus

Tasca Torta

Comment se déplacer / Arriver à Peniche

Arriver à Peniche : je vous conseille de venir à Peniche en voiture, cela vous permettra de gagner du temps entre chaque lieu à visiter et vous pourrez voir tous les lieux cités dans cet article.

L’autre solution c’est le car. L’entreprise Rede-Expressos vous déposera à Peniche au départ de la plupart des villes portugaises.

Se déplacer à Peniche : la péninsule de Peniche fait 2 km de large et 3 km de long, ce qui veut dire que vous pouvez visiter tous les centres d’intérêt de la ville à pied (environ 6 km pour tout voir).

Si vous ne souhaitez pas marcher plusieurs kilomètres, visitez les alentours de l’avenue principale (Avenida do Mar) à pied et partez en voiture découvrir le Cap Carvoeiro et les plages.

Information : le plan ci-dessus montre les lieux à visiter à Peniche et ses alentours, les plages ainsi que les endroits où vous pouvez manger et dormir. Vous pouvez choisir en cliquant sur l’icône au coin supérieur gauche de la carte d’afficher une des trois possibilités.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses raisons de visiter Peniche et ses environs. Qu’attendez-vous ? Venez découvrir les belles plages, visiter la magnifique réserve naturelle de Berlengas, découvrir la belle ville médiévale d’Óbidos et le Bacalhôa Buddha Eden !

Vous allez visiter Peniche ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre billet d’avion et votre voiture en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous offrir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le PortugalMerci !

Réservez votre hôtel ici Réservez votre voiture ici Réservez votre billet d’avion ici

Vous aimerez aussi :

À propos de Tiago

Tiago 30 ans, parisien d'adoption pendant 18 ans, passionné de voyage, j'ai voulu (re)découvrir mes origines. On dit souvent que si l’on ne connait pas ses origines on ne peut pas se connaitre réellement... Je profite de l'occasion pour vous faire découvrir ce pays que j’apprécie tant : Le Portugal ! Lisez la suite ici