L’archipel des Açores, groupe d’îles portugaises situé dans l’Atlantique Nord, constitue une destination touristique au charme authentique et pourtant assez méconnu.

Composé de 9 îles, les Açores vous conquerront par leur calme et la diversité de leurs paysages, allant de plaines paisibles à des montagnes embrumées en passant par de nombreux ravins qui offrent un point de vue imprenable sur les côtes atlantiques.

Visiter les Açores, c’est la garantie de profiter d’une nature encore préservée et d’un littoral donnant sur une mer d’un bleu azur aussi pénétrant qu’envoûtant.

Situées à environ 1500 km à l’ouest de Lisbonne et à 3900 km de la côte est de l’Amérique du Nord, ces îles aux origines volcaniques possèdent une flore luxuriante, avec notamment de nombreuses variétés de fleurs (hortensias, camélias, azalées), mais aussi une faune étonnante.

mapa açores
L’archipel des Açores est situé dans le rond rouge

Ses nombreux belvédères offrent une vue incontournable sur un océan peuplé de cachalots, baleines, dauphins, requins… Vous pourrez aussi vous baigner dans ses piscines naturelles, vestiges de l’activité volcanique.

Les plages de sable noir, cascades, collines verdoyantes, forêts ou gorges ensoleillées assurent des vacances de rêve aux amoureux de la nature.

L’archipel est supposé avoir été découvert par Diogo de Silves en 1427. S’en suivirent des colonies flamandes et françaises au XVe siècle. La domination espagnole de 1580 à 1640 en fit une escale pour les navires revenant d’Amérique.

C’est à ces successives occupations que les petites villes des Açores doivent leur architecture coloniale. L’archipel redevint finalement portugais après la guerre de restauration du Portugal.

Auparavant divisées arbitrairement en 3 départements administratifs, les Açores retrouvèrent une division plus naturelle avec l’accession au statut de région autonome du Portugal.

Aujourd’hui, les îles de São Miguel et Santa Maria constituent le groupe oriental, tandis que les îles de Terceira, Graciosa, São Jorge, Pico et Faial, le groupe central et enfin, Flores et Corvo, le groupe occidental.

Dans cet article je vais vous montrer les merveilles à absolument visiter dans chaque île de l’archipel des Açores, l’itinéraire pour visiter chaque île, les activités à faire, où dormir, où manger ainsi que des conseils pour bien préparer votre séjour.

Voici le top 50 des endroits à visiter aux Açores

Île de Santa Maria

Située à moins de 100 km au sud de São Miguel, l’île de Santa Maria a été la première île de l’archipel des Açores à être peuplé au XVe siècle.

Au fil des siècles, l’île a été attaqué plusieurs fois par des pirates et corsaires. Ces attaques et la pauvreté ont fait fuir bon nombre d’habitants vers le Brésil et les États-Unis.

À partir du XIXe siècle, les conditions s’étant améliorés, beaucoup d’émigrés sont retournés vivre à Santa Maria, ce qui a augmenté petit à petit le nombre d’habitants, passant d’un millier à 5 500 habitants (dernier recensement).

Avec seulement 16 km de longueur et 9 km de large (97 km2), à première vue, on peut se dire qu’il n’y a pas grand chose à voir sur l’île, mais la réalité est tout autre !

Sur l’île de Santa Maria vous allez pouvoir découvrir de nombreux trésors comme un désert rouge qui vous donnera l’impression d’être sur Mars, une des plus grandes cascades du Portugal avec plus de 100 mètres de haut, des fabuleux points de vues, des plages au sable fin et un climat sec typiquement méditerranéen sur une grande partie de l’île, à l’opposé du reste de l’archipel.

Voici 6 endroits à ne surtout pas manquer lors de votre visite sur l’île Santa Maria :

1. Barreiro da Faneca

© wikipedia.org – Carlos Luis M C da Cruz

D’origine volcanique, le Barreiro da Faneca est connu comme le désert rouge des Açores, en raison de son paysage aride et argileux de couleur rougeâtre. Cet endroit vous donnera l’impression d’être sur une autre planète.

2. Poço da Pedreira

© wikimedia.org – Julen Iturbe-Ormaetxe

Cette ancienne carrière était autrefois utilisé pour extraire la pierre à la couleur rougeâtre qui servait à la construction des habitations de l’île.

Aujourd’hui la nature a repris ses droits e nous propose un joli paysage très photogénique.

3. Miradouro de São Lourenço

© wikipedia.org – Carlos Luis M C da Cruz

Ce point de vue vous propose une des plus belles vues de toute l’île, en particulier sur la Baie de Saint-Laurent (Baía de São Lourenço).

Située dans un cratère volcanique, la baie a la forme d’un amphithéâtre où sont installés les maisons des quelques habitants et les vignes qui produisent le vin de São Lourenço.

Après la visite du point de vue, descendez jusqu’à São Lourenço pour admirer cette merveille de plus près, marcher le long de la plage au sable fin et si le temps le permet, plongez une tête dans l’océan Atlantique ou dans la piscine naturelle qui s’y trouve.

4. Cascata do Aveiro

© wikimedia.org – Carlos Luis M C da Cruz

Si vous voulez admirer une des plus grandes cascades du Portugal, il faudra venir sur l’île de Santa Maria !

La cascade d’Aveiro haute d’environ 100 mètres fait partie de la petite rivière Grande qui se jette dans la mer, située à quelques mètres.

Le parcours de la rivière est formé de petits lacs très appréciés par les canards qui y vivent et qui donnent à cet endroit un caractère unique. C’est sans aucun doute un des plus beaux endroits de l’île !

5. Praia Formosa

© wikipedia.org – Carlos M C da Cruz

Longue d’environ 1 km, la plage Formosa est sans aucun doute, la plus prisée de l’île.

Elle a la particularité d’avoir du sable clair, en raison de la présence de particules de calcaire, ce qui en fait un cas très rare dans l’archipel, habitué aux plages de sable sombre.

Sur place en plus de cette merveille naturelle, vous trouverez des bars, restaurants, des lieux aménagés pour faire un piquenique, les ruines du fort São João Baptista, un camping ainsi que des appartements et maisons disponibles à la location.

En quittant Praia Formosa, montez jusqu’au point de vue Miradouro da Macela pour avoir une superbe vue sur cette plage, l’océan et les falaises de l’île.

6. Pedreira do Campo

Pedreira do Campo est une ancienne carrière (pedreira, en portugais), devenu monument naturel régional en raison du phénomène géologique âgé d’environ 5 millions d’années.

Pour pouvoir admirer cet endroit en toute sécurité, des passerelles en bois d’une longueur de 160 mètres ont étés installés. Tout au long du parcours vous trouverez des informations sur le patrimoine géologique et paléontologique présents sur place.

Île de São Miguel

Large de 8 à 15 km et d’une longueur de 64 km, l’île de São Miguel est la plus grande île de l’archipel et du Portugal.

C’est sur cette île qu’arrivent la majorité des visiteurs de l’archipel, grâce à l’aéroport de Ponta Delgada (l’autre partie des visiteurs atterrissent en grande partie à l’aéroport de Lajes sur l’île Terceira).

L’île de São Miguel cache un nombre impressionnant d’endroits sublimes qui vous laisseront bouche bée, je vous laisse ci-dessous les 7 endroits à ne surtout pas rater :

7. Miradouro das Cumeeiras

Miradouro das Cumeeiras - Acores

C’est l’un des belvédères qui offre quelques-unes des meilleures vues sur le fantastique lac de Sete Cidades (Lagoa das Sete Cidades) et sur la partie occidentale de l’île de São Miguel. Si vous en avez l’opportunité, appréciez ce magnifique paysage tout en profitant d’un pique-nique en utilisant les tables qui s’y trouvent.

8. Miradouro da Boca do Inferno

Miradouro-Boca-do-Inferno-Sao-Miguel

Situé à côté du lac Lagoa do Canário et à la fin d’un bosquet, le point de vue de Boca do Inferno vous proposera une fantastique vue sur le lac Lagoa das Sete Cidades, sur le lac Lagoa de Santiago et sur le lac Lagoa Rasa.

Sachez aussi que celui-ci est pour moi, l’un des belvédères les plus beaux de São Miguel (quand le brouillard est en vacances) et ce sera sans doute l’un des moments inoubliables de votre visite dans l’île.

9. Lagoa do Fogo

Le lac du feu est le plus haut lac de l’île (575 mètres), le deuxième plus grand et une des cartes postales de l’île de São Miguel.

Pour l’admirer, arrêtez-vous au point de vue de Barrosa (Miradouro da Barrosa) et au point de vue Lagoa do Fogo où se trouve un parking.

Du point de vue Lagoa do Fogo, vous aurez la possibilité de descendre jusqu’au niveau du lac et à sa petite plage (randonnée de 2 km). Attention tout de même, car la météo à cet endroit change rapidement (le ciel bleu peut se transformer en brouillard en quelques minutes).

Information : sachez que vous pouvez aussi visiter le lac Lagoa do Fogo (lien affilié) lors d’une activité qui vous fera découvrir les baleines et dauphins lors d’une sortie en bateau et après le déjeuner, vous partirez en 4×4 découvrir cette merveille naturelle.

Pour les amoureux de randonnées vous pouvez faire une activité de 7h qui vous mènera dans un sentier de 11 km autour du lac Lagoa do Fogo (lien affilié).

10. Caldeira Velha

São Miguel

Vous apprécierez sans conteste le calme et la détente offerts par ce lieu verdoyant. La « Caldeira Velha » , située entre Lagoa do Fogo et Ribeira Grande, au centre de l’île est un parc où vous trouverez une biosphère très importante avec deux bassins où l’eau est naturellement chaude (38° dans le petit bassin et à 21° dans le grand bassin).

11. Plantations de Thé Gorreana et Porto Formoso

Lors de votre visite aux Açores et tout particulièrement sur l’île de São Miguel, ne perdez pas l’occasion de voir les seules plantations de thé d’Europe à des fins industrielles.

Situées à Porto Formoso et Maia (moins de 3 km de distance) les plantations de thé Gorreana et Porto Formoso vous permettront de découvrir toutes les étapes de la fabrication, de vous promener au milieu des plantations et bien sûr de savourer leur délicieux thé.

12. Poça da Dona Beija

Cet endroit est à l’origine une source d’eau où les gens du coin allaient se baigner dans une grotte où l’eau était naturellement chauffée à plus de 35 °C.

Il y a quelques années des travaux ont été effectués et depuis, il y a plusieurs piscines disponibles pour se baigner dans cette eau ferrugineuse à plus de 35 °C.

13. Miradouro Ponta do Sossego

São Miguel

La vue de ce point de vue est magnifique, mais ce qui rend cet endroit si extraordinaire c’est le petit chemin en terre sur la falaise entourée d’hortensias. N’hésitez pas à faire un pique-nique dans ce belvédère pour profiter de ce paradis.

Pour découvrir les autres merveilles de l’île et avoir toutes les informations nécessaires pour découvrir cette beauté naturelle, lisez le top 20 des endroits à visiter à São Miguel , l’article sur Ponta Delgada, la capitale des Açores, ainsi que l’itinéraire que je vous conseille de faire pour voir toutes les merveilles de l’île en 5 jours.

Île Terceira

Première île du groupe central de cet article, l’île Terceira est l’une des plus grandes îles de l’archipel des Açores, avec une population d’environ 56 437 habitants, principalement concentrée à Angra do Heroísmo, la plus vieille ville des Açores et classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Initialement connue comme l’île de Jésus-Christ, l’île Terceira a commencé à être peuplée vers 1450, mais elle s’est vraiment démarquée aux XVIe et XVIIe siècles, lorsque les galions apportant des biens et des richesses des Amériques négociaient avec les navires d’Inde.

Voici 5 endroits à ne surtout pas manquer lors de votre visite sur l’île Terceira :

14. Angra do Heroísmo

Ville principale de Terceira et Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1983, Angra do Heroísmo, ou simplement Angra, est un rêve architectural. En vous promenant en ville, vous serez fasciné par les façades qui forment un bel ensemble de couleurs de style baroque.

Les rues principales de la ville abritent une infinité de magasins, restaurants et galeries, s’unissant à la vie et la culture portugaise.

Explorez la ville et ne manquez pas l’église Misericórdia, la baie d’Angra, le Musée Angra do Heroismo, le Jardin Duque da Terceira et bien plus encore!

Information : si vous souhaitez découvrir les plus beaux endroits de Angra do Heroísmo et découvrir l’histoire de chaque recoin de cette ville inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, je vous invite à réserver une visite guidée à pied de 3h ici (lien affilié).

15. Algar do Carvão

L’un des endroits les plus intéressants de l’île est l’Algar do Carvão, un ancien volcan et tube de lave situé au centre de l’île.

Il y a très peu d’endroits sur la planète où vous pouvez entrer dans un volcan et cet endroit sur l’île Terceira est l’un d’entre eux. Ici, vous pourrez explorer une cheminée volcanique et une chambre magmatique secondaire. En gros, vous pouvez vous promener dans un magnifique volcan dans une atmosphère quelque peu magique.

16. Miradouro da Serra do Cume

Pour admirer les paysages les plus remarquables et les plus époustouflants de l’île de Terceira, dirigez-vous vers Serra do Cume. Bien que situé sur un terrain relativement plat, le point de vue de Serra do Cume se trouve à 545 m d’altitude.

Sur ce point de vue, vous aurez une vue panoramique sans fin sur le magnifique paysage de l’île, les petites villes autour de cette montagne et le vaste océan Atlantique.

17. Praia da Vitória

Praia da Vitória est une ville d’environ 6600 habitants située à proximité de la base aérienne de Lajes. En raison de sa proximité avec cette base aérienne, il est courant d’y voir des soldats de l’armée américaine.

La ville est petite et pittoresque, avec de belles maisons colorées et des églises. Vous y trouverez également de nombreux parcs, ainsi que de bons restaurants et bars.

Lors de votre visite à Praia da Vitória, vous devez absolument visiter le point de vue Miradouro do Facho qui vous offre une vue imprenable sur la ville et son port, ainsi que l’église Matriz de Santa Cruz.

18. Impérios

Le culte du Saint-Esprit sur l’île de Terceira est une tradition enracinée depuis des siècles. Tout a commencé sous l’influence de la reine Santa Isabel qui a introduit le culte au Portugal continental au XIVe siècle.

Plus tard, pendant la période des Découvertes, le culte se répandit dans les îles et allait même atteindre l’autre côté de l’océan Atlantique, jusqu’au Brésil.

Sur l’île Terceira, ainsi que dans tout l’archipel des Açores, ce culte revêt une importance particulière, car il est pratiqué dans les « Empires » (« Impérios »). « Impérios » est le nom donné à de petits bâtiments dotés de belles façades, différentes les unes des autres, et qui se sont répandus à partir de la seconde moitié du XIXe siècle afin d’avoir un lieu permanent pour le culte du Saint-Esprit.

Chaque année, un « empereur » (une personne respectée par la communauté) est nommé. Il est responsable de l’organisation et du financement des fêtes en l’honneur du Saint-Esprit. En outre, « l’empereur » reçoit la couronne, le sceptre et l’orbe du Saint-Esprit chez lui sur un autel improvisé où les gens peuvent prier pendant un certain temps.

Les confréries, responsables des « Empires », organisent les dîners de la Sainte-Trinité et pendant les festivités, elles font du porte-à-porte pour distribuer des soupes et autres produits de première nécessité.

Parmi tous les empires présents sur l’île, admirez celui de São Sebastião, de la Charité (Caridade), Terra Chã et Ladeira Branca.

Île Graciosa

Située à 60 km de l’île Terceira, Graciosa est une île avec 12,5 km de longueur, 7,5 km de largeur (60,66 km2) et a le point culminant le plus bas de l’archipel (405 mètres).

En raison de sa basse altitude, l’île de Graciosa a un climat océanique tempéré avec beaucoup moins de pluie que les autres îles des Açores, ce qui a provoqué de gros problèmes d’accès à l’eau quand l’île était très peuplé (il y a eu jusqu’à 10 000 habitants, mais aujourd’hui, elle ne compte que 4300).

Peuplée depuis le XVe siècle, les habitants de l’île vivent principalement de l’agriculture, l’élevage et la production de vin, ce qui fait de Graciosa, une île principalement rurale.

Voici les 4 principaux endroits à visiter sur l’île Graciosa :

19. Caldeira et Furna do Enxofre

© wikipedia.org – Unukorno

Situé dans le Monument Naturel de Graciosa, Furna do Enxofre est une grande grotte de lave d’une longueur de 180 mètres, une largeur de 172 mètres, et une hauteur d’environ 50 mètres qui en fait un dôme parfait.

L’exploration de cette grotte a commencé en 1879 par plusieurs chercheurs, dont le prince Albert I de Monaco qui au cours de son travail hydrographique et de son étude de la vie marine est descendu à Furna do Enxofre.

Il a été un des premiers à défendre la création d’un accès adéquat pour permettre de valoriser ce lieu en tant qu’attraction touristique.

Lors de votre visite, avant de descendre à Furna do Enxofre, vous passerez par le centre des visiteurs qui vous donnera la possibilité de connaitre la géologie de l’île, avoir tous les détails sur la formation du volcan, la grotte et les émissions de gaz qui s’y produisent.

L’accès à la grotte se fait ensuite par un tunnel, puis une tour de 37 mètres de haut qu’il faudra descendre par un escalier de 183 marches. Après avoir mis les pieds dans la gorge du volcan, admirez cette merveille naturelle. Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de mettre les pieds à l’intérieur d’un volcan !

20. Praça de Touros

© wikimedia.org – Unukorno

Les arènes de Graciosa sont un cas unique au monde, car elles sont situés dans un cratère d’un volcan.

Lors de votre visite dans l’île, et tout particulièrement dans la ville de Santa Cruz da Graciosa, montez sur le mont d’Ajuda pour admirer les arènes, les 3 chapelles qui l’entourent ainsi que la belle vue sur la ville et l’océan.

21. Porto Afonso

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Cet ancien port de pêche est sans aucun doute un des endroits les plus incroyables de l’île Graciosa.

Lors de votre visite dans l’archipel des Açores, vous verrez dans la majorité des cas, des paysages verdoyants. Porto Afonso vous proposera un paysage complètement atypique !

Lors de votre visite, vous verrez de hautes falaises rougeâtres, brûlés par les volcans ainsi que des grottes naturelles qui sont utilisés pour abriter les bateaux de pêche.

Porto Afonso est le lieu idéal pour admirer le coucher de soleil, les couleurs des falaises seront encore plus incroyables, ce qui vous permettra de prendre de magnifiques photos.

22. Pastelaria de Maria Félix (Queijadas da Graciosa)

Pour connaitre vraiment un pays, une île, il faut en plus d’admirer ses magnifiques paysages ou ses beaux monuments, découvrir ses traditions et sa cuisine.

À l’île Graciosa, il y a une spécialité à absolument déguster, les Queijadas da Graciosa, un gâteau délicieux typique, qui ne contient que des produits naturels comme le lait, les oeufs, le beurre, du sucre et de la cannelle.

Cette recette familiale a commencé à être connue en dehors de l’île après l’ouverture d’une pâtisserie par Maria Félix. La demande a été de plus en plus forte et aujourd’hui, plus de 2 000 Queijadas da Graciosa sont confectionnées chaque jour, en grande partie exportés vers les autres îles de l’archipel, le Portugal continental et les États-Unis.

Profitez de votre venue sur l’île, pour visiter dans la ville de Praia, la pâtisserie Queijadas da Graciosa (le seul endroit où cette spécialité peut être produite) pour voir ce gâteau être confectionné et bien évidement le déguster.

Île São Jorge

Créé par des éruptions volcaniques successives, São Jorge est une île en ligne droite situé dans le groupe central de l’archipel des Açores d’une longueur de 53 km et d’une largeur de seulement 8 km.

Peuplée au XVe siècle, l’île a plus de 9 000 habitants qui ont vécu au long des siècles de l’agriculture (blé, maïs), de la cultivation d’oranges et des vignes qui produisaient un vin d’une grande qualité qui a même été très apprécié lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1867.

Actuellement, l’île vit en grande partie de l’élevage de bovins, de la production de viande, du lait et du délicieux fromage de São Jorge que vous devez déguster lors de votre visite !

Voici les 6 principaux endroits à visiter sur l’île São Jorge :

23. Parque Florestal das Sete Fontes

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Crée en 1962 et inauguré en 1976 pour protéger cette merveille naturelle, le parc forestier Sete Fontes de 50 hectares émerveillera tous ceux qui aiment se promener au milieu de la nature.

Vous y trouverez une flore exuberante, des lacs, des endroits aménagés pour que vous puissiez faire un pique-nique au milieu de cette beauté, ainsi que des belvédères qui vous laisseront bouche-bée !

24. Miradouro do Pico da Velha

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Situé à l’intérieur du parc forestier Sete Fontes sur un chemin de terre, le point de vue Pico da Velha vous proposera des vues incroyables sur l’île São Jorge, l’océan ainsi que les sur les îles de Pico et Faial.

25. Miradouro da Fajã do Ouvidor

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Depuis ce belvédère, situé au bord de route, vous aurez la possibilité d’admirer les hautes falaises de cette île, l’océan et la Fajã do Ouvidor.

Une Fajã est un terrain plat généralement cultivable, situé en bord de mer, sous les falaises, formé par un delta de lave résultant de la pénétration dans la mer de coulées de lave. Parfois les Fajã ont aussi comme origine les matériaux (roches, terre, etc) qui se sont détachés au fil des années des falaises.

Après avoir apprécié la vue, n’hésitez pas à descendre par le chemin ouvert en 1948 par les habitants jusqu’à Fajã do Ouvidor situé 400 mètres plus bas.

Promenez-vous au milieu de la trentaine de maisons, admirez les belles piscines naturelles et si la faim vous appelle, testez le restaurant « O Amílcar« .

26. Miradouro da Fajã dos Cubres

© wikimedia.org – Guillaume Baviere

Ce point de vue est sans aucun doute un des plus beaux endroits pour admirer les paysages naturels de São Jorge.

D’ici vous aurez une vue qui va de la Fajã dos Cubres à Fajã de Caldeira de Santo Cristo, en passant par l’océan et les falaises de la côte nord de l’île.

27. Torre da Igreja Urzelina

© wikipedia.org – Angrense

La tour de l’église Urzelina est un des seuls vestiges qui ont survécu à l’éruption volcanique de 1808, qui a détruit une grande partie du village.

La légende raconte que lors du passage de la lave, les habitants ont retiré tout ce qui avait de la valeur à l’intérieur de l’église, mais n’ont pas eu le temps d’aller chercher les bâtons du Saint-Esprit, présents dans la tour.

La lave a englouti l’église, mais a laissé la tour intacte. La légende raconte que c’est le Saint-Esprit qui la sauvée !

28. Café Nunes

Vous ne pouvez pas quitter l’île de São Jorge sans déguster le délicieux café produit dans une des rares plantations de café d’Europe.

Produit à Fajã dos Vimes, dans la propriété de Manuel Nunes, ce café biologique est fait de façon artisanale depuis plus de 20 ans.

Introduites sur l’île entre le XVIIIe et XIXe siècle par un émigré qui a travaillé dans une plantation de café au Brésil, les graines de café se sont très bien adaptés au climat de l’archipel et aujourd’hui il existe plus de 500 plantes qui produisent en moyenne 700 kg de café par an.

Lors de votre visite, en plus de voir les plantations de café, vous aurez la possibilité de voir les graines sécher, et bien évidement de savourer ce café dans l’établissement de monsieur Nunes.

Île de Pico

Située à seulement 8 km de l’île Faial et à 15 km de l’île São Jorge, l’île de Pico avec ses 42 km de long et 20 km de large est la seconde plus grande île de l’archipel est sans aucun doute une des îles à ne surtout pas manquer lors de votre visite aux Açores.

Son nom vient de la montagne volcanique du pic (Montanha do Pico) qui est la plus haute montagne du Portugal (2351 mètres) et la troisième plus haute de l’Atlantique.

Peuplée au XVe siècle, l’île compte aujourd’hui 14 000 habitants qui vivent principalement de l’agriculture, la pêche, l’élevage d’animaux et de la vigne.

Voici les 5 endroits à absolument découvrir lors de votre visite dans l’île de Pico :

29. Paisagem da Cultura da Vinha da Ilha do Pico

© wikipedia.org – Ulrich Thumult

Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le paysage viticole de l’île de Pico avec 987 hectares vous propose un paysage unique au monde.

Pour protéger les vignes du vent et de l’eau de mer tout en laissant entrer le soleil nécessaire au mûrissement des raisins, des milliers de petits murs rectangulaires (currais) ont été construits à partir du XVe siècle, ce qui a complètement changé le paysage de la partie ouest de l’île.

Je vous invite à commencer votre visite au paysage viticole par le centre d’interprétation (Centro de Interpretação) situé à Lajido de Santa Luzia.

Vous pourrez assister à un documentaire qui raconte l’histoire de ce magnifique lieu, faire une visite guidée (il faut faire une réservation 48h à l’avance) au milieu des vignes et visiter les champs de lave (lajidos) ouverts lors de l’éruption du volcan.

Pour les amoureux de randonnées, sachez que le paysage viticole dispose de 3 sentiers : PR01 PIC, PR05 PIC et PR10 PIC. Si vous devez en choisir qu’un, faites le PR05 PIC, élu en 2011 par l’éditeur de guides de voyages BootsnALL comme un des 8 sentiers à faire dans le monde.

Long de 7 km (2h), ce parcours vous fera passer par les plus beaux endroits du paysage viticole comme le moulin de Frade (Moinho do Frade).

30. Museu do Vinho

© wikipedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Situé dans la ville de Madalena, dans l’ancien couvent de l’ordre de Carmo (Convento da Ordem do Carmo) datant du XVII/XVIIIe siècle, le musée du vin vous montrera les objets utilisés dans la viticulture, les vignes typiques de l’île et vous permettra de prendre de magnifiques photos (c’est un endroit très photogénique).

31. Gruta das Torres

© wikimedia.org – manateedugong

Découverte en 1990, la grotte des tours (Gruta das Torres) longue de 5 km avec une hauteur qui peut atteindre 15 mètres, est le plus grand tube de lave connu au Portugal.

La visite commence par le centre des visiteurs (Centro de Visitantes) où vous aurez la possibilité de voir un documentaire sur ce phénomène naturel, puis vous marcherez dans le tube de lave dans un trajet de 450 mètres avec une durée d’une heure.

32. Reserva Natural da Montanha do Pico

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

La réserve naturelle de la montagne de Pico est sans aucun doute une des merveilles à ne surtout pas rater lors de votre visite dans l’archipel des Açores.

Comme mentionné plus haut, la montagne de Pico est la plus haute montagne du Portugal et sa taille est 2 fois plus haute que toutes les autres montagnes de l’archipel.

Au sommet de la montagne se situe le cratère du volcan (sa dernière éruption date de 1718) avec 700 mètres de périmètre et une profondeur de 30 mètres.

Pour monter à son sommet, il faudra emprunter un sentier difficile d’environ 8 km aller-retour (environ 8h) qui commence à 1250 mètres d’altitude à côté de la maison de montagne (Casa da Montanha) où vous aurez toutes les informations nécessaires et où il faudra s’enregistrer pour pouvoir accéder au sommet de la montagne.

En haut de la montagne de Pico, vous aurez des vues somptueuses sur la mer, l’île de Pico et toutes les îles du groupe central de l’archipel des Açores (quand le temps le permet).

Voici une vidéo qui vous montre un peu ce qui vous attend :

Même s’il est possible d’emprunter le sentier en individuel, je vous conseille sans aucune hésitation de faire cette aventure avec un guide expérimenté qui connait les moindres recoins de la montagne.

33. Observation des Cétacés

Chassées pendant près d’un siècle, les baleines sont aujourd’hui une des principales attractions de l’archipel des Açores.

Après l’interdiction de la chasse en 1987, Serge Viallelle, un navigateur français fait escale aux Açores et tombe amoureux de l’archipel, des dauphins et des baleines.

Il s’installe sur l’île de Pico et crée la première entreprise d’observation de cétacés (whale watching) de l’archipel.

Cette visite guidée est devenu de plus en plus populaire et aujourd’hui il existe de nombreuses entreprises qui vous permettront d’admirer les baleines et dauphins de près.

En plus de l’île de Pico, vous pouvez profiter de cette expérience depuis les îles de São Miguel (lien affilié) ou Terceira (lien affilié). Cette expérience est sans aucun doute l’une des meilleures activités aux Açores !

Île de Faial

À seulement 8 km de l’île de Pico, d’une longueur de 21 km et 14 km de large, l’île de Faial est la troisième île la plus peuplée de l’archipel avec plus de 15 000 habitants.

L’île vit principalement de l’agriculture, l’élevage de bovins et de porcs, de la pêche au thon et du tourisme grâce aux nombreuses escales des voiliers qui viennent d’Amérique vers l’Europe ainsi que les personnes qui souhaitent découvrir les merveilles de Faial en été.

Ci-dessous vous allez trouver les 7 endroits à découvrir sur l’île de Faial, dont un lieu incroyable où s’est produit la dernière éruption de grande dimension d’un volcan dans l’archipel des Açores (1958).

34. Horta

© jacqueline macou on Pixabay

Situé face à la montagne de Pico en forme d’amphithéâtre, Horta est sans aucun doute une des plus belles villes de l’archipel.

Un des endroits à ne pas manquer lors de votre visite en ville est le port de plaisance (Marina da Horta), un des plus importants ports du monde.

Ici s’arrêtent de nombreux voiliers venant d’Amérique du Nord et des Caraïbes en escale vers l’Europe ou la Méditerranée. La tradition veut que les marins qui s’arrêtent au port doivent laisser un souvenir coloré sur les murs du port, ce qui fait de la Marina d’Horta, le port le plus coloré du monde !

Gare à ceux qui ne suivent pas la tradition ! Selon la légende, si les marins ne laissent pas une trace de leur présence, ils subiraient de graves accidents en mer.

En plus du port, la ville d’Horta dispose d’autres beaux endroits à visiter comme le jardin botanique de Faial, la Torre do Relógio, les églises de Nossa Senhora das Angústias, do Carmo et Santíssimo Salvador, le musée Casa Memória Manuel de Arriaga, le marché municipal de Horta ainsi que le point de vue Miradouro de Nossa Senhora da Conceição pour avoir une superbe vue sur la ville.

35. Peter Café Sport

© wikimedia.org – Feliciano Guimarães

Situé face au port d’Horta, le Peter Café Sport mérite qu’on lui réserve une place importante dans cet article !

Inauguré il y a plus de 100 ans (1918), le Peter Café Sport est un lieu chargé d’histoire où de nombreuses nationalités se croisent chaque jour.

Il a surtout été connu pour être le bar des marins qui faisaient et font escale à Horta lors de leurs voyage transatlantique. Son propriétaire José Azevedo (surnommé Peter par un officiel anglais), aidait les marins dans les démarches administratives, le change de devises et servait aussi de boite postale (service encore d’actualité) pour que les marins puissent communiquer avec leurs familles.

Lors de votre visite, asseyez-vous, admirez la décoration lié aux marins, demandez un gin tonic de l’amitié (gin tónico da amizade), un café ou dégustez une de leur délicieuses tapas.

Voici une vidéo où vous pouvez voir le café, son propriétaire et connaitre un peu plus de son histoire :

Avant de partir, montez au premier étage pour visiter la plus importante collection d’art privée de scrimshaw du monde. Dans ce musée vous trouverez entre autres des dents et des os de cétacés sculptés ou peints avec des motifs religieux, des paysages, etc.

36. Miradouro do Monte da Guia

© wikipedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Situé face à la ville d’Horta, le Monte da Guia est un cône volcanique d’une hauteur de 145 mètres avec une longueur de 500 mètres et une largeur maximale de 250 mètres.

Lors de votre visite dans ce paysage protégé, arrêtez-vous au belvédère de Monte da Guia pour admirer l’incroyable vue sur les autres îles du groupe central de l’archipel des Açores, la ville de Horta, la mer et sur la baie de Porto Pim.

En partant, n’hésitez pas à vous arrêter sur la plage de Porto Pim, une des plus fréquentés des Açores en raison de sa grande extension, son eau tranquille et une température douce.

37. Praia de Almoxarife

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Avec une superbe vue sur la montagne de Pico, la plage de Almoxarife en plus de vous permettre de prendre de belles photos, dispose de tous les services nécessaires (douches, bars, restaurants, accessible aux personnes à mobilité réduite) pour passer une agréable journée.

38. Miradouro do Monte Carneiro

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Ce point de vue, est l’endroit idéal pour admirer et prendre une magnifique photo sur les lieux cités plus haut.

D’ici vous verrez la montagne de Pico, la ville de Horta, le Monte da Guia et l’océan Atlantique.

39. Centro de Interpretação do Vulcão dos Capelinhos

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Élu comme le meilleur musée d’Europe en 2012 par l’European Museum Forum, le Centre d’interprétation du volcan Capelinhos est un endroit à absolument visiter lors de votre venue à Faial.

Situé sous terre pour ne pas altérer le paysage désertique, complètement différent du reste de l’archipel, ce musée vous propose plusieurs expositions qui vous donne toutes les informations sur l’éruption du volcan de Capelinhos.

Suite à plus de 200 séismes pendant 11 jours, le 27 septembre 1957 et pendant 13 mois, le volcan de Capelinhos a fait éruption à 300 mètres de l’île.

Pendant plus d’un an, la pluie constante de cendres a détruit de nombreuses cultures agricoles, une partie du phare de la pointe de Capelinhos (Farol da Ponta dos Capelinhos) et a forcé l’évacuation des habitants qui vivaient dans cette zone de l’île (beaucoup sont parti vivre aux États-Unis).

Suite à un isthme, le volcan s’est collé à l’île de Faial, ce qui a augmenté sa taille de 2,4 km2.

En plus de voir le magnifique paysage et le musée, vous pourrez monter tout en haut du phare pour avoir une vue à 360º.

40. Miradouro da Caldeira do Cabeço Gordo

© wikimedia.org – Hastdutoene

Situé sur le point culminant de l’île (1043 mètres), ce belvédère vous propose une vue fabuleuse sur le cratère de Cabeço Gordo (2 km de diamètre), la montagne de Pico par beau temps, la pointe de Capelinhos et la ville de Horta.

Pour les amoureux de randonnées, sachez qu’il existe un sentier circulaire de 7km (PRC04 FAI) qui vous permettra de marcher tout au tour du cratère.

Île de Corvo

Situé dans le groupe ocidental, l’île de Corvo est la plus petite île de l’archipel des Açores avec seulement 6,5 km de longueur et 4 km de large.

Elle a été peuplée au XVIe siècle et compte aujourd’hui un peu plus de 400 habitants qui vivent dans la seule ville de l’île, la ville de Corvo.

Longtemps isolé du monde, l’île a été relié au reste de l’archipel en 1983, lors de l’inauguration de l’aérodrome de Corvo, qui a permis une liaison beaucoup plus rapide entre l’île de Flores, Terceira et Faial.

Voici les 2 endroits à découvrir lors de votre visite sur l’île de Corvo :

41. Miradouro do Caldeirão

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Ce belvédère vous propose une superbe vue sur le cratère connu localement comme « Caldeirão » d’un périmètre de 3,7 km et 300 mètres de profondeur.

Après avoir apprécié ce beau paysage, n’hésitez pas à emprunter le sentier circulaire PRC02 COR qui vous permettra d’entrer dans le cratère et de faire une randonnée d’environ 5 km autour des 2 étangs.

42. Miradouro do Portão

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

De ce point de vue, vous allez pouvoir admirer la petite ville de Corvo, l’océan et au fond l’île de Flores.

En ville, n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles pour découvrir l’âme de Corvo et de ses habitants.

Information : Si vous séjournez sur l’île de Flores et souhaitez découvrir cette île lors d’une journée, réservez une activité (lien affilié) qui vous fera partir en bateau de l’île de Flores et vous montrera les merveilles de cette île, comme le Miradouro do Caldeirão.

Île de Flores

Découverte au XVe siècle au même moment que l’île de Corvo par Diogo de Teive, l’île de Flores est sans aucun doute une des plus belles îles de l’archipel des Açores.

Avec une longueur de 17 km et 12,5 km de large (143 km2) et une altitude maximale de 914 mètres, l’île accueille environ 4 000 habitants qui vivent principalement de l’agriculture, l’élevage de bovins, de le pêche, du lait et de plus en plus du tourisme.

Avec une topographie très accidenté et une côte très escarpée, l’île de Flores dispose de nombreuses rivières qui tombent des hautes falaises, ce qui forme d’incroyables cascades, une des merveilles de l’île.

Voici les 8 endroits à découvrir lors de votre visite à Flores :

43. Igreja Matriz de Nossa Senhora da Conceição ou de Santa Cruz das Flores

© wikimedia.org – Pedro

Édifié en 1859, l’église de Santa Cruz das Flores est une des plus imposantes de tout l’archipel et dispose d’une très belle façade.

44. Miradouro das Lagoas Rasa e Funda

© wikimedia.org – Luisa Madruga

Ce belvédère vous propose une très belle vue sur 2 lacs (Lagoa Rasa e Funda) situés à une altitude de 600 mètres à l’intérieur de l’île.

45. Miradouro Craveiro Lopes

© wikimedia.org – Pedro

Sur le belvédère Craveiro Lopes, vous aurez la chance de voir une des plus belles vues de toute l’île !

D’ici vous aurez une vue sur la Fajã Grande et Fajanzinha ainsi que sur les incroyables cascades de Ribeira do Ferreiro et Ribeira Grande, un endroit à ne pas rater !

46. Miradouro das Lagoas Negra e Comprida

© wikimedia.org – Alexandre Albore

À partir du belvédère de Lagoas Negra e Comprida, vous aurez une belle vue sur 2 lacs et le paysage environnant.

47. Cascade de Poço do Bacalhau

© wikimedia.org – José Luís Ávila Silveira/Pedro Noronha e Costa

Avec plus de 90 mètres, cette cascade est une des plus hautes du Portugal et sans aucun doute, une des plus belles.

La source de cette cascade vient des hautes montagnes centrales de l’île qui captent l’humidité des nuages présentes en grand nombre sur la forêt Laurisilva.

Au pied de la cascade, se trouve un petit lac que vous pouvez utiliser pour vous rafraichir et sentir la grandeur de cet endroit.

48. Poço da Ribeira do Ferreiro

© wikimedia.org – btvarusko

Cet endroit est la carte postale de l’île de Flores et celui qui donne envie à beaucoup de personnes de visiter cette île de l’archipel des Açores !

Le Poço da Ribeira do Ferreiro connu aussi comme Poço da Alagoinha et Lagoa das Patas est un endroit où divers cours d’eau tombent d’une grande falaise et forment se joli spectacle.

À ses pieds il y a un grand lac et une belle forêt qui rend encore plus beau cet endroit.

Pour arriver aux pieds de cette merveille, laissez votre voiture dans le parking situé au bord de la route, puis empruntez le chemin au milieu de la forêt pendant 600 mètres.

49. Miradouro do Portal

© wikimedia.org – Pedro

Encore un belvédère, encore un paysage incroyable ! Situé au-dessus de Fajazinha, ce point de vue vous permet de voir d’une autre perspective les cascades de Ribeira do Ferreiro, Ribeira Grande, ainsi que la côte de l’île jusqu’à Fajã Grande.

50. Miradouro do Ilhéu Furado

Situé au nord de l’île, ce belvédère vous offre une belle vue sur l’îlot Furado et celui d’Alvaro Rodrigues.

Information : si vous avez peu de temps pour découvrir l’île de Flores, je vous conseille de réserver une activité pour découvrir les plus belles cascades (lien affilié) et une autre pour admirer les sept plus beaux lacs (lien affilié) de l’île.

Comme vous devez vous en douter, dans cet article, je ne vous montre pas toutes les merveilles de l’archipel des Açores, mais je suis sûr d’une chose : si vous visitez qu’une partie des endroits cités plus haut, je peux vous garantir que vous serez subjugué par tant de beautés que la nature nous offre !

Itinéraire pour visiter l’archipel des Açores

Pour visiter tout l’archipel et découvrir les principales attractions de chaque île, il faudra un séjour d’au minimum 25 jours.

Si vous avez 2 semaines de vacances, je vous invite à découvrir en priorité l’île de São Miguel, Terceira, Pico, Faial et Flores.

Si vous n’avez qu’une semaine de disponible visitez au maximum 2 îles. L’île de São Miguel est à visiter en priorité pendant au minimum 3-4 jours. Le reste de la semaine, découvrez une deuxième île qui vous attire le plus !

Pour que vous puissiez organiser facilement votre séjour, je vous mets ci-dessous les jours nécessaires pour visiter chaque île, ainsi vous pourrez choisir les îles à visiter en fonction de vos goûts et du temps disponible.

Île de Santa Maria

Séjour idéal : 3 jours – Séjour minimum : 2 jours

Île de São Miguel

Séjour idéal : 5 jours – Séjour minimum : 3 jours

Île Terceira

Séjour idéal : 3 jours – Séjour minimum : 2 jours

Île Graciosa

Séjour idéal : 2 jours – Séjour minimum : 1 jours

Île São Jorge

Séjour idéal : 2 jours

Île de Pico

Séjour idéal : 3 jours – Séjour minimum : 2 jours

Île de Faial

Séjour idéal : 3 jours – Séjour minimum : 2 jours

Île de Corvo

Séjour idéal : 1 jour

Île Flores

Séjour idéal : 3 jours – Séjour minimum : 2 jours

Conseil : si vous visitez plusieurs îles, privilégiez les attractions qui ne se ressemblent pas dans chaque île. Exemple : vous trouverez plusieurs grottes à visiter dans l’archipel, elles sont toutes différentes, mais le principe reste le même.

En préparant votre séjour incluez seulement une grotte à visiter, une piscine naturelle, etc. Le but c’est de voir la diversité de chaque île !

Information : pour les amoureux de randonnées sachez que les Açores disposent de nombreux sentiers qui vous feront découvrir les paysages incroyables. Pour connaitre tous les sentiers disponibles, visitez le site officiel du tourisme des Açores.

Où dormir aux Açores

 Pousada de Angra do Heroísmo (lien affilié) **** (Angra do Heroísmo – Île Terceira)

La Pousada de Angra do Heroísmo est l’un des hôtels préférés de ceux qui souhaitent passer quelques jours aux Açores et, en particulier, sur l’île de Terceira. Cet hôtel est situé au sein d’une forteresse du XVIe siècle et fait partie du centre historique d’Angra do Heroísmo.

Vous trouverez dans cet hôtel deux piscines extérieures (une pour adultes et une pour enfants) et certaines chambres offrent une vue magnifique sur l’océan Atlantique.

Vila Nova Hotel (lien affilié) *** (Ponta Delgada – Île de São Miguel)

Situé à Ponta Delgada, l’une des plus belles villes des Açores, le Vila Nova Hotel propose à ses clients des installations leur permettant de passer des vacances uniques et inoubliables. Vous y trouverez une belle piscine extérieure, une salle de jeux et des chambres confortables avec salle de bains et lits spacieux.

Ceux qui séjournent dans cet hôtel peuvent en profiter pour visiter le beau fort São Brás, situé à seulement 220 mètres. L’aéroport de Ponta Delgada est à un peu plus de 4 km.

Hotel Arcanjo (lien affilié) ** (Lagoa – Ilha de São Miguel)

Situé au sud de l‘île de São Miguel et à 14 km de l’aéroport, l’hôtel Arcanjo propose à ses clients un excellent séjour à des prix abordables. Grâce à son emplacement privilégié, vous pourrez facilement visiter des lieux tels que Ponta Delgada et Lagoa do Fogo, situées à seulement quelques kilomètres.

Dans cet hôtel, installé dans un bâtiment rénové du XIXe siècle, vous pourrez profiter du confort des chambres (certaines avec vue sur la mer) ou faire une réservation pour des activités comme l’observation des baleines, promenade à cheval ou de la plongée.

Où manger aux Açores

Île de Santa Maria

Espaço em Cena

Mesa d’Oito Restaurante

Île de São Miguel

Quinta dos Sabores

Restaurante Gastrónomo

Île Terceira

Beira Mar São Mateus

O Cachalote Restaurante

Île Graciosa

Restaurante JJ

Green Light

Île São Jorge

Fornos de Lava

Restaurante Castelinho

Île de Pico

Ancoradouro

A Tasca O Petisca

Île de Faial

Peter’s Café Sport

Restaurante Genuíno

Île de Corvo

O Caldeirão

Irmãos Metralha

Île Flores

Restaurante Casa do Rei

Pôr do Sol

Comment arriver aux Açores ?

La seule manière d’arriver dans l’archipel des Açores est l’avion. Les compagnies aériennes qui desservent les Açores sont : SATA (Azores Airlines), TAP (lien affilié) et Ryanair. Il n’y a aucun vol direct depuis Paris (ou les autres capitales européennes, en dehors de Lisbonne et Londres).

Dans la majorité des cas, il faudra acheter 2 billets d’avion. Un de votre ville de départ vers Porto ou Lisbonne, puis de Lisbonne / Porto vers un des aéroports des Açores.

Au moment où j’écris ces lignes, Air France a signé un partenariat avec la compagnie aérienne Sata (Azores Airlines), qui vous permet d’acheter un seul billet entre Paris et les Açores (il y a tout de même une escale à Porto ou Lisbonne).

Si vous arrivez à Porto, vous avez des vols directs vers Ponta Delgada (île de São Miguel) et l’île Terceira avec Ryanair et Azores Airlines et vers Horta (Île Faial) avec Azores Airlines.

Depuis Lisbonne, vous avez des vols directs vers Ponta Delgada et Terceira avec Ryanair et Azores Airlines et vers l’île de Santa Maria, Horta, Pico avec Azores Airlines.

Si vous êtes sur l’île de Madère, sachez que vous avez un vol direct vers Ponta Delgada avec Azores Airlines.

Information : si vous voyagez depuis Porto ou Lisbonne vers Toronto (Canada) ou Boston (États-Unis) avec Azores Airlines, sachez que vous pouvez faire une escale gratuite jusqu’à 7 jours à São Miguel ou Terceira. Pour plus d’informations cliquez ici.

Comment voyager entre chaque île des Açores ?

Avion

La compagnie aérienne Sata (Azores Airlines) est la seule à relier toutes les îles de l’archipel.

Voici les vols directs entre chaque île :

Au départ de São Miguel : Santa Maria, Terceira, Flores, São Jorge, Pico, Faial

Au départ de Santa Maria : São Miguel

Au départ de Terceira : São Miguel, Graciosa, Corvo, Flores, São Jorge, Pico, Faial

Au départ de Graciosa : Terceira

Au départ de São Jorge : São Miguel, Terceira

Au départ de Pico : São Miguel, Terceira

Au départ de Faial : São Miguel, Terceira, Corvo, Flores

Au départ de Corvo : Terceira, Faial, Flores

Au départ de Flores : Corvo, Terceira, São Miguel, Faial

Ferry

Tout au long de l’année l’entreprise Atlânticoline fait la traversée entre l’île de Corvo à Flores, de Faial à Pico et de Pico à São Jorge.

En haute saison (mai à septembre), le ferry relie toutes les îles. En plus des trajets cités au-dessus, Atlânticoline relie Santa Maria à São Miguel, São Miguel à Terceira, de Terceira à Graciosa et São Jorge, de São Jorge à Pico, de Pico à Faial et de Faial à Flores.

Ferry Atlanticoline

Conseil : si vous avez peu de temps pour visiter les Açores, utilisez le ferry comme moyen de transport seulement entre Flores et Corvo, São Jorge et Pico, Pico et Faial.

Pour vous déplacer entre les autres îles, utilisez l’avion où le temps de voyage oscille entre 15 à 45 minutes (entre 3h et 9h pour le ferry).

Comment se déplacer dans chaque île des Açores ?

La meilleure façon de visiter chaque île est la voiture. Le seul inconvénient c’est que le prix des locations voitures (lien affilié) sont un peu plus élevés qu’à Porto ou Lisbonne.

Vous pouvez aussi utiliser les transports en commun disponibles dans toutes les îles, mais il faudra rester un peu plus longtemps aux Açores et voir qu’une petite partie des merveilles de chaque île.

L’autre possibilité pour ceux qui ne souhaitent pas louer de voiture, n’y emprunter les transports en commun, c’est de faire des activités de plusieurs heures pour découvrir une grande partie des lieux touristiques de chaque l’île.

Pour découvrir les activités disponibles aux Açores (en plus de celles mentionnées dans cet article), je vous invite à lire l’article : Top des meilleures visites et activités dans l’archipel des Açores

Quand partir visiter les Açores ?

En fonction de la météorologie

L’archipel des Açores dispose d’un climat subtropical où il est très fréquent avoir les 4 saisons dans la même journée (en fonction de l’endroit où vous vous situez).

La température moyenne varie de 10º à 17º en hiver et de 17º à 25 º en été et une température de l’eau de 16º en hiver et 23º en été.

En plus de la température, les chances de pluie sont une donnée très importante quand on souhaite visiter un endroit où la majorité des attractions sont en plein air.

Les mois de juin, juillet et août sont les mois où il pleut le moins aux Açores. En dehors de ces 3 mois, vous pouvez visiter l’archipel à partir de la mi-avril jusqu’à mi-septembre, car les chances de pluie sont raisonnables.

En fonction des festivités

Si en plus des beautés naturelles des Açores, vous souhaitez découvrir l’archipel en fête et ses traditions, je vous invite à y aller en mai et juin.

Le premier grand événement de l’année dans l’archipel sont les fêtes de Senhor Santo Cristo dos Milagres à Ponta Delgada. Il s’agit d’une fête réalisée en l’honneur de l’image de Christ qui se trouve dans le Convento da Esperança (couvent de l’espoir).

Ayant lieu la cinquième semaine après Pâques, ces fêtes ont comme point fort les processions et bien sûr le feu d’artifice le samedi soir.

Sur l’île Terceira, vous avez les Sanjoaninas, fêtes en l’honneur de Saint-Jean, qui transforment les rues d’Angra do Heroísmo pendant dix jours au mois de juin. Défilés, spectacles musicaux, corridas, stands de nourriture, théâtre, feux d’artifice, événements sportifs et avec point culminant le défilé des marches populaires les veilles du jour de Saint-Jean. Ces soirées sont peut-être les plus connues et les plus belles de tout l’archipel des Açores.

Une des traditions qui attire des milliers de visiteurs chaque année sur l’île Terceira est la « corrida à corde » . Contrairement à la corrida classique, le taureau est lié à une corde (contrôlée par deux groupes de bergers) et est relâché dans les rues d’une municipalité. Sachez que cette tradition se déroule à divers moments de mai à octobre sur toute l’île et qu’à chaque événement (qui dure environ 2h30) quatre taureaux sont libérés, un à la fois.

Information : Vous trouverez ici les dates, horaires et lieux des « corridas à corde » sur l’île Terceira.

Vous pouvez aussi admirer cette tradition lors d’une visite guidée. Pour cela, cliquez ici (lien affilié) pour réserver.

Vous allez visiter les Açores ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre voiture, votre billet d’avion et vos activités en passant par les liens ci-dessous. Cela me permettra de continuer à vous offrir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci!

Vous aimerez aussi :