Crée en 1971, le parc national de Peneda Gerês (parque nacional da Peneda-Gerês) s’étend sur une superficie de 72 290 hectares dans l’ancienne province du Minho et Trás-os-Montes au Nord Ouest du Portugal (environ 100 km de Porto).

Le parc abrite une bonne centaine de villages en granit qui ont peu changé depuis la création du Portugal, au XIIe siècle.

Les plus anciens villages demeurent à l’écart de la vie moderne. Les bœufs sont encore menés le long des rues pavées par des femmes vêtues de noir et les éleveurs laissent toujours leurs troupeaux en pâture pendant de longs mois.

Dans les zones les plus isolées du parc, quelques loups vivent encore, ainsi que des sangliers, des blaireaux, des loutres, des chevreuils et des chevaux sauvages.

Outre les animaux sauvages, des espèces domestiques y vivent et sont plus facilement observables comme les bovins à longues cornes, des chèvres, des ovins spécifiques à la région, de même que le rustique Castro Laboreiro, un chien de berger.

En plus de découvrir des villages figés dans le temps, en visitant le parc national Peneda Gerês vous allez pouvoir admirer les magnifiques paysages grâce aux nombreux points de vue, vous baigner dans une des nombreuses cascades, apprécier les différents monuments avec une histoire longue de plusieurs siècles et vous pourrez même vous reposer dans une ville thermale !

Parque Nacional Peneda Geres

Voici les endroits à visiter dans le parc national Peneda Gerês :

 1. Castro Laboreiro

Castro Laboreiro est un village (administrativement, c’est une ville) d’environ 500 habitants situé à environ 1000 mètres d’altitude qui vous émerveillera pour son authenticité et sa beauté, tant au niveau des paysages qu’au niveau des monuments et le mode de vie de ses habitants !

Après avoir visité le centre de Castro Laboreiro, où vous trouverez des maisons typiques en granit, une église, un pilori, le vieux pont (Ponte Velha) et le musée du village (à ne surtout pas rater) où vous pourrez découvrir l’histoire et les us et costumes de ses habitants, je vous invite à découvrir les ruines du château d’où vous aurez une des plus belles vues du parc national Peneda Gerês.

Castro Laboreiro castelo

Avant d’aller découvrir les autres endroits du parc, visitez le pont romain de Cava da Velha, situé à 3 km au sud de Castro Laboreiro et le petit hameau de Assureira, utilisé par les bergers et leurs animaux pour fuir l’hiver rigoureux (neige, températures négatives).

Castro Laboreiro - Ponte Nova - Cava da Velha

2. Peneda

Chevauchant un profond ravin, adossé à une montagne arrondie et à une cascade rugissante, Peneda vous offrira un spectacle fascinant.

Le grand attrait de Peneda est le sanctuaire de Notre-Dame de Peneda (Nossa Senhora da Peneda), construction débutée à partir du XVIIIe siècle et se terminant en 1875.

Santuario da Peneda

D’après la légende en 1220, une bergère a vu l’apparition de la Sainte Vierge à l’emplacement actuel du sanctuaire. Un ermitage a été construit au XIIIe siècle et comme la ferveur a grandi parmi la population portugaise et espagnole, un sanctuaire a été construit quelques siècles plus tard avec un escalier de 300 mètres et 20 chapelles qui décrivent la vie du Christ.

La première semaine de septembre, le village s’illumine avec les fêtes de Nossa Senhora da Peneda, lorsque les villageois affluent sur la place pour assister à des processions aux chandelles et danser au son de la musique populaire portugaise, un moment à ne surtout pas rater, si vous souhaitez découvrir les traditions portugaises !

3. Miradouro do Vale da Peneda

Après la visite de Peneda et en partant vers la ville de Soajo, arrêtez-vous au point de vue Vale da Peneda, vous allez admirer un des plus beaux panoramas du parc !

D’ici, vous allez voir les pics des montagnes, les villages enfuis dans la vallée, le sanctuaire de Nossa Senhora da Peneda et une petite rivière.

Miradouro do Vale da Peneda

Reprenez votre voiture pendant 200 mètres et arrêtez-vous sur le côté gauche pour admirer une vallée extraordinairement belle avec un fleuve qui sépare le Portugal de l’Espagne. C’est un de mes endroits préférés du parc, en seulement 200 mètres on passe d’un paysage rocheux à un paysage verdoyant plein de vie.

Miradouro do Vale da Peneda

4. Soajo

Soajo est une petite ville (vila) authentique surplombant le haut du fleuve Lima et est connue pour ses espigueiros, sa délicieuse gastronomie, sa race de chiens (connue comme les chiens de Castro Laboreiro) et le pont médiéval de Ladeira.

Soajo
Soajo - parque nacional peneda geres

On jouit d’une vue splendide sur la campagne environnante, et les randonnées sont l’occasion de découvrir les beautés naturelles de cette région protégée.

Lors de votre visite, perdez-vous dans les ruelles de la ville, mangez dans un des restaurants (voir fin d’article) pour déguster la délicieuse gastronomie locale et admirez les vaches aux longues cornes en pâturage.

parque nacional peneda geres

5. Lindoso

Lindoso est un petit village d’agriculteurs et de pasteurs. Il est principalement connu pour son château (1278) et pour ses 50 espigueiros du XVIIe et XVIIIe siècle qui ressemblent étrangement à des mausolées, mais ils remplissent une tout autre fonction. Ces greniers de granit, posés sur pilotis et aérés par des fentes sur les côtés, assurent le séchage et la conservation du maïs.

Lindoso Castelo
Lindoso Espigueiros

En venant du Soajo vers le village du Lindoso, vous passerez sur le barrage Alto-Lindoso, le plus grand et le plus puissant producteur hydroélectrique du Portugal. N’hésitez pas à vous arrêter pour admirer un des plus hauts bâtiments du Portugal.

6. Cascata Portela do Homem

Située à côté de la frontière espagnole, la cascade Portela do Homem est une des plus connues du parc, sans doute grâce à son facile accès.

Cascata Portela do Homem

Comme elle se situe dans la Mata da Albergaria, une zone protégée du parc, il est interdit de se garer pour admirer cette beauté.

La solution pour admirer cette merveille c’est de garer votre voiture à la frontière espagnole et de marcher 800 mètres jusqu’au pont d’où vous verrez la cascade.

À la droite de la cascade, vous trouverez un chemin que vous pouvez emprunter pendant quelques centaines de mètres pour marcher sur le fleuve et nager loin de la foule. Ce chemin vous mènera aussi aux mines de Carris, abandonnées depuis les années 70 du siècle dernier.

Attention : tous les ans, il y a des gens qui se perdent en faisant cette randonnée d’environ 20 km. Si vous décidez de partir à l’aventure, partez tôt le matin avec une météo clémente et apportez un GPS. Le réseau mobile sur le parcours est presque inexistant.

 7. Mata da Albergaria – Voie Romaine (Via Romana, Geira)

Profitez d’être venu voir la cascade de Portela do Homem pour découvrir un des plus beaux endroits du parc national Peneda Gerês, le bois Mata da Albergaria et la voie romaine (Geira).

Cette voie romaine reliait deux importantes villes du nord-ouest  de la péninsule Ibérique : « Bracara Augusta », l’actuelle ville de Braga, au Portugal et  » Asturica Augusta », l’actuelle ville d’Artorga, en Espagne, un parcours de CCXV miles (~318 km).

Pour visiter le bois et une partie de la voie romaine, marchez sur la route, au départ de la cascade de Portela do Homem jusqu’à trouver une maison sur votre droite (distance : 1,5 km).

Descendez par le chemin en terre jusqu’à trouver un petit pont en bois. Regardez sur votre droite pour apprécier une des plus belles cascades du parc !

Au lieu de revenir jusqu’à la frontière espagnole par la route pour récupérer votre véhicule, empruntez la voie romaine située à droite de la cascade. Vous passerez par un petit pont en bois, puis par le pont de São Miguel (voir photo au-dessus).

À partir de ce moment, vous commencerez la montée jusqu’à Portela do Homem, là où vous avez laissé votre voiture.

Si vous souhaitez visiter la partie sud de Mata da Albergaria, vous pouvez parcourir la partie accessible aux voitures de la voie romaine.

Situé à 500 mètres de la maison citée ci-dessus, le chemin en terre vous mènera jusqu’à Campo do Gerês, sur un parcours d’environ 5 km. Le seul inconvénient c’est qu’il est interdit de vous arrêter tout au long de ce beau chemin situé le long du fleuve Rio Homem.

Information : si vous empruntez ce chemin en été, sachez qu’il faudra payer une taxe d’environ 2 euros, une façon de limiter la circulation sur cet endroit protégé.

8. Termas do Gerês

Connue aussi comme la ville (vila) de Gerês, cette petite ville en plus d’avoir donné le nom au parc national a la particularité d’avoir des eaux thermales idéales pour soigner des maladies comme les hépatocytes, le tube digestif, le système circulatoire, ainsi que les problèmes métaboliques et endocriniens.

Baladez-vous dans la rue Dr. Manuel Gomes de Almeida où vous trouverez de nombreux commerces, restaurants (voir mes conseils en fin d’article) et les thermes.

Avant de quitter la ville, visitez le parc thermal (entrée payante – environ 1€ pour visiter le jardin) où vous pourrez louer un petit bateau pour profiter du beau lac. En été le parc dispose de piscines payantes, accessibles au public, idéales pour vous rafraîchir après une journée de forte chaleur.

Termas do Geres

9. Sanctuaire Saint Benoît de la Porte Ouverte(São Bento da Porta Aberta)

En 1615, un ermitage a été construit pour que les habitants du lieu-dit Seara da Forcadela puissent assister à la messe sans se déplacer jusqu’à l’église du village Rio Caldo.

L’ermitage a été dédié à Saint Benoît et à partir du XVIIIe siècle de plus en plus de personnes sont venues en pèlerinage suite aux nombreux miracles de ce saint.

Sao Bento da Porta Aberta

Le nom donné à ce lieu vient selon la tradition du fait que les portes du primitif ermitage étaient toujours ouvertes, servant d’abri aux passants.

En 1880 le sanctuaire a commencé à être construit pour se terminer en 1895. Avec plus de 2,5 millions de pèlerins chaque année l’église a commencé à être trop petite. Pour pouvoir accueillir autant de monde, une crypte a été construite en 1998 du côté gauche du sanctuaire.

Sao Bento da Porta Aberta

En 2015, ce sanctuaire a été élevé au rang de basilique par le Pape François pour célébrer les 400 ans d’existence de ce lieu.

Ce lieu a un sens particulier pour moi, car depuis tout petit, je vois ma mère faire le pèlerinage tous les ans au mois d’août, suite à une promesse qu’elle a faite. Pour être honnête, je n’ai jamais osé lui demander (et je ne lui demanderai sans doute jamais) ce qui s’est passé pour qu’elle promette de faire ce pèlerinage d’environ 50 km tous les ans.

Lors de mon adolescence, j’ai voulu comprendre la ferveur qu’animait ma mère et toutes les personnes qui faisaient ce périple. J’ai donc accompagné ma mère toute la nuit au milieu des routes de campagne et par les chemins de terre au milieu des montagnes.

À l’aube et après 12 heures de marche, on est arrivé au sanctuaire par les jardins de Saint Benoît, lieu agréable pour se promener et piqueniquer. 

Jardim Sao Bento da Porta Aberta

Depuis cette nuit, j’ai adopté quelques valeurs que j’ai vues lors de ce pèlerinage : aider son prochain, même si c’est un inconnu et la persévérance pour ne pas abandonner à la moindre difficulté !

Dans les alentours du sanctuaire, je vous invite à visiter la marina et la plage fluviale de Alqueirão, un lieu où vous pouvez vous amuser en famille.

Praia Alqueirao - marina - Sao Bento da Porta Aberta

10. Miradouro de Pedra Bela

Ce point de vue est un des plus beaux endroits pour admirer le parc national de Peneda-Gerês, surtout au coucher de soleil !

Miradouro de Pedra Bela

Situé sur les hauteurs de la ville du Gerês, d’ici vous aurez une superbe vue sur les montagnes, le fleuve Cávado (fleuve où se trouve la plage fluviale d’Alqueirão) et la ville.

11. Cascata do Arado

La Cascade du Arado est l’une des plus fameuses chutes d’eau du parc, grâce à sa beauté, mais aussi pour son facile accès.

Cascata do Arado

Située à 3,5 km du point de vue de Pedra Bela, vous devrez rouler (ou marcher) sur un chemin en terre lors du dernier kilomètre pour atteindre la cascade du Arado.

Vous pouvez vous garer sur le bord du chemin de terre, mais en été, je vous conseille de stationner dans le parking situé à 300 mètres du Pont de Arado.

Pour admirer cette merveille naturelle, il faudra monter les escaliers pendant quelques mètres, situés à droite du pont.

Miradouro das Rocas - Ponte do Arado

Profitez de votre visite à la cascade pour admirer les paysages au point de vue de Rocas, situé tout en haut des rochers à droite du début du chemin de terre (où vous pouvez aussi laisser votre voiture, si vous ne souhaitez pas emprunter le chemin de terre).

Miradouro das Rocas

12. Cascata de Tahiti – Fecha de Barjas – Várzeas

La cascade de Tahiti est sans doute une des plus belles du parc, mais contrairement aux autres cascades présentes dans cet article, celle-ci a un accès beaucoup plus difficile.

Cascata de tahiti - Fecha de Barjas – Varzeas

Pour accéder à la cascade de Tahiti, située à 3 km du village de Ermida, il faudra laisser votre voiture avant le pont (vous trouverez les coordonnées exactes à la fin de l’article), puis emprunter un petit chemin à droite, situé après le pont, qui vous mènera jusqu’à la rivière.

Il faudra sauter sur les grosses pierres situées sur la rivière pour pouvoir admirer cette merveille naturelle. Faites donc attention à votre sécurité, surtout si vous venez avec des enfants.

Avant le pont, il existe un autre chemin qui vous permettra d’admirer la partie haute de la cascade (attention à ne pas glisser). Si vous continuez par ce chemin vous arriverez sur une porte close.

Il y a quelques années, ce chemin était une deuxième option pour accéder à la cascade, mais le propriétaire de ce terrain a décidé de fermer l’accès, suite au refus du parc national et des autorités portugaises de le laisser gagner de l’argent avec les passerelles en bois qu’il avait construit !

13. Cascata de Pincães

Située dans le village de Pincães, cette belle cascade mérite d’être visitée. De toutes celles que j’ai vues, celle-ci est dans mon top 3 !

Cascata de Pincaes

Après avoir laissé votre voiture dans le village, marchez environ 1 km sur un chemin de terre situé proche du canal d’eau qui sert à arroser les champs.

L’autre solution c’est d’être guidée par les chiens du village (ou de suivre le guide que je vous offre à la fin de l’article) !

Lors de ma dernière visite à cette cascade, j’ai eu le privilège d’être accompagné par 2 petits chiens qui me montraient le chemin. En plus de nous accompagner, ils nous ont attendus pendant qu’on profitait des lieux, puis nous ont raccompagnés à notre voiture !

14. Ponte do Diabo – Misarela

Le pont de Misarela, aussi connu comme le pont du diable à cause des légendes populaires en relation avec la religion chrétienne est un lieu à ne surtout pas manquer lors de votre venue au parc national Peneda Gerês.

Ponte do diabo - ponte da Mizarela

Construit au moyen âge et reconstruit au XIXe siècle après les attaques des troupes de Napoléon, le pont de Misarela est situé sur la rivière Rabagão, rivière qui se jette dans le fleuve Cávado, frontière naturelle du parc national.

Même si ce pont n’est pas situé à l’intérieur du parc ( à seulement 2 km), il serait dommage de ne pas faire un petit détour pour voir cette merveille.

Pour arriver jusqu’au pont, vous pouvez laisser votre voiture dans le lieu-dit de Sidrós ou de l’autre côté de la rivière Rabagão au début du chemin de terre situé après le pont de la route qui relie le parc au village de Ruivães.

Je vous conseille de suivre le chemin de terre (environ 1 km) situé du côté de Sidrós (coordonnées en fin d’article), car il vous permettra de voir le pont d’en haut (idéal pour prendre des photos) et d’admirer son bel arche de 13 mètres.

15. Pitões das Junias

Pitões das Junias est un petit village situé à seulement 4 km de la frontière espagnole connu pour son monastère bénédictin crée à priori vers le IX siècle.

Pitoes das Junias Mosteiro

En plus du monastère, Pitões das Junias dispose d’une très belle cascade et d’un belvédère à couper le souffle !

Après avoir visité le centre du village, partez découvrir le monastère de Santa Maria das Júnias situé 2 km plus bas dans la vallée.

Reprenez votre voiture et laissez-là au parking de la cascade situé 500 mètres plus bas. Marchez sur un chemin en terre, puis sur les passerelles en bois pour admirer cette merveille naturelle !

Pitoes das Junias cascata

16. Villages autour du parc national Peneda Gerês

Lors de votre venue dans cette merveille naturelle, vous allez traverser de nombreux villages situés en dehors des limites officielles du parc, qui méritent que vous vous arrêtiez quelques instants pour découvrir leur authenticité.

Si vous allez dans le parc à partir de la ville de Arcos de Valdevez, visitez le village de Sistelo, très connu au Portugal depuis qu’il a été élu parmi les 7 merveilles du pays.

Pour les adeptes de randonnées, sachez qu’il existe un parcours de 20 km qui relie la ville de Arcos de Valdevez à Sistelo, dont une grande partie est faite sur des passerelles en bois.

L’autre village que je vous invite à visiter est celui de Brufe situé à seulement 5 km du parc national Peneda Gerês. Profitez de votre passage dans ce village pour manger dans un des meilleurs restaurants autour du parc, le O Abocanhado.

Brufe

Quand visiter le parc national Peneda Gerês ?

Vous pouvez visiter le parc national pendant les 4 saisons de l’année, car chaque saison vous proposera des paysages différents.

En hiver, vous aurez le droit de voir les paysages sous la neige (dans les parties hautes du parc), au printemps le parc se transforme avec les fleurs et les feuilles des arbres qui poussent, en été vous pouvez vous baigner dans une des cascades sous les fortes chaleurs et en automne le parc se transforme et vous offre un spectacle de couleurs !

Les photos de cet article ont été prises en automne, vous pouvez ainsi voir ce qui vous attend à cette période de l’année.

Avis personnel : j’ai la chance d’habiter à une cinquantaine de kilomètres du seul parc national portugais, ce qui me permet de le visiter très souvent. Parmi les 4 saisons de l’année, je préfère le visiter en automne et au printemps, c’est à ces périodes que les paysages me fascinent !

L’été est aussi une bonne période (surtout pour se baigner et pour profiter des nombreuses heures de soleil), mais l’inconvénient c’est qu’il y a beaucoup plus de monde et il faudra faire attention aux fortes chaleurs (surtout si vous aimez randonner ).

  •     Nombre de jours nécessaires pour visiter le parc national Peneda-Gerês : 4 jours

Depuis/Vers le parc national Peneda Gerês

Car

Vila do Gerês : L’entreprise Hoteleira do Gerês relie Braga (depuis la gare routière) à la ville du Gerês tous les jours.

Campo do Gerês : L’entreprise Transdev relie tous les jours Braga (gare routière) à Campo do Gerês

Soajo et Lindoso : Depuis la ville de Arcos de Valdevez, l’entreprise Avic, fait au minimum un trajet aller/retour par jour vers Soajo et Lindoso.

Pour toutes les autres destinations, je vous invite à faire les simulations de trajet sur le site Rome2Rio.

Voiture / Moto / Camping-car

La voiture est le moyen que j’utilise et que je conseille à tous ceux qui souhaitent découvrir le parc avec plus de liberté.

Le parc national dispose de plusieurs routes nationales qui vous permettront de visiter facilement la Vila do Gerês jusqu’à la frontière espagnole Portela do Homem, Soajo, Lindoso et Castro Laboreiro.

Vous trouverez aussi des routes municipales dont la majorité sont des routes à 2 voies et des routes communales à une seule voie où il faudra rouler plus calmement, car les voitures circulent dans les deux sens.

Pour ceux qui viennent en camping-car, vous pouvez circuler sans aucun problème sur les routes nationales, les routes municipales avec un peu plus de prudence et les routes communales avec beaucoup de précautions, car elles sont parfois étroites et ont des dénivelés importants.

Que vous veniez en voiture ou en camping-car, je vous déconseille fortement de rouler dans les rues des petits villages (exemple : Ermida, Pitões das Junias), car vous risquez de vous engouffrer dans des rues très étroites où il sera difficile de manoeuvrer.

Dans la majorité des cas, vous trouverez un parking aux entrées des villages qui vous faciliteront votre visite.

Suggestions pour manger

Soajo :

Saber ao Borralho

Saber ao Borralho sert dans un cadre ravissant d’excellents plats locaux, comme le steak de barrosã du Minho, mais aussi plusieurs plats de morue et un appétissant choix de desserts.

Infos

Horaires : ouvert pour le déjeuner et le dîner. Fermé le lundi et mardi

Adresse :Rua 25 de Abril 1158, Soajo

Site web : saberaoborralho.com

Restaurante Videira

À la décoration typique de la région du Minho (ancienne province du Nord du Portugal), ce restaurant offre une cuisine délicieuse à des prix tout à fait corrects.

Infos

Horaires : ouvert pour le déjeuner et le dîner. Fermé le mercredi

Adresse :Rua 25 de Abril 1734, Soajo

Site web : page sur Tripadivsor

Brufe :

O Abocanhado

Situé dans le petit village de Brufe, juste à côté du parc national Peneda Gerês, ce restaurant est un des meilleurs pour déguster les spécialités locales avec une superbe vue sur la vallée et la rivière Homem.

Infos

Horaires : ouvert pour le déjeuner et le dîner. Fermé le lundi

Adresse : Lugar de Brufe – Brufe – Terras de Bouro
4840-020 Brufe

Site web : O Abocanhado

Vila do Gerês :

Lurdes Capela

Situé dans la ville du Gerês ce restaurant familial affiche presque toujours complet à cause de l’excellente cuisine. Au menu : copieuses assiettes de pommes de terre et légumes au beurre, omelettes mousseuses, viande locale (chevreuil, boeuf, sanglier,), morue, etc.

Infos

Horaires : Ouvert tous les jours pour le déjeuner et le dîner.

Adresse : Av. Manuel Gomes de Almeida  77 , 4845-067 Gerês

Suggestions pour dormir

Chalé de Soutelinho (lien affilié)

Le Chalé de Soutelinho bénéficie d’un cadre paisible au sein du parc national de Peneda-Gerês. Il possède un jardin et une piscine extérieure. Cette maison récemment rénovée se trouve à l’entrée de la ville de Gerês.

Infos

Prix : ~120€/nuit, Appartement 3 chambres (max 6 personnes)

Services : Internet gratuite, Parking gratuit

Arrivée : à partir de 17h00

Départ :   Jusqu’à  12h00

Adresse : Rua Dr. Manuel Gomes de Almeida, 54, 4845-067 Geres

Peneda Hotel*** (lien affilié)

Le Peneda Hotel est implanté à côté du sanctuaire de Notre Dame de Peneda (Nossa Senhora da Peneda). Les aéroports de Vigo et Francisco Sá Carneiro (Porto) sont à respectivement 70 à 140 km.

Cet établissement propose un restaurant traditionnel avec des plats portugais typiques de la région de Minho.

Infos

Prix : ~50€/nuit, Chambre double

Services : Internet gratuite, Parking gratuit

Arrivée : 15h00 – 23h30

Départ :   Jusqu’à  12h00

Adresse : Lugar Da Peneda, 4970-150 Gavieira

Notre Dame de Peneda (Nossa Senhora da Peneda)

Tous les ans du 1 au 8 septembre a lieu le pèlerinage à Notre Dame de Peneda. Les 5 et 6 sont les jours les plus importants de la fête avec la procession eucharistique et de la musique populaire portugaise.

Saint-Benoît de la Porte Ouverte (São Bento da Porta Aberta)

  • 20 et 21 mars :  à cette date, est célébré la mort de S. Benoît, à Monte Cassino, en Italie. Le 21 est le jour principal du pèlerinage, qui était autrefois le jour de de fête.
  • 10 et 11 juillet : c’est le jour de la fête de Saint-Benoît .
  • 10, 11,12, 13,14 et 15 août : c’est, par tradition, le grand pèlerinage à S. Benoît de la Porte Ouverte. Ces jours-ci des milliers de pèlerins affluent au sanctuaire pour accomplir leurs promesses.

Portes du parc (Office du Tourisme) : Lamas de Mouro, Mezio, Lindoso, Campo do Gerês, Paradela et Montalegre

Plan et informations sur les randonnées du parc national Peneda-Gerês : www2.icnf.pt et adere-pg.pt

Centrale de réservations des régions du parc national Peneda-Gerês: adere-pg.pt

Conseils utiles pour visiter le parc national Peneda-Gerês :

1- Avant de vous rendre au parc, regardez toujours la météo et si possible évitez les jours de pluie et de brouillard.

2- Au-dessus de 800 m , les conditions météorologiques peuvent changer rapidement.

3- Optez pour une tenue vestimentaire et des chaussures simples et confortables. Évitez de mettre du parfum, les insectes adorent ça.

4- Prévoyez toujours de l’eau (été ou hiver), à manger, un téléphone portable.

5-  Des jumelles et bien sûr un appareil photo.

Vous souhaitez visiter le fabuleux parc national Peneda Gerês ? Je vous invite à télécharger gratuitement le guide ci-dessous !

Voici ce que vous allez trouver dans ce guide :

  • 4 itinéraires très détaillés avec les coordonnés GPS
  • En cliquant sur les plans de chaque étape, vous serez envoyé directement sur Google Maps pour utiliser votre smartphone comme GPS
  • Des restaurants pour manger sur chaque itinéraire
  • Des hôtels pour dormir sur chaque itinéraire
  • Le nom et l’adresse de deux entreprises pour faire des activités sportives
  • Les dates importantes pour découvrir les fêtes traditionnelles portugaises
  • 7 Cascades d’une beauté rare
  • 7 belvédères avec des vues à couper le souffle
  • 7 villages historiques où vous pourrez découvrir le mode de vie traditionnel

Ce guide n’est pas fait pour tout le monde

Ce guide n’est pas pour vous si vous :

  • Connaissez parfaitement le parc national Peneda Gerês
  • Préférez découvrir que quelques endroits connus du parc
  • Préférez découvrir le parc au hasard

Ce guide est pour vous si vous voulez découvrir :

  • Les plus beaux endroits du parc sans vous perdre et sans perdre de temps
  • Les plus belles cascades et les plus beaux points de vue
  • Les villages historiques ainsi que le mode de vie des habitants
  • Où manger et où dormir

Le guide Visiter le parc national Peneda Gerês est le seul guide à vous faire découvrir facilement les plus beaux endroits du parc sans courir, n’y stresser !

Pour visiter tout le parc, il vous faudra 4 jours. Pour aider ceux qui souhaitent visiter qu’une partie du parc, j’ai souligné les endroits à ne surtout pas rater lors de votre visite.

Vous allez visiter le parc national Peneda Gerês ? N’hésitez pas à réserver votre hôtel, votre billet d’avion et votre voiture en passant par les liens ci-dessous.Cela me permettra de continuer à vous offrir gratuitement des conseils et astuces pour visiter le Portugal. Merci!

Vous aimerez aussi :

  • peneda geres
  • parc national peneda geres
  • Parc National de Peneda-Gerês
  • parque nacional peneda geres
  • serra do geres